2Dark – Avis

PC PS4 Xbox One

2Dark Avis


Il y a deux ans, Ilyas, ex-rédacteur des Players Du Dimanche m’avait parlé du prochain 2Dark de Frederick Raynal, papa d’Alone In The Dark, dans lequel se déroule une aventure aussi glauque qu’incroyable. Un ancien détective devra tout mettre en oeuvre pour retrouver ses enfants qui ont été kidnappés. En route pour mon avis sur ce test de Gloomywood signé 2Dark !

Woodstock mon gars !

Nous sommes en 1969, l’été bat son plein. Mr Smith, détective, sa femme Hélène et leurs 2 enfants partent faire du camping. Pendant que Mr Smith prépare tout ce qu’il faut pour passer un super moment en famille, les enfants partent ramasser du bois. Soudain, un cri horrible attire l’attention de notre héros. Il retrouve sa femme morte et ses enfants ont disparus. A partir de ce moment, Monsieur Smith fera tout ce qui est en son pouvoir pour retrouver ses bambins !

Nous voici donc plongé dans la peau de John Smith, un ancien détective jeté à la rue par son ancien employeur pour excès de zèle, qui n’abandonne pas l’espoir de retrouver un jour ses chers petits… Bienvenue dans 2Dark !

2Dark Enfants enleves

Papaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa…

Too Dark pour vous ?

Vous voici prévenus ! 2Dark ne fera pas dans la dentelle ! Ici, l’ambiance sera angoissante et le scénario bien lugubre… Frederick Raynal nous rappelle ainsi les longues nuits sans fin d’Alone In The Dark. Pas de place pour la lumière ou le soleil étant donné que votre seul source de chaleur et de lumière sera une lampe torche, à utiliser à bon escient, ou encore un petit briquet… Et si, par malheur, vous décidiez de vous la jouer Belmondo, la mort vous attendra au prochain carrefour.

On peut donc suivre l’agent Smith via ses empreintes de pas. Chaque bruit fera apparaître des cercles d’un certain périmètre selon son intensité. De cette manière, on reconnait l’aspect infiltration de 2Dark. Ne pas se faire repérer en faisant le moindre bruit, voilà ce qui fait sa force !

2Dark Enfants

Bataille de Spaghettis sur les murs !

Inspecteur Gadget est trop Has-Been à côté

Qu’on se le dise, 2Dark facilite un peu (beaucoup) la progression du joueur avec l’agent Smith. Durant toute son épopée, on pourra récolter des indices évidents, un peu trop facile d’accès, pour profiter convenablement de toute cette ambiance glauque. Gloomywood mettra davantage l’aspect exploration en avant, au détriment d’une enquête en bonne et due forme !

Malgré ses allures répétitives, 2Dark mettra à l’épreuve notre esprit et notre sang-froid. En effet, comme tout bon Survival Horror qui se respecte, les munitions seront une denrée rare et les ennemis particulièrement coriaces face à notre petit Fred taille mini.

Pour rajouter une couche de difficulté, et parce-que les énigmes sont trop faciles, les enfants qui seront sauvés petit à petit donneront énormément de fil à retordre à notre héros. En effet, tous les braillements et autre bruits gênants d’enfants apeurés donneront l’alerte aux ennemis. De ce fait, fini l’approche furtive pour Mr Smith ! Ce sera à vous d’adapter votre progression selon les comportements totalement aléatoire des différents enfants.

2Dark Cirque

Mais qu’est-ce que c’est que ce cirque ?!

Viens dans mon camion, j’ai des bonbons…

Calmez-vous ! Aucune allusion étrange ne sera faite lors de ce test ! Smith aura la possibilité de calmer les enfant en leur distribuant des bonbons ramassés en chemin. Ils pourront même servir de complice, puisque ceux-ci pourront déjouer certains pièges ou encore activer divers interrupteurs et leviers à distance. à côté de cela, vous aurez à votre disposition plusieurs éléments qui façonneront votre inventaire. En effet, s’il s’agit d’un jeu rétro, autant l’assumer jusqu’au bout ! Vous pourrez vous équiper, combiner des objets ou encore les utilisert. Simple et concis.

2Dark Inventaire

Merci du conseil…

Die & Retry mon coco

Avec tous les points cités plus haut, 2Dark montre une grande faiblesse sur sa difficulté globale. Tantôt trop simple, tantôt trop compliqué, on a du mal à jauger à quel niveau on progresse dans le jeu. Un peu comme un certains Dragon’s Lair, on meurt souvent, et on sait pas forcément pourquoi non plus ! 2Dead viendra torturer votre écran. Et croyez-moi, vous allez le voir plus souvent qu’il n’en faut pour en être lassé.

2Dead

Je ne savais pas que j’étais tombé si bas…

T’es muet comme une carpe mais tu danses la salsa du démon

Comme un bon vieux jeu des années get up, oubliez les dialogues et scènes de cinématiques à tout va ! Ici, place aux scènes scriptées par des dialogues sans voix. Et pour le peu que vous entendrez John Smith, sa voix sera interprété… en anglais ! Vraiment dommage de ne pas pouvoir profiter d’une VF digne de ce nom pour les quelques lignes de dialogues.

Par contre, la bande son est tout bonnement splendide ! C’est d’ailleurs ce qui fait tout son charme dans cette ambiance oppressante ! 2Dark manie d’une main de maître l’art d’immerger le joueur dans son monde, tout en y ajoutant des bruitages précis et qui colle, de manière générale, naturellement avec le décor.

Arrête de souffler dans ta cartouche, c’est un jeu démat que tu as là !

Comme tout bon vieux jeu qui se respecte, 2Dark ne possède pas de sauvegardes automatiques ! C’est donc avec un sadisme enjoué que vous allez découvrir que Mr Smith devra… Fumer une cigarette pour marquer une pause et ainsi sauvegarder la partie. Faites attention parce-que les effets de la cigarette seront néfastes pour sa santé ! Aussi, il faudra faire preuve d’intelligence, car une pause clope peut très bien se terminer en bain de sang si Smith se met à tousser comme un boeuf ! Adieu l’infiltration à la cool.

Après avoir terminé une première fois l’aventure, vous pourrez mettre vos talents à l’épreuve, grâce au mode défis qui vous attend ! Après, ne vous attendez pas non plus à 15 h de durée de vie supplémentaire…

Faites de beaux rêves !

En conclusion, mon avis sur le test de 2Dark est mitigé ! Autant un tas d’éléments du gameplay me fascinent, autant la difficulté du jeu est plutôt mal dosée. Ajoutez à cela aucune voix VF pour un studio français, et vous obtenez la frustration ultime ! 2Dark n’est pas une grosse révolution comme le fût Alone In The Dark à son époque, mais le jeu vaut tout de même le détour, ne fut-ce que pour son ambiance très sombre. Avis aux amateurs de Survival Horror, vous aurez de quoi passer de longues nuits toutes en frisson.


Acheter le jeu sur PlayerOne.Be


 

Good

  • L'ambiance
  • Les petits détails du Gameplay
  • La qualité sonore

Bad

  • Mauvais dosage de la difficulté
  • Le Die & Retry
  • jeu trop retro ?
7.1

Très sympa

Graphismes - 5.8
Gameplay - 7
Bande son - 9.1
Scénario - 6.5
Je ne sais pas quoi mettre en biographie, alors je mets un truxt. Un truxt est plus communément appelé "manque d'inspiration flagrant", il se manifeste souvent accompagné d'une flemme plus ou moins puissante selon l'individu. Si le truxt n'est pas soigné rapidement la flemme peut rester à vie.
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
1
1 vote
Rate
Submit
Your Rating
0

Lost Password

Sign Up