Alienware 13 R3 – Avis Test – La VR accessible

Alienware 13 R3 Avis Les Players Du Dimanche

Alienware 13 R3 – Avis Test – La VR accessible


Après avoir, non sans mal galéré à trouver une position stable sur le marché des PC Portables gamer, Dell revient avec son Alienware 13 R3 ! Décidé à innover et devenir le pionnier du portable des joueurs adeptes de déplacement en tout genre.

Convaincu que les deux dernières générations redoutaient d’un trop grand nombre de défauts, Pouvons-nous dire que jamais deux sans trois ? Je vous propose de découvrir mon avis sur le test du PC VR Ready: L’Alienware 13 R3.

L’Alienware 13 de Dell Gaming revient dans une troisième version et il est bien décidé à devenir l’ultraportable ultime des nomades désireux de jouer aussi bien à la maison qu’en déplacement.

Il est bien gros, cet alien !

 Pour ne rien vous cacher, dès le déballage, j’ai ressenti immédiatement une sensation de robustesse et de solidité !

Fini l’Alienware tout fin et fabriqué en papier mâché ! Ici, l’Alienware 13 R3 a été conçu pour persister dans le temps.

Que vous soyez un joueur nomade ou un pro de l’Esports, vous aurez à disposition une machine capable de vous suivre partout, tout le temps !

L’Alienware 13 n’est pas un ultraportable comme les autres. En toute logique, quand on parle d’ultraportable, on retient nécessairement sa finesse et son poids très léger. En l’occurence, l’Alienware 13 R3 est loin d’être fin et encore moins léger ! Avec une épaisseur de presque 3 cm et un poids de plus de 3 kg, secteur compris. Oubliez le concept d’ « ultrabook » !

Alienware 13 R3 Test Les Players Du DimancheOLED moi ça !

L’écran 13,3 pouces de l’Alienware 13 R3 accuse un dalle de 2560 par 1440 pixels. Il faut l’admettre, c’est assez peu commun de retrouver ce genre de configuration, même pour certaines autres marques concurrente.

Pour rester honnête, la dalle OLED donne un effet très bling bling comme j’aime et les couleurs restent très vives et les noirs profonds. Oubliez les gris maussade, ici on a du bon noir comme il faut. (#noracism)

Avec un score de 99999:1 en contraste, on pourrait se dire que la luminosité suit ! Malheureusement, c’est un léger constat négatif qui en ressort. En effet, la luminosité à 306 cd/m² ne convaincra pas le commun des mortels. Ajoutez à cela une dalle accusant une vitre brillante, et vous obtenez un affichage gênant.

Mais après tout, si cet inconvénient débarque là où on ne s’y attend pas. L’affichage est tout de même au rendez-vous. Les jeux vidéo donnent un très beau rendu et les pixels affichés à l’écran font ressortir toutes les qualités de la technologie Oled.

Alienware 13 R3 OLED Les Players Du DimancheJamais deux sans trois

Si les deux derniers modèles m’avaient déçu, l’Alienware 13 R3 a réussi à me convaincre à redonner confiance à Dell Gaming.

La bête nous dévoile ainsi un processeur Intel Core i7-7700HQ de dernière génération.

Du côté de la mémoire vive, les 16 Go DDR4 seront amplement suffisant pour faire tourner tous les derniers jeux ainsi qu’un casque VR, tel que le HTC VIVE.

La mémoire de stockage quant à elle devra se contenter d’un SSD de 256 Go. On s’attendait tout de même à un compromis avec Un SSD et un HDD, mais bon…

Pour les graphismes. Puisque l’on parle de pc pour gameurs, l’Alienware 13 R3 dispose d’une GeForce GTX 1060. Bien évidemment, vous avez à disposition 4 configurations de 13 R3, allant de la GTX 1050 en passant par la 1050Ti pour aboutir à notre modèle reçu pour cet avis.

Pour notre cas, la 1060 proposant une mouture dotée de 6 Go de GDDR5 fait amplement le café ! Il est aisé de faire tourner tous les jeux en HD et avec des niveaux de détails frôlant l’Ultra à chaque fois. Par contre, si vous voulez profiter de la 2K, pensez à revoir certains paramètres de votre ordinateur portable.

Alienware 13 R3 TEST AVIS Les Players Du DimancheErgonomique ?

Jouer sur petit écran, ce n’est pas facile ! Pourtant, ce 13 pouces parvient sans soucis à montrer que le gaming est possible ! Les touches sont retro-éclairés et les reposes paumes agréables au toucher, bien que très salissant.

Le touchpad a été légèrement revu. Bien qu’on y retrouvre les mêmes sensations que les précédents modèles, Dell a eu l’intelligence d’illuminer le touchpad, afin de le rendre plus utile ! ça tombe sous le sens, c’est vraiment agréable.

Au niveau de la connectique, on retrouvera un port HDMI, un port MiniDP, une prise réseau Gigabit, un port USB-C et un connecteur de boîtier graphics amplifier.

Le constat de tout cela ?

Sur le papier, l’Alienware 13 R3 a tout pour réussir ! Malheureusement, un tas d’élement feront que cette configuration reste forte onéreuse. L’autonomie de la batterie est plutôt faiblarde (comptez 4 à 6 heures de batterie maximum). En ce qui concerne le jeu vidéo. Vous n’aurez pas le temps de faire Paris-Bruxelles, je le crains.

On notera également son écran brillant qui viendra gêner tout le confort de cet Oled et les quelques bugs rencontrer dans un nouvel appareil. C’est la deuxième fois en deux test que nous avons subit un bug important de la machine (Carte son désactivé, carte graphique défectueuse, etc).

En soi, si vous recherchez un bon pc gaming d’appoint pour débuter sur VR, allez-y franchement. Pour les autres, prenez en considération toutes les configurations proposées et choisissez bien !


🏆 Pas si mal !

Design ☆☆☆☆☆

Composants ☆☆☆☆

Ergonomie ☆☆☆☆☆

JEU/VR ☆☆☆☆

Rapport qualité/prix ☆☆☆


Je ne sais pas quoi mettre en biographie, alors je mets un truxt. Un truxt est plus communément appelé "manque d'inspiration flagrant", il se manifeste souvent accompagné d'une flemme plus ou moins puissante selon l'individu. Si le truxt n'est pas soigné rapidement la flemme peut rester à vie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up