Arms – Avis Test Nintendo Switch

Arms – Avis Test – Nintendo Switch – Springman et ses amis vous invitent au combat !


Alors que j’allais au Grand Palais de Paris et découvrais la nouvelle Nintendo Switch, je fit également la rencontre d’un nouveau jeu prénommé Arms ! Nouvelle IP de Nintendo mettant en scène de drôle de personnages se battant à coup de poing extensible. Est-ce que cette nouvelle licence pourra encore plus affirmer la Nintendo Switch au panthéon des consoles de salon ? Mitigé la première fois après n’avoir essayé qu’une façon de jouer, est-il adapté à la Nintendo Switch ? Jeu gadget et passable ou réelle pépite ? C’est à mi-chemin d’un Powerstone et d’un Punch-Out que je vous invite à enfiler les gants de boxe et les shorts chatoyants, car voici venir mon avis sur le test d’Arms !

Un festival à ne pas manquer !

C’est dans un ton de fête d’été qu’Arms nous propose de découvrir son univers. Vous devrez dès lors passer par le tutoriel plus que nécessaire pour prendre vos marques avec le jeu, car celui-ci fait appel à pas mal de choses pour que vous soyez prêts. De cette façon, on vous apprend ainsi à vous déplacer, esquiver, bloquer, utiliser vos armes correctement, le coup ultime, le saut, et j’en passe…

Une fois ce petit tour de piste effectué, vous voici dans le menu principal où vous aurez le choix entre divers modes.

Le mode Grand Prix qui comme son nom l’indique vous donnera la chance d’affronter tous les divers opposants d’Arms pour ainsi affronter en final nul autre que le président de la fédération, Max Brass ! Une fois vaincu, vous serez sacré grand champion du tournoi et gagnerez la ceinture tant convoitée. Il sera par ailleurs possible de relever le défi seul ou en coopération avec un deuxième joueur !

Chaque combat remporté avec brio vous apportera son lot de points Arms ! Ces points pourront par la suite être dépensés dans l’arsenal, afin d’y débloquer tous les gants du jeu. Lors de chaque Grand prix lancé, vous pourrez choisir le personnage de votre choix, mais aussi la difficulté allant de 1 à 7. Cela fait au total 70 tournois à remporter pour devoir compléter à 100 % le Grand Prix Arms.

Arms Choix des armes Les Players Du Dimanche

Imaginez vous mettre de grosses baffes à coup de parapluie !

Le mode Versus vous permettra de vous mesurer contre l’ordinateur dans un match d’exhibition. Vous aurez le choix entre divers combats, car Arms n’est pas seulement de la baston pure ! On y reviendra plus tard.

Allant d’un à quatre joueurs, vous pourrez ainsi vous mesurer à vos amis en mode local sur la même console de jeu.

Via ce mode, vous avez également la possibilité de tester vos nouvelles armes via Test Arms. Vous choisissez le format et le personnage !

Enfin, pour tous les adeptes de compétitions en tout genre, vous aurez également comme tous bons jeux de combat la possibilité d’entraîner vos personnages via l’Entraînement.

Le mode Non classé est un mode de jeu vous permettant de vous mesurer à d’autres joueurs sans pour autant perdre de point au classement mondial d’Arms.

Le mode Classé quant à lui est exactement le même, sauf qu’ici vous l’aurez compris. Il s’agira de tenter de devenir le meilleur compétiteur au monde !

Enfin, le mode Local vous donnera la possibilité de vous mesurer à vos amis possédant le jeu ! Eh oui, il s’agirait bel et bien du premier jeu Nintendo Switch à enfin interagir avec votre liste d’amis.

Bref, vous l’aurez compris, Arms est loin du petit jeu tout mignon que l’on risquerait de ranger sur l’étagère ! Ce jeu est ni plus ni moins qu’une nouvelle IP à tendance Esport, tout comme son frère Splatoon.

Arms Test Les Players Du Dimanche

Prenez garde à la vendeuse de nouilles !

Ribbon Girl et Twintelle sont plus belles que jamais !

Visuellement, Arms est très joli et démontre encore une fois toutes les qualités de la Nintendo Switch. Comme quoi, la 4 K n’a pas forcément besoin d’être omniprésente pour démontrer la qualité d’un jeu.

Le jeu est coloré à souhait, les différentes animations du jeu sont fluides et plaisantes à regarder. Les effets des coups donnent un aspect cartoon très comique et le jeu des lumières dose parfaitement cette ambiance festive du tournoi.

Le seul reproche que je pourrais lui faire est qu’on ne voit pas le public autour des différents stades. C’est un peu dommage, car cela aurait donné un air plus sérieux au thème. Puisqu’il s’agit d’un tournoi regroupant une dizaine de combattants venus des quatre coins du globe.

Musicalement parlant, c’est encore une fois une belle réussite. Que ce soit les bruitages, l’ambiance sonore, ou tout simplement les divers thèmes musicaux, on a envie d’en faire partie ! Vous verrez qu’après quelques minutes, vous aurez déjà la musique du « Main Theme » en tête sans forcément vous en rendre compte.

Arms Coup Ultime

Comme une sensation de surpuissance !

Un gameplay poignant et rebondissant

Une fois le tutoriel passé et les quelques combats d’essai plus ou moins tenté, vous prendrez plaisir à prendre part dans Arms. Chaque personnage détient ses propres caractéristiques et ses propres armes (gants).

En effet, Springman est l’exemple parfait du combattant standard, disposant de base de gant de boxe appelé « Toaster », pouvant s’enflammer une fois chargé. Master Mummy est un personnage lourd pouvant porter de puissants coups, Ninjara qui est très habile et rapide en faisant appel à ses chakram. Ou encore Byte & Barq qui sont un duo d’un robot flic et de son chien mécanique, vous donnant ainsi la possibilité de vous battre avec un familier à vos côtés.

Un roster de dix personnages se présentera à vous. On retrouve ainsi Springman, Ribbon Girl, Ninjara, Master Mummy, Min Min, Mechanica, Twintelle, Byte & Barq, Kid Cobra et Helix.

Arms pourra se jouer de 5 manières différentes ! Via le mode Joycon détaché et placé dans chaque main en usant du motion control, le mode portable où ceux-ci resteront attaché à la Nintendo Switch, détaché comme manette, en jouant avec le Pro Controller, ou en utilisant un joycon comme manette. Que ce soit en mode portable ou Joycons détachés, sachez que le gameplay reste tout aussi précis !

Arms Gameplay Nintendo Switch

Jouez de la façon que vous aimez !

Le principe du jeu est très simple. Il faudra mettre KO votre adversaire par deux fois avant le décompte. Classique des jeux de combats, vous aurez à chaque début de combat la possibilité de choisir parmi votre arsenal vos deux gants de prédilection.

Ainsi, vous pouvez arranger comme vous le désirez votre approche contre l’adversaire. En sachant que chacun d’entre eux est différent, vous pourrez dès lors adapter vos méthodes stratégiques et ainsi en venir à bout. Cette liberté donnera de très belles surprises, puisque chaque combat risque d’être différent, puisque si vous changez de style, tout est possible.

Chaque paire de gants aura sa propre spécialité et pourra par la suite toute être débloquée en utilisant vos points Arms dans l’arsenal. Feu, Glace, éclair, vent, lourd, léger, à tête chercheuse, rebondissant, et j’en passe… Il y en a vraiment pour tous les goûts !

Arms Combat Les Players Du Dimanche

J’suis pas venu ici pour souffrir, okay ?!

Mais là où Arms frappe un grand coup, ce n’est pas uniquement dans sa proposition ou son attitude portant vers l’E-sport, mais les différents modes de combat.

Certes, vous avez la possibilité de vous mesurer à un adversaire très banalement en devant le mettre KO avant le décompte imparti. Mais il y a également d’autres types de combat. En effet, vous aurez par exemple comme objectif d’effectuer une petite séance de Basketball où votre but sera… de mettre votre adversaire dans le panier ! Les coups portés ou les « choppes » vous donneront la possibilité de marquer des points. 2 points si vous êtes proches du cerceau, 3 si vous êtes éloignés.

Vous trouverez au total 3 stages de types bonus où les objectifs seront différents d’habitude. Mais bien évidemment, je ne vous en dis pas plus, au risque de tout vous dévoiler !

Amusant et perçu comme stage bonus, ceux-ci sont plutôt plaisants et apporte encore une fois une dimension plus fun pour les joueurs qui n’ont pas forcément envie de se prendre la tête avec des classements et autres.

Sachez également que si vous avez un peu de chance, vous aurez droit à un onzième stage où vous devrez défaire un boss bonus appelé Hedlock. Je n’en dis pas plus, mais cela devrait suffisamment vous donner envie de tenter le coup !

Difficulté Arms Les Players Du Dimanche

à chaque tournoi remporté dans une difficulté, vous gagnez votre petite gommette !

Un univers solide, mais…

Arms n’a pas que des qualités, loin de là ! Malgré une ambiance drôle et plaisante, on remarquera que le jeu manque de scénarisation. Pourquoi on se bat ? Pour qui ? Où sommes-nous ? Quel but ? Certes, Globule, notre commentateur nous fait un bref descriptif de chaque protagoniste, mais pour autant, j’aurais aimé ressentir cette sensation de scénarisation qu’à pu brillamment faire Capcom avec sa saga Street Fighter, par exemple.

Autre point qui ne ravira pas tout le monde : Arms est un jeu difficile ! Alors oui, vous avez la possibilité de configurer votre difficulté allant de 1 à 7, mais déjà la 4e difficulté vous donnera du fil à retordre. Celle-ci est un peu mal dosée je trouve, ou alors je n’ai tout simplement aucun skill aux jeux de combat.

Arms Ninjara Les Players Du Dimanche

Globule est un partenaire aussi drôle qu’utile durant ce tournoi.

Range tes poings et viens boire une pinte !

Arms est un excellent jeu qui portera encore plus la Nintendo Switch comme référence en terme de console de l’année 2017. Le jeu est plaisant, s’adresse autant aux novices qu’aux joueurs pros et vous avez en mains 5 façons différentes de jouer au jeu !

Mis à part ses quelques petits défauts, j’en sors très satisfait et garde confiance. Cette nouvelle IP fera un grand boom !

La rejouabilité n’est pas un fardeau, on aura envie de collectionner tout l’arsenal du jeu et de découvrir tous les personnages afin de s’attacher plus à certains d’entre eux.

Le contenu y est, la qualité aussi, alors foncez et boxez tant que vous le pouvez !

Arms sortira exclusivement sur Nintendo Switch le 16 juin 2017.



Acheter le jeu sur PlayerOne.Be

Good

  • Son ambiance festive
  • Les musiques
  • Le gameplay de manière générale

Bad

  • La difficulté est mal dosé
  • ça manque un poil de scénarisation
8.5

Excellent

Graphismes - 8.8
Gameplay - 8.8
Bande son - 9.3
Scénario - 7.1
Je ne sais pas quoi mettre en biographie, alors je mets un truxt. Un truxt est plus communément appelé "manque d'inspiration flagrant", il se manifeste souvent accompagné d'une flemme plus ou moins puissante selon l'individu. Si le truxt n'est pas soigné rapidement la flemme peut rester à vie.
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
0
0 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Lost Password

Sign Up