Alors que les jeux de management fleurissent, il ne serait pas normal que le Basketball ne soit pas au centre de l’un d’eux. Basket ball Pro Management est la pour s’en assurer.

 

Le football? Et pourquoi pas le Basket ?

 

Des stats en pagaille

Des stats en pagaille

Alors que Football Manager jouit d’une assez bonne popularité, due a celle du sport en lui même, il n’est pas étonnant de voir que d’autres sports tente leurs chances sur ce terrain. Basketball Pro Management 2015 nous propose donc de gérer une équipe de basketball du bas du classement jusqu’aux sommets. L’idée semble attirante puisque le basketball est un sport assez apprécié, surtout aux USA où chaque match de la NBA devient un spectacle son et lumière absolument magnifique et que de vrais spectacles humoristiques et impressionnants font le tour du monde grâce aux Harlem Globetrotters. Soyons un peu chauvins, la Belgique n’est pas la dernière des nations en ce qui concerne le basketball, mais le sport ne bénéficie pas de la même puissance médiatique que le Football.

 

Néophytes, passez votre chemin.

De vrais joueurs

De vrais joueurs

Parlons un peu du jeu maintenant. On lance le jeu, on choisit son équipe, on sélectionne les leagues jouables et puis… On est lâché dans le jeu sans explication. On a certes quelques mails pour nous expliquer le but à atteindre, mais à part ça… Pas de tutoriel, pas de mise en route, pas d’exemple… On doit directement savoir quoi faire sous peine d’être bloqué. Un sauveur est néanmoins présent: l’assistant de l’entraineur. A chaque fois qu’une décision doit être prise, une touche « Assistant » permet de demander conseil à ce sauveur qui programme tout à votre place, vous n’avez plus qu’à valider. Il y’a bien un message sur l’écran de lancement ou on nous dit que le manuel du jeu est disponible sur le site et qu’il est sensé répondre à nos questions or le site nous propose une présentation globale du jeu, mais pas de tutoriel, on reste donc la avec nos questions. En gros, le jeu nous indique qu’un manuel est disponible sur le site, ce site nous renvoie sur le jeu en disant qu’un tuto est disponible, or le jeu ne nous donne que les règles générales du Basketball. Les développeurs nous ont annoncé que le manuel serait disponible à la sortie du jeu, le poster plus tôt aurait sans doute aidé ce test.

 

Internet dans le jeu

Une vue 3D ou 2D pour les simulations

Une vue 3D ou 2D pour les simulations

2015 nous apporte le quatrième volet de Basketball Pro Management. Et pourtant le jeu reste destiné aux adeptes du genre. Je suis personnellement fan des jeux de gestions, mais j’ai besoin d’explications en début de partie afin de bien me lancer dans le jeu. Certes les vraies spécificités du jeu sont découvertes en cours de partie, c’est à force d’échecs qu’on fini par avancer, mais la même en cas d’erreur on ne nous dit simplement qu’on en a commis une, aucune explication n’est fournie. Exemple: avant chaque match on nous propose de former notre équipe, prenant en compte la fatigue ou éventuelle blessure de chacun, on donne aussi son rôle à chaque joueur. J’ai tenté plusieurs combinaisons, on me disait que ma composition n’était pas valable. D’accord, mais ou? Que dois-je changer pour que ça devienne valable? J’ai été obligé d’appeler l’assistant pour qu’il rectifie mon équipe. Mais je n’ai jamais su ce qui n’allait pas à la base.

 

Conclusion

Le jeu peut être amusant, à condition d’être initié au style et surtout de savoir ce qu’on fait sous peine de devoir appeler l’assistant sans cesse. Une période d’adaptation est requise et de beaux moments de prise de tête sont à prévoir dans le cas ou on tente de s’en sortir seul. Comprendre là où on se trompe avec comme seule indication un message disant qu’on se trompe n’est pas chose aisée.

Good

  • 43 ligues jouables (dont 6 féminines) soit 13000 joueurs dans 1600 équipes
  • Visualisation des matchs en 2D ou en 3D
  • Les fans s'y retrouveront très bien

Bad

  • Temps de chargements et de simulation longs
  • Manque d'explications pour les débutants
5.4

Pas Terrible

Graphismes - 3.7
Gameplay - 5.5
Bande son - 5.2
Scénario - 7.3
Je ne sais pas quoi mettre en biographie, alors je mets un truxt. Un truxt est plus communément appelé "manque d'inspiration flagrant", il se manifeste souvent accompagné d'une flemme plus ou moins puissante selon l'individu. Si le truxt n'est pas soigné rapidement la flemme peut rester à vie.
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
0
0 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up