Chroniques | Le journal de l’économie

Chroniques | Le journal de l’économie

Journal de l’économie du jeux vidéo #1

Bienvenue dans ce premier journal de l’économie sur Les Players du Dimanche, ce journal de l’Eco (Economie en racourci) est la première chronique et donc par conséquent, encore perfectible, néanmoins, on peut déjà aborder les points que nous allons évoquer lors de toutes les chroniques du même nom, seule la structure est amenée à être modifié.

Dans cette chronique, nous ne parlerons que des informations à caractères économique comme par exemple le licenciement de personnes (pas drôles), les impacts directes et indirectes de celle-ci (doit-on craindre l’annulation pure et dure du dudit titre ?), les chiffres liés à la bonne ou mauvaise santé des entreprises liés aux jeux vidéo.

Le journal de l’éco première édition, c’est tipar.

 

Google voudrait racheter Twitch
Taille images articles 220x123 twitch

Bon signe ou non ?

C’est l’information à retenir de ces deux dernières semaines ! Après avoir englobé la plateforme Youtube il y a près de 8 ans, Google souhaiterait acquérir Twitch, plateforme de streaming de jeux vidéo le plus connu au monde pour environ 1 et 2 milliards de dollars, un montant colossal. Colossal mais équivalent à l’achat de Oculus VR par Facebook qui fera l’objet de ma prochaine chronique (ceci est un teaser).

Mais d’abord, que peut rapporter Twitch à Google ? A cette question, on peut simplement exposer les chiffres de fréquentation du site : 45 millions de visiteurs par mois en 2013, plus de 12 milliards de minutes consultés chaque mois par les internautes et près de 6 millions de vidéo transmis en direct. Les chiffres parlent d’eux-mêmes. J’irais même plus loin en disant que Twitch se classe quatrième en terme de fréquentation de site web chez les américains (soit 1,6% de fréquentation de la population americaine.) Ensuite, acheter Twitch est aussi un enjeu stratégique entre Google et Microsoft même si la deuxieme est visiblement plus en position d’etre le potentiel acheteur. Pourquoi ? Car Twitch est non seulement un plateforme de streaming mais aussi un outil formidable pour attirer plus de joueurs. Microsoft souhaitait vraisemblablement acquerir l’entreprise pour prendre une envolée concernant la guerre des consoles entre Sony, Nintendo et lui-même. Même si Skype figure toujours sur la machine portable de Sony, Microsoft aurait pu brider Twitch sur PS4 pour le transformer et l’incorporer dans sa Xbox One dans les semaines/mois qui auraient suivi l’acquisition.

Pour Google, l’idée est tout autre, Twitch est le chaînon manquant concernant le streaming car les outils de streaming sont, encore une fois, formidables. Pour Twitch, Google et Youtube à travers celui-ci est un moyen d’améliorer considérablement ses outils et structures. Mais bien plus que ca, Twitch est aussi un projet pensé par des gamers et pour les gamers, capable de streamer a but de partager, un jeu qui doit rester un loisir et non une machine a fric.Si pour l’heure le rachat n’est toujours pas officialisé, il ne manquera pas de l’être dans les prochaines semaines voire même les prochains mois.

C’est ici que nous concluons donc cette première chronique liée à l’économie du jeu vidéo, j’espère que cela vous a plu et que vous avez appris pleins d’informations, on reviendra avec de nouvelles choses tous les lundis pour faire, ensemble, un point économie avec déjà au prochain numéro, le rachat de l’Oculus VR par Facebook et les enjeux liés a celui-ci. Un gros dossier qu’on affectionne déjà, ici, dans la rédaction Les Players Du Dimanche.

Google en pourparler avec Twitch ? ça se discute !

L'homme qui jouait aux échecs car il trouvait les chevaux "mignon"

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up