Quand on parle de Tactical-RPG (jeux de rôle tactiques), on pense principalement aux Fire Emblem, Final Fantasy, mais surtout à la saga Disgaea. Les friands de ce style de jeu truffés d’humour et à la durée de vie phénoménale s’en donnent déjà à cœur joie depuis plusieurs années, que ce soit aux États-Unis ou encore chez nous, en Europe. Alors que Disgaea 4 pointe le bout de son nez, devons-nous nous attendre à un étouffement continuel ou un rafraichissement sur un portage vieux de 3 ans ? La réponse est à la fin de ce test !

Disgaea 4: A Promise Revisited OU le tactical RPG revisité !

Vampire repenti ou simplement portugais ?

Vampire repenti ou simplement portugais ?

Notre aventure débute avec Valvatorez (à ne pas confondre avec Val-Thorens). Vampire de son état, cet ancien Tyran a décidé de vivre une existence paisible dans le Sous-Monde en se nourrissant de… sardines ! Suite à un kidnapping de Prinnies, Valvatorez va devoir s’embarquer malgré lui dans des aventures aussi drôles que loufoques, en compagnie de son fidèle serviteur, Fenrich. Tout au long de l’aventure, on retrouvera des personnages bien connus tels que le jeune démon Laharl ou Axel. L’histoire, répartie sur plusieurs chapitres, et avec de nombreuses illustrations nous offre déjà l’un des points forts du jeu. Avec une traduction complètement française, l’accessibilité n’en sera que plus certaine aux yeux de tous !

Fuuu-sion !

Visuellement, on s'attend toujours à mieux sur PS Vita...

Visuellement, on s’attend toujours à mieux sur PS Vita…

Avec des combats aussi trépidants que passionnants, Disgaea 4 : A Promise Revisited nous offre un véritable caviar ! Le principe de base est assez universel, puisqu’il s’agit de déplacer les divers membres de notre équipe sur des champs de bataille quadrillés et de massacrer nos adversaires à grands coups d’armes, de sorts ou de techniques spéciales ! On retrouvera les nombreux combos, les Géocubes modifiant le terrain, ou encore la possibilité de soulever alliés et ennemie. Dans un terme plus récent, les Magimorph sont aussi de la partie. Il suffira de placer une créature près d’un personnage humain puis d’activer une option dans le menu pour transformer celle-ci en arme redoutable. Attention que l’on ne peut placer que deux créatures côte à côte pour les fusionner en méga-monstre (non, je ne parle pas de Dragon Ball). Toutefois, malgré que ces « Mega-monstres » sont d’autant plus redoutables que s’ils étaient disposés sans fusion, leurs vitesses de déplacement se verront nettement ralentir, et ainsi devenir plus vulnérables aux attaques adverses !

Un portage de grande envergure

Des attaques toujours aussi bluffantes !

Des attaques toujours aussi bluffantes !

En ce qui concerne la gestion de notre base, on retrouve les nombreux PNJ marchands, le Monde des Objets, l’Assemblée infernale et tout ce qui fait la richesse de la série Disgaea ! On peut aussi armer un bateau pirate et l’envoyer dans le Monde des Objets d’un autre joueur via Internet. Il est également possible de créer nos propres cartes ou de modifier des cartes déjà existantes à l’aide d’un éditeur dédié. Tout cela est bien beau, mais quelles sont les nouveautés de ce portage ? Disgaea 4 : A Promise Revisited ne se contente pas d’un simple lissage des textures, ou de proposer des OST remastérisés. Outre l’inclusion de tous les DLC, Nippon Ichi Software a inclus de nouveaux scénarios, de nouveaux personnages, des magies et capacités inédites et même de nouvelles musiques ! De quoi ravir les anciens, comme les nouveaux venus !

À consommer sans hésitation

Disgaea 4 : A Promise Revisited a réussi son pari, tout en offrant aux joueurs de la PS VITA de quoi se mettre sous la dent (pauvres enfants…), sans pour autant devoir se coltiner les autres épisodes, et pourront tout à fait jouir de tous le contenu qui y est proposé ! Les anglophobes ne devront pas avoir de peur et de mal à s’adonner à ce Tactica-RPG qui réussit encore à nous surprendre !

Good

  • Humour omniprésent
  • Visuellement réussi
  • Un vrai portage
  • énormément de nouveautés (dont de nombreux DLC inclus)
  • Bonne durée de vie
  • Un système de combat bien travaillé

Bad

  • Parfois lassant
7.3

Très sympa

Graphismes - 7.7
Gameplay - 7.6
Bande son - 5.8
Scénario - 7.9
Jason, aka TNK, est un gamer depuis sa plus tendre enfance. Fan inconditionnel de Final Fantasy, Kingdom Hearts et Metal Gear.
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
0
0 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up