Disney Infinity 3.0Avis


Quand l’univers de Star Wars s’invite chez Disney

28 août 2015, Disney démarre enfin le troisième opus de son jeu « sandbox », Disney Infinity 3.0. Comme vous le saviez sans doute déjà, Disney avait su se payer Marvel il y a 6 ans. C’était d’ailleurs nos superhéros favoris qui avaient envahi le monde magique INfinity lors de l’édition 2.0 ! Cette fois-ci vous aurez également la possibilité de jouer avec vos Jedi, Sith, et autres rebelles de la très célèbre saga : Star Wars ! Non, vous n’êtes pas devenu sénile, vos rêves d’enfants vont enfin pouvoir devenir réalité. Faites chauffer le moteur du X-Wing, c’est parti !

Disney-Infinity-Star-Wars

Georges Lucas et Walter Disney enfin réunis !

Jouer sans limites (d’argent)

Skylanders, Amiibo, Disney Infinity, ou encore plus récemment Lego Dimensions se partagent le gâteau en matière de jouets connectés. D’ailleurs, je vous invite à consulter l’article de TNK qui faisait part de ses observations sur le sujet. En ce qui concerne Disney Infinity 3.0, celui-ci ne déroge pas la règle, mais vous propose toutefois de prolonger vos aventures grâce à la compatibilité de vos anciennes figurines. En effet, si vous aviez déjà une belle panoplie de figurine Disney, sachez que celles-ci sont toujours utilisables pour ce nouvel opus, et ce n’est pas pour nous déplaire. Conduire un module de course avec Aladdin ? Prendre part au duel de sabre laser avec Mickey Mouse ? Rien ne vous arrêtera !

disney-infinity-3.0

Ça en fait un paquet de figurines à collectionner !

La force est partout

Nous n’allons pas nous cacher que les deux premiers opus paraissaient très bateau, pas toujours très explicatifs, malgré une qualité exceptionnelle de ses figurines. Disney Infinity 3.0 a enfin réussi à charmer petits et grands, mais comment cela est-il possible à l’heure actuelle ?

Disney Interactive Studios a décidé de s’entourer de studios très prometteurs permettant ainsi d’enrichir le gameplay du jeu. Ninja Theory est en une belle preuve, de par son expérience en matière de phases de combats. C’est en effet eux qui ont été en charge du reboot de DmC (Devil May Cry) et qui développeront le futur Hellblade. Autant vous dire que si les combats sont aussi dynamiques et le combos bien pensés, c’est en partie grâce à eux.

En ce qui concerne les phases de plateforme, Disney Infinity 3.0 a pu être soutenu par Sumo Digital qui n’est autre que le studio qui s’est occupé de Little Big Planet 3, célèbre licence du constructeur Sony Computer Entertainment (Sony PlayStation). Encore une fois, c’est plutôt un bon coup de la part de la souris puisque le résultat y est, mais nous y reviendrons un peu plus tard…

Disney-Infinity-3.0-Avis-et-Test

Epic Battle Incoming

Et Vice-Versa

Si vous n’êtes pas vraiment fan de la guerre des étoiles, sachez qu’il est également possible de prendre part aux aventures du dernier Pixar : Vice-Versa, qui propose une approche plutôt plateforme. Vous pourrez incarner les différents personnages emblématiques, tels que Joie, Colère, Tristesse, Dégoût et Peur. Malheureusement, nous n’avions pas les figurines adéquates ou l’aventure pour vous donner de plus amples informations sur le sujet. Peut-être allons-nous mettre à jour notre avis de ce test à plus tard, et ainsi approfondir le sujet.

Disney-Infinity-3.0-Vice-Versa

Tous ensemble !

Il était une fois, dans une console lointaine, très lointaine…

Pour écrire notre avis sur ce test, Disney Benelux a mis à notre disposition le pack « Twilight Of The Republic », retraçant l’histoire d’Anakin Skywalker, Ahsoka Tano, et Obi-Wan dans la série animée : Star Wars The Clone Wars, sortie en 2008. Malheureusement, les nouveaux packs ne proposent plus 3 mais bien 2 personnages (Anakin et Ahsoka). Malgré tout, nous avions à disposition d’autres figurines (Yoda, Sabine Wren, Zed Orellios, ou encore Mulan et Quorra).

On comprend tout de suite pourquoi Disney Infinity 3.0 a réussi à mettre la barre haute, notamment avec ses nouvelles aventures qui offrent des combats survitaminés, proposant à nos jeunes padawans de faire usage de la force pour éliminer des droïdes et autres malandrins à la vitesse éclair ! L’arbre des compétences est très complet, et chaque personnage offre ses propres spécificités et combos, ce que Disney Infinity 2.0 n’avait pas réussi à faire avec ses héros de l’univers Marvel. Sabine peut saboter des systèmes informatiques, Anakin peut attirer des objets et ennemis grâce à la force, Maitre Yoda peut repousser ses ennemis, etc. Sans oublier que chacun d’entre eux a leurs propres vitesses d’exécution. Si l’on compare Anakin à Yoda, nous verrons que Yoda est fidèle à lui même. Rapide, et casse-cou, tandis qu’Anakin se montrera plus brutal et imprévisible.

Si ce n’est les combats épiques au sol, sachez également qu’il vous sera possible d’explorer de nombreuses planètes et de prendre part à des combats galactiques à bord de vaisseaux d’exception. Coruscant, Tatooine, Hoth, Geonosis seront des planètes proposant des tas de quêtes annexes, et le système environnant vous proposera de chouettes phases d’exploration. Dès lors vous pourrez aider les flottes avoisinantes en vous débarrassant de vaisseaux de l’armée des séparatistes, ou encore de piloter le légendaire Faucon Millénium.

Disney-Infinity-3.0-Avis

Acheter ce jeu, tu feras

Toy Box, le lieu idéal pour la créativité

Comme les deux précédents opus, Disney Infinity 3.0 met en œuvre deux nouveaux modes de jeu : Takeover et Speedway. Tous les deux sont notamment accessibles grâce à l’achat de différents trophées.

Le mode Takeover représente un mode « Défouloir » où vous pourrez progresser en éliminant chaque ennemi qui se présentera à vous. Vous pourrez également déverrouiller des portes ou encore découvrir des objets secrets sur votre chemin. Mickey, Luke Skywalker, Joie, Mulan, Thor, peut importe, tous les personnages sont les bienvenus. Malgré un mode plutôt prometteur, on constatera que les décors paraissent pas très fournis, un peu vide, et une intelligence artificielle un peu faiblarde. Quand on sait que l’arène Jedi est hautement plus compliquée à terminer, on se demande pourquoi un fossé pareil sépare une simple quête annexe à un mode tout entier.

Le mode Speedway, qu’en à lui est l’exemple même du savoir-faire de Sumo Digital. Bien avant d’avoir repris le flambeau de Little Big Planet, le studio avait notamment travaillé sur tous un tas de jeux de course (Sonic & SEGA All-Stars Racing, Split Second Velocity, ou encore le portage de Forza Horizon 2 sur Xbox 360). Malgré le fait que l’on pourra aisément faire du transgenre, les véhicules ne sont pas suffisamment réceptifs pour le comparer à un Mario Kart…

Sans aucune prétention, n’oubliez pas qu’il s’agit avant tout de mini-jeux qui sont là pour remplir la multitude de choses que vous pouvez faire dans Disney Infinity 3.0. L’intérêt principal de la Toy Box restera avant tout de concevoir ses propres modes de jeu, de les partager avec la communauté, et d’en télécharger pour s’amuser comme des petits fou !

Disney-Infinity-3.0-Speedway

Un problème Sebulba ?

Le côté obscur je pressens

Disney Infinity 3.0 a beau être un excellent jeu, il n’en est pas moins exempt de défaut, et notamment en ce qui concerne sa qualité visuelle un peu dépassé, face à la concurrence. Il serait temps pour Disney de pousser plus loin les lois des graphismes de leurs jeux. Ce n’est pas par ce que c’est Cartoon que le public peut tout pardonner ! Il faudra être d’autant plus prudent si un prochain épisode il y aura. L’utilisation de la Toy Box pourra se montrer un peu complexe pour un enfant de 7 ans, j’invite donc aux parents à se laisser prendre au jeu et créer avec leurs bambins tout un tas de choses.

Disney Infinity 3.0 – Conclusion de cet Avis

Disney Infinity 3.0 était le résultat de ce que les fans attendaient. Avec l’apparition de la licence Star Wars, le jeu ne cesse de s’enrichir en personnages, même s’il va falloir casquer pour obtenir un maximum de personnages (ce qui plutôt tentant quand on voit la qualité des figurines), et Disney a su écouter les critiques des joueurs. Cependant, il reste quelques points à corriger, et notamment ce qui touche la qualité visuelle du jeu. J’ai été ravi d’enfin pouvoir approcher ce jeu Disney qui m’avait laissé perplexe avec ses deux premiers opus. Mon avis est assez positif sur la question, et ce fut un honneur de pouvoir tester Disney Infinity sur PS4. C’est dommage qu’il faille attendre encore un petit moment pour enfin toucher à Luke Skywalker, Dark Vador, ou encore Han Solo avec l’aventure de l’étoile noire…Que vous soyez, jeunes, vieux, enfants, adultes, seul, ou en famille, ce jeu est fait pour vous ! N’oubliez pas que Boba Fett est un personnage temporairement exclusif sur PlayStation 4, si jamais vous êtes multiplateformes à la maison.



Site officiel de Disney Infinity 3.0

Good

  • Le mode ToyBox
  • Tous les personnages exploitables
  • Plusieurs univers
  • Riche en contenu
  • Une durée de vie impressionnante

Bad

  • La qualité visuelle dépassée
  • Les nouveaux modes de jeux très mini-jeux
  • Passer de 3 à 2 figurines dans un Pack Aventure
  • Pas toujours évident pour des enfants
8

Excellent

Graphismes - 6.1
Gameplay - 8.3
Bande son - 8.4
Scénario - 9.2
Je ne sais pas quoi mettre en biographie, alors je mets un truxt. Un truxt est plus communément appelé "manque d'inspiration flagrant", il se manifeste souvent accompagné d'une flemme plus ou moins puissante selon l'individu. Si le truxt n'est pas soigné rapidement la flemme peut rester à vie.
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
8
2 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up