Disneyland Adventures Xbox One X – Avis Test – Entre nostalgie et magie

Xbox 360 Xbox One

Disneyland Adventures Xbox One X – Avis Test – Entre nostalgie et magie


Décarcassé après 6 années dans l’oubli de la Kinect, Disneyland Adventures Xbox One X vient rafraîchir un catalogue Xbox un peu fébrile, il faut l’admettre. Qui n’a jamais rêvé de partir à l’aventure sans jamais quitter son postérieur de son salon ? Disney a en effet rendu cela possible avec l’appui de Microsoft Studios pour ainsi y proposer une aventure Open World et Party Games. Faire signer des autographes à nos personnalités préférées, danser en compagnie des princesses, et pourquoi pas également revivre quelques années d’innocence, loin du tracas quotidien. Et si les ados prépub-ériens et adultes se moquent un peu de tout cela, il y a quand même matière à parler. Voyons ensemble les modifications apportées sur Xbox One X et sans Kinect. Préparez les Menu Mickey avec supplément de Frites sauce Pluto, car voici mon avis sur le test de Disneyland Adventures Xbox One X !

Rêve ta vie en couleur, c’est le secret du bonheur !

Venons-en à son intérêt majeur ! Est-ce que Disneyland Adventures a un quelconque intérêt sur Xbox One X ? Sincèrement, si on prend cela comme un jeu dit : familial, alors oui, il y a de l’intérêt. Le jeu s’est vu offrir un très beau portage et accusant les 30 images constantes presque tout le temps. Oui, je dis presque, car il y a quelques défauts sur certains points. J’en parlerais plus tard.

Effet de lumière, colorimétrie, ombres, effets de mouvements, de transitions. En toute franchise, il y a du boulot apporté à la version Kinect sur 360.

Maintenant, si l’on prend le jeu comme un stand-alone. L’intérêt pour les gameurs reste très secondaire. Un amateur d’Assassin’s Creed, COD et compagnie n’en aura rien à cirer de voir un jeu tel que celui-ci tourner en 4 K 60FPS. Ce n’est pas ce que le joueur attend comme promesse de la part de Microsoft et ils le savent très bien !

Venons-en aux faits. Il faut savoir que Disneyland Adventures Xbox One X est une copie quasi parfaite du parc d’attractions situé à Anaheim aux États-Unis (j’y ai fait un saut, lors de mon passage à l’E3 2017).

Le jeu se sépare en deux parties. D’une part les jeux correspondants aux diverses activités des attractions. De l’autre, les joueurs pourront se promener dans les allées du parc librement comme des petits Bambi.

Lors de la visite du parc, on est comme « dans la vraie vie ». Vous serez susceptibles d’y rencontrer les différents personnages emblématiques de Disney. Tels que Mickey, Donald, Dingo, Minnie, ainsi que les différentes princesses. Si je parlais plus haut d’obtenir un autographe, sachez que le jeu permet de vous adonner à cette pratique en tendant fièrement votre carnet afin de compléter votre bouquin de milliers de signatures. Mais l’interaction avec vos héros préférés ne s’arrête pas là, puisque vous allez également pouvoir vous prendre en photo avec, de leur faire un gros calinou, ou encore de danser. Pour ce qui est de l’aspect simulation-touriste Disney, c’est plutôt réussi.

Chem Chem Cheminée

Parmi cette foule bondée de monde, vous allez ainsi pouvoir discuter avec les personnages de Disney tout en découvrant la reproduction du parc d’Anaheim. Rien de chinois, puisque le but du jeu sera ici d’aller d’un point A à un point B afin de récupérer divers objets. Encore une fois, si vous n’êtes pas Disneymaniac ou un enfant, vous allez très très vite vous ennuyer à faire toujours la même chose. Ça manque un poil de diversification pour emballer un adulte, mais je conçois totalement que le jeu se veut « familial », encore une fois.

Si la course aux autographes et aux différentes allées du parc commencent à vous gaver, vous avez toujours la possibilité de profiter des manèges et ses divertissements ! Attention qu’ici, vous n’allez pas revivre une attraction, tel un Rollercoaster Simulator. Ici, on parle de mini-jeux en rapport avec ladite attraction. Si l’on prend l’une des plus des plus représentatives en terme d’attraction, Space Mountain propulsera le joueur dans l’espace aux commandes d’une luge solaire que l’on devra diriger tout en allant d’une direction à l’autre. Pirates des Caraïbes vous demandera de résister à un assaut de pirates malfaisant tout en faisant appel à votre épée pour vous défendre. Le listing de mini-jeux est plutôt long, mais pour le moins amusant ! Chacune des attractions arrive à procurer une sensation de déjà-vu si vous êtes un adepte du parc ou ayant au moins fait une fois une de ces attractions.

On soulignera le fait que l’on peut utiliser facilement la carte interactive afin d’accéder à différentes Zones du parc de Disneyland Adventures Xbox One X.

Il en faut vraiment peu pour être heureux ?

C’est là que Disneyland Adventures Xbox One X accuse ses quelques défauts. En effet, on remarquera bien souvent du clipping lors que l’on se promène dans l’allée centrale (cela se ressent parfaitement lorsque l’on voit que certains éléments du décor au loin sont encore en train d’être calculés). Un peu fort pour une console 5 fois plus puissante que la première Xbox One…

Ajoutez à cela quelques chutes de framerate lors d’animations, et l’on obtient un petit cocktail d’imperfection de ce portage. Un peu dommage, surtout si celui-ci est censé faire partie du fer de lance pour le lancement de cette nouvelle console 4K et considéré comme « LA PLUS PUISSANTE ». Mouais…

Si les enfants ne sont pas (pour une fois) pris pour des imbéciles, les adultes quant à eux auront vite fait le tour et auront passé beaucoup de temps à faire les mêmes choses…

Malgré tout, là où ce titre Xbox One (X) reprend bien les bases d’un jeu Kinect à moitié raté, c’est que l’on ne doive plus simuler des mouvements au point d’exagérer. Cela s’était fortement ressentie lors d’une bataille de boule de neige, quelques années auparavant, lors de ma session d’essais à Tours & Taxis à une époque où Les Players Du Dimanche n’existait pas encore

Toutefois, malgré ces défauts Disneyland Adventures Xbox One X est truffée de féérie et la réalisation assez soignée.

Il est où le bonheur ?

Disneyland Adventures Xbox One X est un très bon portage qui ravira les plus jeunes ainsi que les fans de la souris aux grandes oreilles. Toutefois, est-ce un argument nécessaire pour vendre une Xbox One X ? Malheureusement peu convaincant. Néanmoins, on admirera le travail apporté pour cette reproduction de parc et surtout le fait d’ajouter un peu de scorigng, quelques secrets et passages secrets. Si vous jouez en famille, c’est plutôt conseillé. Si vous avez plus de 15 ans qu’en plus vous n’êtes pas fans de Disney, passez votre chemin.


Good

  • Féérique
  • Respect de la reproduction du parc
  • Beaucoup de mini-jeux
  • Super pour les enfants et la famille

Bad

  • Clipping et chutes de framerate
  • 30 fps
  • On fait vite le tour
  • Fan service à 500 %
7.2

Très sympa

Graphismes - 8.1
Gameplay - 6.9
Bande son - 7.5
Scénario - 6.2
Je ne sais pas quoi mettre en biographie, alors je mets un truxt. Un truxt est plus communément appelé "manque d'inspiration flagrant", il se manifeste souvent accompagné d'une flemme plus ou moins puissante selon l'individu. Si le truxt n'est pas soigné rapidement la flemme peut rester à vie.
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
0
0 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Lost Password

Sign Up