Doom VFR

Follow
6.8

Sympa Sans Plus

Doom VFR HTC Vive – Avis Test


Doom, une franchise que j’ai toujours adorée pour sa nervosité et son fun ! Je me faisais donc une joie de tester Doom VFR ! Être plongé dans l’univers de ce jeu en réalité virtuelle me donnait des frissons. Alors, ai-je eu la tête décapitée en découvrant ce titre ? La réponse dans notre test !

Commençons par le commencement !

Pour Doom VFR ici, il s’agit juste d’un simple scénario ! Celui-ci nous plonge directement dans le jeu ! Il n’y a qu’un problème avec ce scénario, il ne sert pas à grand-chose mais juste à lancer l’aventure ! Ceci est donc extrêmement décevant, mais joue-t-on vraiment à un jeu comme Doom pour le scénario ? Cela dépendra des avis des joueurs. Pour ma part ça m’a un peu gâché l’immersion en réalité virtuelle.

Bref résumé de l’histoire.

Tout d’abord, on se retrouve dans le corps d’un homme ! Et vous êtes au sein de la base martienne de recherche de l’UAC. Ensuite, vous serez à bord d’un ascenseur, dans lequel vous aurez à peine le temps de vous préparer à ce qui va suivre. Effectivement, ce qui va suivre est affreux et n’est rien de plus que votre propre mort. Bizarre n’est-ce pas ! Mais vous allez comprendre, cela est tout à fait logique. Vous allez par la suite vous réveiller et vous remarquerez qu’un robot essaye de transférer votre conscience dans un droïde. Vous devrez alors sauver tout ce qui pourra être sauvé dans cette base spatiale infestée de démons !

Graphiquement dans l’ambiance d’un Doom !

Dans Doom VFR, on y retrouve un style gore et sombre comme on les aime ! Toutefois, même si la qualité graphique du titre n’est pas égale à la version PC, le jeu reste relativement beau et propre.

Quelle tronche !

Quelle tronche !

Bande-son digne de Doom.

Les bruitages et les sons sont restés vraiment fidèles au jeu d’origine, niveau sonore il tape donc en plein dans le mille, rien à dire de plus !

Gameplay dynamique, mais répétitif…

Le but du jeu est de nettoyer la base spatiale, de tout remettre en ordre ! Pour ce faire, vous aurez alors diverses missions à effectuer telles que des réparations d’équipements tout en affrontant des hordes de démons.

Cependant, le jeu est énormément simpliste et répétitif, il suffira juste de faire des allers-retours entre la zone sécurisée et les autres endroits de la base dans lesquels vous devrez retrouver des objets ou récupérer des données. Cela dit, ces « missions » servent juste de prétexte, pour vous amener à affronter des hordes de démons ainsi que des boss.

Pour ce qui est des décors et maps, ceux-ci proviennent de Doom (2016). D’ailleurs, les ennemis et les armes sont les mêmes également.

Eh bien tiens, vu que l’on parle de l’arsenal parlons-en clairement. Il est effectivement très complet, c’est-à-dire que vous pourrez utiliser des fusils à pompe, des lances-grenades, etc… De plus, ces armes pourront être améliorées avec des tirs secondaires ! Toutes ces améliorations se trouvent dans des caisses qu’il vous faudra retrouver.

Je vais te calmer direct !

Je vais te calmer direct !

Une jouabilité quasi parfaite.

Grâce à ses capteurs qui permettent un tracking à 360°, cela apporte au jeu une immersion maximale ! En effet, avec cette possibilité de se tourner à 360°, ça amène au titre de Bethesda un rythme assez soutenu. On ressent une sorte de totale liberté et exploser du démon à profusion nous apporte une grande satisfaction.

Quel système de déplacement Bethesda a-t-il choisi pour la version HTC Vive ? Et bien, ce dernier a choisi d’utiliser le système de téléportation. Il a l’avantage d’éviter de nous faire ressentir des nausées. Mais ce n’est tout, car la téléportation vous servira aussi d’arme. Et oui, vous pourrez vous téléporter sur les monstres lorsqu’ils seront étourdis pour les éliminer.

A l’aide des contrôleurs du Vive, vous aurez à votre disposition une arme à feu dans la main droite et des grenades ou un lance-grenades dans la main gauche.

Tu as pris du ventre non ?

Tu as pris du ventre non ?

Point négatif, la durée de vie !

Et oui, la durée de vie de cette version est décevante, comptez au grand maximum 5h pour terminer le jeu en fonction de la difficulté que vous aurez choisie ! Et même si deux niveaux de difficulté sont ajoutés aux trois de base une fois le jeu terminé, on ne voit pas l’intérêt de recommencer l’aventure une fois de plus si ce n’est peut-être juste pour accomplir les défis de chaque niveau. Mais même pour ça, je n’ai pas eu envie de le refaire, je préfère et de loin la version Doom (2016), à mon grand regret.

A savoir aussi que l’aventure du jeu ne reprend qu’à peu près un quart des lieux de Doom (2016).

Tu ressembles à une grosse noix !

Tu ressembles à une grosse noix !

Un jeu réussi, mais trop court…

Un jeu qui pourrait plaire à des joueurs n’ayant jamais joué à la franchise ainsi qu’aux fans. Néanmoins, si on le compare à Skyrim VR et Fallout VR qui devraient arriver prochainement, c’est de loin le jeu le moins abouti. Mais pour moi, les développeurs ont réussi leur pari de mettre Doom au goût de la réalité virtuelle avec un système de jeu assez complet.

Alors que pensez-vous de Doom VFR ? Allez-vous craquer ? Êtes-vous un fan de la franchise ?

Réagissez avec nous en commentaire ou sur notre page Facebook.


Good

  • Gameplay jouissif
  • Bande son
  • Graphiquement propre
  • Artistiquement juste à un Doom

Bad

  • Gameplay répétitif
  • Scénario quasi inexistant pour ne pas dire inutile
  • Durée de vie décevante
6.8

Sympa Sans Plus

Graphisme - 7
Gameplay - 7.5
Bande son - 7.5
Scénario - 5
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
0
0 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Lost Password

Sign Up