Dragon Ball Xenoverse 2 Avis

PC PS4 Xbox One

Dragon Ball Xenoverse 2 Avis


Yosh, ora Goku !

Avant de parle de Dragon Ball Xenoverse 2, on se souvient tous de Xenoverse 1, qui signait le grand retour de la firme Dragon Ball dans nos chères consoles de salon après plusieurs jeux assez… Enfin je ne vais pas parler d’eux sinon je vais commencer à devenir insultant et crois-moi, lecteur, quand on ne respecte pas Goku, je deviens très vite méchant ! Bandai Namco refait donc équipe avec Dimps pour un second Xenoverse après un premier assez réussi bien que perfectible par tout côté, les développeurs ont-ils écouté les fans ?

Dragon Ball Xenoverse 2 Creation Personnage

Papulika est dans la place !

Big Claque Kamehameha !

Après la création complète de notre personnage qui peut, comme dans le 1, être, soit Humain, Sayajin, Démon du froid, Namek ou Majin, nous débarquons dans Conton City, un Toki Toki city, très très très TRÈS agrandi où le vieux Kaïoshin et la Kaïoshin du temps nous attendent. Comme dans tout MMORPG qui se respectent, apparemment notre personnage a quelque chose en plus que toutes les autres et a l’étoffe d’un héros. Sérieusement cette mauvaise foi me dégouttera toujours dans Dragon Ball Xenoverse 2…

Avant de partir en mission, le Kaïoshin nous fais un peu visiter la ville à travers des mini missions tutoriel et croyez-moi, cette ville est un véritable parc d’attractions tant il y a d’activités à faire (qui se résument tous à la bagarre au final, mais c’est si bien mis en scène dans cette énorme ville que tu te prends au jeu).

Bon ce n’est pas la map de GTA non plus, mais il y a beaucoup à visiter et à faire en plus d’être très très belle. Au bout d’un moment vous pourrez même y voler dans cette ville, car au début les trajets sont longs, même avec notre petit véhicule trop cool. Le jeu n’a pas tant évolué que ça graphiquement, voir même pas du tout, ça reste beau, mais on est tout de même un peu déçu. Par contre le souci du détail, la mise en scène des cinématiques, la vraie patte de Dimps, elle, on la sent !

Dragon Ball Xenoverse 2 Tortue Genial

Home Sweet Home…

Une histoire assez anecdotique

Nous avions été agréablement surpris de l’histoire du premier opus ! Le coup de l’histoire qui change et qu’on doit rétablir. OK, ce n’est pas ultra original, mais ça avait le don de revisiter l’histoire de Dragon Ball comme jamais auparavant. Dans Dragon Ball Xenoverse 2 … Ils nous ont ressorti la même recette, avec les nouveaux personnages en prime mis en scène d’une manière ou d’une autre.

Par ailleurs, les chorégraphies des cinématiques de Dragon Ball Xenoverse 2 sont beaucoup moins impressionnantes. Et en parlant des personnages, il y en a certes pas mal en plus, mais nous promettre d’avoir plein de personnage d’OAV et films pour au final n’avoir au final qu’eux, on est vite déçu.

Où sont Bojack et C-13 ? Rien qu’eux qui manquent à l’appel, ça fait déjà mal. Et pour les quêtes annexes, au bout d’un moment je sais que ce n’est pas facile d’être original, mais de là à remettre les mêmes que dans le un quelques fois c’est un peu fâchant. Mais ne tirons pas trop sur le jeu, qui fâche un peu niveau originalité dans les quêtes et l’histoire, mais qui a un gameplay perfectionné.

Dragon Ball Xenoverse 2 Trunks

ALERTE ! Mirai Trunks en PLS !

Supa Gameplay God Blue 2 du futur !

Le gameplay avait besoin d’être retravaillé, et c’est chose faite, les combos sont linkables plus facilement grâce à la barre d’endurance, le personnage visé est plus facilement atteignable, certaines attaques ont été revisitées bref, on a là une superbe amélioration en ce qui concerne Dragon Ball Xenoverse 2. Le joueur lambda ne remarquera peut-être pas tout ça, mais les fans de jeux de combats sentiront directement à quel point des petits détails peuvent changer toute une expérience de jeu.

Bon, malheureusement, le spam de super attaques est encore une peu trop la solution facile pour gagner, mais déjà un peu moins. Et autre changement plus qu’appréciable est que le combat en local avec un ami à la maison, on peut ENFIN se battre sur toutes les maps du jeu et non pas que sur le terrain des arts martiaux.

Parce que sincèrement, un jeu de combat, même s’il a une dimension MMO, qui ne contient pas un versus local normal, c’est juste hors de question. Nous ne sommes même pas sensés saluer ce détail qui est tout à fait logique dans un jeu de fight, mais bon, s’il n’avait pas été corrigé, la note du jeu aurait chuté jusqu’au fond des enfers ! (Qui est un très beau stage, au fait)

Dragon Ball Xenoverse 2 SSJ3

Gice a promis de reprendre El Guarro dans l’équipe si il lui apporte les 7 Dragon Ball de Namek !

Shenron a donc exaucé nos vœux

Une licence qui se bonifie à chaque épisode, celui-ci est encore un peu perfectible, par exemple les destructions de terrains qui durent 3 secondes, le spam de super attaques, les personnages manquants, l’originalité dans l’histoire. Bref, si toutes les erreurs de Dragon Ball Xenoverse 2 sont réparées dans le trois, nous auront la un jeu Dragon Ball parfait, dans le top 3 avec Budokai 3 et Tenkaichi Budokai 3. On y croit et on l’aura !


Trailer


Acheter le jeu sur PlayerOne.Be

Good

  • Gameplay amélioré
  • La ville est immense et propose plein de choses
  • Un bon roster

Bad

  • Le spam des super attaques trop omniprésent
  • Peu d’originalité scénaristique
  • Un bon roster, mais avec pas mal d’oublis !
7.8

Très sympa

Graphismes - 8.5
Gameplay - 7.2
Bande son - 8.1
Scénario - 7.3
Je ne sais pas quoi mettre en biographie, alors je mets un truxt. Un truxt est plus communément appelé "manque d'inspiration flagrant", il se manifeste souvent accompagné d'une flemme plus ou moins puissante selon l'individu. Si le truxt n'est pas soigné rapidement la flemme peut rester à vie.
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
7.1
9 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Lost Password

Sign Up