Après avoir repoussé sa sortie, Sony nous présente Driveclub. Un jeu de course connecté qui a pour but d’affronter deux équipes de six pilotes en ligne. Un des jeux les plus attendus sur PS4 et uniquement sur ce dernier nous réserve des surprises de tout type.

DriveClub: À vos marques !

Les images de nuits sont particulièrement belles, et cette sensation de vitesse Hmmm...

Les images de nuits sont particulièrement belles, et cette sensation de vitesse Hmmm…

Parlons tout d’abord de l’un des points les plus fort de DriveClub. Visuellement, il est clair que l’on reçoit une claque d’entrée de jeu ! Rien que le fait de voir son pilote prêt à entrer dans son véhicule, on ne peut que constater les effets de paillettes sur nos bolides, qui brillent de mille feux ! Jamais à l’heure actuelle je n’avais vu un jeu aussi beau ! Après avoir voyagé dans un menu malheureusement vide, on peut accéder directement au mode solo, et s’essayer sur le bitume. Trois choix s’offrent à vous dont: le mode solo, course simple, ou multiplayer. Ces derniers sont complétés par de multiples épreuves. Choisissez celle qui est a votre niveau et lancez-vous !

Prêt ?

Avant de faire crisser les pneus au démarrage, nous devons toutefois choisir un véhicule ! D’entrée de jeu, on peut s’apercevoir que le choix de véhicule n’est pas au rendez-vous ! Pour ma part. malgré que DriveClub nous offrent des voitures récentes, ainsi que des prestiges de collections (à débloquer au fil du jeu), on peut remarquer qu’il n’y a qu’une demi-douzaine de véhicules par catégories ! Une fois votre bolide sélectionné, vous pourrez choisir entre 5 looks. Le premier sera bien évidemment la couleur d’origine, et les quatre autres seront des packs que vous aurez préalablement personnalisés à l’avance, mais nous y reviendrons plus tard…

Partez !

Serait-ce le vent qui empêche cette Ferrari de poursuivre sa trajectoire ?

Serait-ce le vent qui empêche cette Ferrari de poursuivre sa trajectoire ?

Après avoir choisi votre épreuve, c’est le moment, c’est l’instant ! Il temps de prendre part à la course ! Lors de celle-ci vous comprendrez directement qu’il s’agit d’un jeu next gen. Les graphismes sont impressionnants et vraiment bien étudiés. Je veux dire par là que la focalisation de notre concentration étant sur la voiture, car la conduite en elle-même nécessite un maximum de concentration. Les détails extérieurs sont étonnamment assez bien réalisés. Mais, dans toute cette euphorie,on ressent cette impossibilité de prendre les sentiers battus, et de voir que l’environnement nous empêche de sortir de la piste, et donc de se sentir en cloisonné ! Comme si un buisson allait stopper une Ferrari 458 Italia net… Dommage ! Heureusement que la sensation de vitesse rend la conduite agréable, et même avec une simple Mercedes classe A AMG, on a vraiment l’impression d’aller vite ! Notons aussi que lors des courses de nuit, la visibilité est presque nulle, et l’on n’aperçoit rien devant soi. D’un autre point de vue, cela peut nous donner des images superbes ! Petit conseil, apprenez à vous servir de la carte en bas à gauche de l’écran, car sans elle, il est difficile de prévoir les virages !

Parlons concurrence

Les points récompensent les victoires, cela va de soi !

Les points récompensent les victoires, cela va de soi !

En mode solo, nous jouerons bien sûr contre l’IA qui est vraiment compétitive, car nos adversaires se battent vraiment pour la victoire, coûte que coûte ! Ils vous pousseront et n’hésiteront pas à utiliser toutes techniques pour vous renvoyer à la dernière place, ce qui pimente le jeu et qui le rend vraiment addictif ! L’IA étant avancé, il devient à un certain niveau du jeu assez compliqué de remporter les courses. En effet, la simulation de conduite étant poussée, il devient malheureusement difficile (voire trop ?) de contrôler son engin à quatre roues. Pendant la course, un système de points nous sera imposé, et c’est grâce a celui-ci que nous pourrons progresser et gagner des niveaux, mais aussi débloquer de nouvelles voitures et personnalisations. Comment gagner ces points ? C’est très simple ! Lors de vos parties endiablés, vous gagnerez des points en exécutants des secteurs parfaits sans sorties de routes, et sans accrocher de concurrents. Il est aussi important de noter que lors de l’épreuve, il y a différents défis présents possibles:

– Le challenge drift durant lequel vous devrez faire votre plus beau frein a main,

– Le challenge trajectoire ou vous devrez suivre la trajectoire parfaite un peu comme dans un Gran Turismo,

– Le challenge vitesse où vous devrez atteindre ou dépasser une vitesse donnée.

Et le mode online dans tout cela ?

Le systeme de comparaisons des equipes en ligne.

Le systeme de comparaisons des equipes en ligne.

Un peu de patience ! Dans DriveClub, il y a le mot club, et un Club, c’est un groupe de personnes s’associant pour une même passion, et c’est exactement le cas ! Le point fort de celui-ci est qu’il est doté d’un mode online assez imposant ! Il faudra tout d’abord créer son club. C’est-à-dire de choisir son nom, faire son logo à l’aide de différents stickers proposés, et de choisir le design des voitures du club. Comment me diriez-vous ? Patience ! Une chose à la fois ! En ligne, on peut jouer seul contre tous (au niveau mondial), ou avec nos membres du club contre d’autres joueurs, ou d’autres clubs. Le but du jeu reste assez classique : remporter les courses en groupe (bleu ou rouge), et marquer le plus de points possible, afin d’augmenter la réputation de votre club et de vous-même ! Ceci permettra, au fil du temps, de débloquer de nouvelles voitures !

Tuning ou pas ?

Je vous dirais que DriveClub décèle très peu de facette  » Tuning « , car malgré la possibilité de coller une multitude de stickers sur votre voiture (ce qui la rend généralement affreuse), de changer la couleur, ou de choisir différents types de peinture (mat, vernie ou métallisée), on ne modifie pas l’aspect visuel de la carrosserie, on ne modifie pas non plus les composants essentiels (moteurs, suspensions, freins, etc). Pourquoi devoir se coltiner un horrible numéro sur la portière de son bolide ?! Beuark !

C'est... particulier !

C’est… particulier !

Final Lap

DriveClub nous permet d’avoir pas mal de sensations et de frissons. Sony nous a sorti un sublime jeu de voiture connecté, mais malgré qu’il soit réussi visuelement, cela suffit-il à convaincre ? Le manque de personnalisation et d’histoire est un désavantage énorme pour ce jeu, et rajoutons à cela l’impossibilité de se permettre des libertés, et nous voilà plongé dans la plus grande frustration d’amateurs de sensations fortes. Les effets de collisions sont aussi réaliste qu’Aiden Pierce sur une moto dans Watchdogs… Malgré tout, on peut souligné la compétitivité Solo et Online qui en fait son point essentiel avec l’aspect communautaire Club qu’un certain The Crew a du mal à faire valoir. Ce jeu s’adresse a un public fan d’automobile et de simulation, mais si vous êtes fans de tuning et de stickers tribaux, faites un tour sur The Crew… Est-ce que Sony aurait été t’il trop pressé de dépasser la concurrence qui a encore une fois repoussé ses sorties ? Est-ce que DriveClub n’est que le premier volet d’une série ? Espérons-le !

Envie de voir les pneus chauffer ?!

Good

  • C'est fluide
  • L’esprit compétitif en solo
  • Sensation de vitesse et d'adrénaline garantie
  • Du challenge en multi
  • L'aspect communautaire

Bad

  • Mode Histoire ? Qu'est-ce que c'est ?
  • Impossible d’améliorer son véhicule
  • Le jeu manque de clarté (visuellement parlant)
  • Les effets de collision en papier mâché
  • Pas de musiques pendant les courses
5.4

Pas Terrible

Graphismes - 6.6
Gameplay - 5.7
Bande son - 3.8
Je ne sais pas quoi mettre en biographie, alors je mets un truxt. Un truxt est plus communément appelé "manque d'inspiration flagrant", il se manifeste souvent accompagné d'une flemme plus ou moins puissante selon l'individu. Si le truxt n'est pas soigné rapidement la flemme peut rester à vie.
Average User Rating Write A Review 1 User Reviews
7
4 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up