Earthlock

Follow
7.8

Très sympa

7.7

User Avg

Earthlock, un JRPG pas japonais dans sa création mais transcendant à travers le coeur !


JRPG ou pas JRPG …

Alors que le J dans JRPG signifie évidement Japonais, il se réfère à un style de jeu de rôle plutôt qu’au pays d’origine. Des histoires fortes, souvent linéaires et des combats au tour par tour sont les cartes de visite du genre, et les jeux occidentaux tels que Child Of Light et Cosmic Star Heroine. Ceux-ci suivent ses conventions tout autant que les exemples classiques japonais à la Final Fantasy et Dragon Quest. C’est aussi le cas de Earthlock, du développeur norvégien Snowcastle Games. Après une course réussie en 2014 qui a vu Earthlock : Festival Of Magic sortire sur Wii U (parmi d’autres plates-formes), cette version mise à jour de manière significative a atterri sur la Nintendo Switch. Une lettre d’amour au genre, il apparait comme un regard moderne et réfléchi sur les aventures PSone de  SquareEnix, et c’est un vrai régal pour les fans de JRPG.

L’univers de Earthlock

Earthlock prend place Umbra, un monde qui porte les cicatrices d’une catastrophe passée et un déséquilibre d’Amri, une énergie magique. Après une brève introduction, vous commencerez sérieusement votre voyage en tant qu’Amon, un jeune charognard vivant avec son oncle dans la ville de Zaber. Une mission de routine qui tourne mal ! Amon se voit envoyé au front dans un conflit inter-empires. Et c’est à vous de le guider, ainsi qu’un nombre croissant de personnages, dans son voyage pour sauver sa famille et, finalement la région d’Umbra.

Earthlock

Pas énormément de personnages, mais leur background est solide !

Scénario … On sent vraiment les références à Square Enix !

C’est un conte prenant qui montre de forts parallélismes avec Final Fantasy IX, surtout dans ses six personnages jouables. Les personnages sont intéressants et sympathiques. Nous nous prenons rapidement à les aimer, mais aussi, à les aider dans la réalisation de leurs histoires. L’écriture peut être parfois bâclée; les dialogues ne sont pas toujours au top. Pourtant, c’est un récit divertissant !

Gameplay … RPG tour par tour mais pas que …

En termes de Gameplay, Earthlock s’appuie sur une solide base JRPG : vous déplacerez votre groupe d’aventuriers à travers le monde, pénétrant dans les villes, mais aussi par des villages pour faire progresser l’intrigue, prendre des quêtes et faire le plein de carburant. Entre l’exploration de donjons et les combats au tour par tour prenant place contre des ennemis et des boss hardcores. C’est une formule classique, mais ce qui rend Earthlock si amusant, c’est qu’il améliore les conventions du genre de façon tangible et moderne.

Tout d’abord, au lieu de consommer une tonne MP, chaque action en combat utilise un ou plusieurs carrés d’énergie, qui se renouvellent à un certain rythme pour chaque personnage à chaque tour. Ce système, rappelant celui utilisé dans Final Fantasy : The Four Heroes Of Light, est d’une simplicité attrayante. Cela signifie également que vous ne serez pas bloqué pour recharger vos MP au milieu d’une exploration. Ce qui permet de garder un rythme rapide et dynamique.

Earthlock

La stratégie est importante ! Entrainez-vous !

Les commandes au combat méritent également d’être mentionnées. Vous utiliserez la manette analogique gauche pour sélectionner rapidement entre différents sous-menus  et les boutons pour composer différentes actions à l’intérieur de chacun d’entre eux. Le parcours des menus est rapide et ultra-dynamique ! Il ne vous faudra pas trop de temps pour réaliser facilement des combos ou des stratégies spécifiques.

 

Le groupement de personnages, le système de Duo !

Ensuite, en plus de leurs compétences et de leurs attaques, vos personnages bénéficient également de la dynamique de groupe dans le système de duo. Le groupement des membres leur permet d’augmenter leur lien et d’avoir accès à une jauge partagé durant le combat. Lorsqu’elle se remplit, en attaquant de concert, l’un ou l’autre des deux membres du duo peut utiliser leur Super Stance, un move spécial de type Limit Break qui peut être activé sur commande. Non seulement c’est une excellente façon d’économiser de l’énergie supplémentaire pour les boss et les batailles difficiles, mais c’est aussi une façon amusante d’encourager les combinaisons ainsi que d’expérimenter tous les duos possibles.

Le système de paires entre les personnages, intéressant !

En dehors de la bataille, vous pouvez personnaliser l’arbre de compétences de vos personnages à travers le système Talent Board. Celui-ci qui vous permet de personnaliser leurs statistiques, leurs compétences et leurs capacités. Comme la grille de sphères dans Final Fantasy X, elle est conçue sous la forme d’un système en forme de puzzle. Dans lequel vous devrez connecter différents nœuds. Au fur et à mesure que vous les placerez sur le plateau, vous activerez leurs effets. Vous apprendrez de nouvelles stratégies et compétences à un bon rythme, et le fait de varier les duo dans votre groupe vous permet d’expérimenter différentes stratégies.

Les compétences de terrain

Chaque personnage interagissent aussi en dehors des combats grâce à leur capacité de terrain. Amon peut trouver des objets utiles dans les rebuts, par exemple, tandis que Gnart peut fouiller dans les parterre de fleurs. C’est une touche qui aide à souligner l’importance de chaque membre de votre groupe. Mais c’est aussi une raison pratique de changer le personnage que vous contrôlez, via la touche L de la Switch.

Globalement on peut dire que le Gameplay est très riche mais la DA dans tout ça ?

En plus de l’approche moderne de Earthlock sur le gameplay JRPG, il apporte un look tout aussi bien pensé. Ses magnifiques environnements habités rappellent les arrière-plans de Final Fantasy IX. C’est à la fois une esthétique séduisante et une réalisation artistique impressionnante. L’un des premiers donjons que vous passerez au peigne fin prend la forme d’un manoir partiellement submergé en voie d’être englouti par le marais sur lequel il a été construit. Et c’est vachement beau !

En fait, la direction artistique de Earthlock en général est assez impressionnante. Au-delà des environnements, les chara-design magnifiques et les animations lisses donnent à l’ensemble un rendu magique. Les designs ennemis sont imaginatifs et amusants, et toute l’expérience est merveilleusement polie et propre. La partition orchestrale offre également une excellente toile de fond sonore, avec une variété impressionnante de mélodies.

Earthlock

Ce genre de boss <3

Ce qui fonctionne moins bien …

Pour un travail aussi bon que Earthlock se présentant comme un JRPG vraiment moderne, il réside quelques archaïsmes décevants… Un système de sauvegarde désuet qui est limité à des points désignés. Avec seulement un ou deux dans chaque donjon/ville, c’est vraiment peu. L’impossibilité de sauver le donjon principal est sans doute une caractéristique de conception dans de nombreux RPG, mais la mise en œuvre de Earthlock semble trop restrictive et constitue un problème particulier dans une aventure (potentiellement) portable. Un autre retour malheureux à l’ère des 32 bits, les écrans de chargement sont fréquents. Mais ils sont aussi assez longs pour gêner, surgissant entre les pièces et dans d’autres transitions courantes. Leur présence persistante interrompt le flux et peut commencer à énerver pendant vos longues sessions de jeu.

Enfin, Earthlock se présente aussi comme un véritable retour dans le passé. La vibration n’est pas des mieux gérée, et pourtant la Nintendo Switch possède un système complexe de vibration qui est pour le coup, totalement passé à la trappe.

Ma conclusion

Une aventure indé avec un monde luxuriant, des personnages amusants et des batailles prenantes, Earthlock apporte l’âme des JRPG de l’ère PS1 à la Nintendo Switch avec d’excellents résultats. Des dialogues parfois incohérents et des temps de chargement notables sont parmi ses quelques faux pas. Mais en tant que jeu indépendant à faible coût, il rend hommage à merveille l’attrait de l’époque. Si vous êtes à la recherche d’un JRPG aux sensations fraîches qui rappelle nos meilleurs classiques, ce jeu est pour vous !

Good

  • La DA <3
  • La richesse du Gameplay
  • Un vrai JRPG pour les nostalgiques
  • Scénario Intéressant !

Bad

  • Points de sauvegarde rarissimes
  • Vibration qui laisse vraiment à désirer ...
7.8

Très sympa

Graphismes - 8
Gameplay - 8
Bande son - 7
Scénario - 8
Equipe de deux fans de jeux vidéos ( Kuro & Gwen ) , surtout RPG qui s'unissent pour fournir le meilleur de la news vidéo-ludique. Une lectrice rédactrice & un geek développeur qui travaillent ensemble pour la vérité ! ( Et pour les players du dimanche accessoirement )
Average User Rating
7.7
1 vote
Rate
Submit
Your Rating
0

Lost Password

Sign Up