Extinction – Avis Test

PC PS4 Xbox One

Extinction – Avis Test


Extinction fait partie de ces jeux dans l’air du temps où l’on met en avant le gigantisme à la manière de David contre Goliath. Des combats qui se veulent épiques, où l’on se sent tout petit et où les ennemis, eux, sont grands. Ici, on se bat contre de véritables mastodontes de 45 mètres de haut. Dans un univers plus cartoon qu’un Attaque des Titans. Mais ce jeu d’action dynamique arrive-t-il à la cheville de ses références ? On tente de le découvrir avec ce test sur PS4.

Extinction image test

Extinction de voix face à ce scénario

Pour commencer avec un jeu de mots pourri certes, mais plein de bon sens : Le scénario est en voie d’extinction. En effet, celui-ci est très minime, peu développé et animé façon comics dans des cinématiques farfelues. Le mode campagne se scinde en 7 chapitres. Voilà le topo : L’humanité est au bord de l’extinction. Après des décennies de guerres, les humains font désormais face à des hordes de créatures géantes nommées Ravenii (Espèce de trolls géants). Avil et son acolyte Xandra vont tous deux tenter de sauver l’humanité en découpant en petits morceaux ces mastodontes venus des enfers. En bref, vous savez tout sur le scénario, très simpliste pour le coup. Au suivant !

Exctinction image 1

On ne changerait pas plutôt le scénario ?

David contre Gol…um

Niveaux gameplay, les combats aussi inégaux soient-ils, sont inspirés de la légende David contre Goliath. En gros, le Petit Poucet (Avil) contre l’énorme et tout puissant Ravenii. La seule manière d’éliminer un Ravenii est la décapitation. C’est dire comment vous allez parfois galérer à grimper jusqu’à sa grosse tête de titan énervé. De plus, ils sont protégés par des armures de différents matériaux, certains sont quasiment indestructibles. Il va falloir s’armer de patience et être stratégique pour attaquer et en venir à bout de ces titans. Mais rassurez-vous, une fois l’armure brisée, il ne vous restera plus qu’à trancher les membres à découverts et vous faire une joie de terminer par une décapitation magistrale après la chute du Ravenii.

Mais ce n’est pas tout ! Pour achever le titan, il faut que la jauge énergie runique contenue dans votre épée soit pleine. Si ce n’est pas le cas, impossible de tuer le titan. Pour cela, il faudra sauver les civils, tuer des plus petits ennemis, etc,… Donc, il est impossible de directement s’attaquer aux géants et espérer l’achever à coup de décapitation sans passer par ces mécanismes de jeu nécessaire au remplissage de jauge. À part pour augmenter la durée de vie de chaque mission et du jeu, ces mécanismes sont assez redondants. « Redondants », tout comme les missions et chapitres qui s’enchainent au fil de l’aventure. Néanmoins, le gameplay nerveux grâce à un héros rapide et vif qui esquive avec adresse les coups lents et puissants de ces trolls géants contribuent à des combats épiques et assez dynamiques. Il est également possible d’améliorer son personnage tel un RPG.

Exctinction image 2

Un Ravenii en armure c’est quand même classe.

Modes de jeu

Le mode principale est évidemment le mode campagne. Mais il n’est pas le seul à exister dans Extinction. Il y a aussi des modes annexes comme : Défi quotidien, Extinction et Escarmouche. Ces derniers sont surtout présent pour pouvoir augmenter les capacités d’Avil et ainsi être plus efficace devant les Titans. Et vous allez le voir, vous aurez bien besoin d’améliorer votre personnage face à l’handicap de taille que vous allez pouvoir lire ci-dessous.

Exctinction modes de jeu

Le mode campagne n’est pas le seul mode.

Graphismes Cartoon et caméras de la loose

Les graphismes constituent le point le plus positif du titre de Iron Galaxy. Le côté cartoon est élégant. Aussi bien les personnages que les environnements qui les entourent, la direction artistique est réussie. C’est beau, c’est coloré, on a droit à de jolis effets visuels durant les combats. On dirait un peu le Fortnite du jeu d’action type Attaque des Titans… Par contre, les caméras c’est tout l’inverse. Je ne sais même plus compter les morts dues à un souci de caméra qui décide de faire sa vie toute seule. Du genre, tu es face à l’ennemi, tu l’attaques, ensuite tu te retrouves derrière lui et tu ne comprends plus rien de ce qu’il se passe tellement la caméra est mal positionnée. Par conséquent, le Ravenii t’écrase ou t’assomme à coup de gourdin. Et bardaffe, c’est l’embardée… Non, malheureusement, la caméra n’est vraiment pas un cadeau du ciel, je dirai même qu’il s’agit d’un handicap pour augmenter la difficulté du jeu de manière totalement malsaine.

Exctinction image 3

Sauver les civils, une tâche redondante

Bande-son

Tout d’abord, le jeu a le grand mérite de proposer des doublages en anglais et des sous-titres en français. Le jeu d’acteur est bon et donne bien pour le peu qu’on y prête un minimum attention (au scénario). La musique n’est quant à elle rien de transcendant, mais elle s’allie parfaitement avec l’ambiance du jeu. Donc, une bande-son correcte sans plus mais un doublage de qualité.

Exctinction image 5

Décapitation dans 5, 4 ,3 ,…

Conclusion

Malgré un esthétisme cartoonesque des plus plaisant et un gameplay nerveux où il faut être vigilant aux moindres mouvements des Ravenii, le jeu d’action manque encore d’éléments pour espérer concurrencer les meilleurs jeux du genre. Le problème de caméras, la redondance et le scénario inintéressant font de ce Extinction un jeu mitigé et en manque de profondeur. Néanmoins, il pourrait être une porte d’entrée pour tester ce genre, mais uniquement à moindre prix. On demande simplement une chose aux développeurs : pour Exctinction 2, gardez cette direction artistique, ça lui va comme un gant.

Site Officiel

Good

  • Graphismes cartoon
  • Gameplay dynamique
  • VOSTFR
  • Difficulté au rendez-vous

Bad

  • Caméra où t'es ?
  • Archi redondant
  • Scénario basique
6

Sympa Sans Plus

Graphismes - 7
Gameplay - 6
Bande son - 6
Scénario - 5
Les jeux vidéo, je suis tombé dedans quand j'étais petit. Je me soigne mais mon cœur de passionné s'emballe dès que je vois une manette ou un clavier/souris... Accessoirement, je scrute les pépites sur Football Manager. Sinon, je touche également à tout ce qui concerne l'High-Tech.
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
0
0 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Lost Password

Sign Up