Comme chaque année, vous retrouvez généralement vos énièmes Call Of Duty, Assassin’s Creed, et autre jeux de football en tout genre. F1 2014 n’en est pas moins l’un de ces jeux annuels que le public cible attend depuis bientôt 1 an. Avec l’arrivée de nouveaux moteurs, de nouvelles boîtes de vitesses, de nouvelles normes aérodynamiques, de nouveaux circuits, etc. Les concepteurs ont-ils su nous offrir la référence avant le passage à la Next-Gen ? Faites chauffer les moteurs et n’oubliez pas un paquet de Marlboro *Joke* !

F1 2014: Un rafraîchissement ou juste une mise à jour ?

F1 2014 - Où sont passés les rétroviseurs ?!

F1 2014 – Où sont passés les rétroviseurs ?!

Avec l’apparition de F1 2014, tout était à revoir ! Comme cité plus haut, les concepteurs du jeu ont dû remettre à zéro leur plan, afin d’y proposer les nouveautés du sport automobile à quatre roues. Que ce soit les pistes, sons, bruitages, éclairages, réglages, aspect des voitures, ou encore leurs comportements, force est de constater qu’ils ont fait de leur possible pour nous offrir l’ultime opus de la current-gen ! Depuis F1 2014, nous avons enfin la possibilité de pouvoir dissocier le moteur d’une Ferrari ou d’une Renault, mais aussi une meilleure perception du crissement des pneus, bruits d’accélération, de freinage ou encore des moments de glissade qui ne font que donner un cachet supplémentaire à l’immersion du monde de la course automobile de formule 1 ! Ce n’est pas pour autant les seules nouveautés, puisque l’on peut ENFIN y obtenir 8 vitesses, ainsi que les rapports de longueurs identiques pour toute la saison. Les fidèles me jetteront la pierre en ne soulignant là qu’un simple ajout de l’année précédente, mais tout de même, c’est assez conséquent pour y accorder un petit applaudissement.

Plus typé arcade et grand public

F1 2014 - À part me mettre le plein d’essence, vous servez à quoi les mecs ?!

F1 2014 – À part me mettre le plein d’essence, vous servez à quoi les mecs ?!

On s’attendait à une meilleure tenue de conduite dans F1 2014. Malheureusement pour nous, les améliorations ne seront que très minimes. On voit très bien que ce nouvel opus a voulu proposer son titre de manière plus arcade et accessible, en jaugeant les différentes attentes des joueurs de tous les horizons. Que ce soit la conduite ultra accessible, des flashbacks illimités, ou encore des adversaires ultras lents et des commissaires pas très regardants sur les sorties de piste ou autres accrochages. Si l’on devait encore donner un reproche sur F1 2014, c’est très certainement sur sa limite d’essence fixée à chaque Grand Prix, et que ceux-ci n’ont pas de réels impacts sur les différents fonctionnements de moteurs préconfigurés, bien que l’indicateur de consommation soit là pour nous rappeler qu’il faut rentrer au Pit Stop dans les tours suivants. Si l’on retire le souci de consommation d’énergie, peu de choses peuvent réellement freiner notre course, si ce n’est l’usure des pneus, qui, je vous l’assure, sont beaucoup moins frustrantes, puisqu’au auparavant il s’agissait de l’un des intérêts majeurs de la course. On pourra y constater que certains niveaux ont vu leurs nouveaux bâtiments s’ajouter à l’opus de 2014, ce qui reste un détail, mais les détails font la différence me direz-vous !

Anti-jeunes et anti-vieux

F1 2014 - Cette main me fait peur !

F1 2014 – Cette main me fait peur !

Malgré que ce titre soit du gabarit de l’annuel F1, on se demandait ce que F1 2014 allait apporter comme mode de jeu supplémentaire à ce que l’on connaissait déjà. La réponse est simple : RIEN ! Le mode carrière n’a pas bougé d’un poil depuis belle lurette, les jeunes pilotes n’ont plus leurs places, car cela a simplement été remplacé par un tour de piste de Monza dont le chronomètre déterminera votre niveau de difficulté conseillé. Qui dit jeunes dit aussi Légendes, et bien que ce mode soit apprécié des fans, il a malencontreusement été supprimé pour des raisons tout aussi obscures… Si l’on accorde le mode carrière, que reste-t-il à se mettre sous la dent ? Le mode scénario où la plupart des faits de courses sont imaginaires, ou encore le mode Défi qui ne consiste qu’à défier des fantômes, et finalement les courses multijoueurs qui restent très classiques. Vous l’aurez compris, F1 2014 voulait proposer aux joueurs de PlayStation 3 et Xbox 360 leur dernier opus avant le passage à la next-gen.

Retour au Pit Stop !

Sans vouloir faire peur à vous, amis lecteurs, et sans pour autant vous cacher la vérité non plus, F1 2014 n’est malheureusement que le petit susucre pour permettre aux fans d’attendre l’opus next-gen où l’on espère y voir de réelles nouveauté au niveau de la qualité visuelle, des modes de jeu, ou encore du gameplay. Bref, si les fans les plus passionnés en auront pour leurs comptes, les autres peuvent peut-être passer leur chemin ou attendre l’édition next-gen ?

Good

  • Bruitages, et sons mieux adaptés
  • Gameplay moins frustrant
  • MAJ des circuits

Bad

  • Aucune nouveauté de contenu
  • Des règlages minimes
  • Adieu les jeunes pilotes et les légendes
  • Pas d'amélioration visuelles
6.7

Sympa Sans Plus

Graphismes - 4.8
Gameplay - 7.3
Bande son - 8
Je ne sais pas quoi mettre en biographie, alors je mets un truxt. Un truxt est plus communément appelé "manque d'inspiration flagrant", il se manifeste souvent accompagné d'une flemme plus ou moins puissante selon l'individu. Si le truxt n'est pas soigné rapidement la flemme peut rester à vie.
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
0
0 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up