Fallen Legion Rise to Glory – Avis Test

Fallen Legion Rise to Glory – Avis Test


Pour mettre les choses au clair, Fallen Legion Rise to Glory est une compilation reprenant Fallen Legion : Flames of Rébellion et Fallen Legion : Sins of an Empire. Deux action-RPG sortis en même temps sur PS4 dans lesquels on suit l’histoire de la princesse Cecille et/ou du légat Laendur. La version testée est celle de la Nintendo Switch qui reprend donc, les deux jeux en un. Alors, cette compilation made in NIS America vaut-elle le coup de s’y attarder ? Tentons de le découvrir ensemble.

Fallen Legion Rise to Glory image 1
Fallen Legion : le side-scrolling rythmique

Fallen Legion est ce que l’on appelle un Action-RPG en scrolling horizontal ou side-scrolling. Pour les non-anglophiles, cela signifie que l’on avance nos personnages de gauche à  droite (ou l’inverse) selon un plan en 2 dimensions. Ainsi, cette compilation mettant en scène deux histoires et deux personnages principaux différents (Cecille et Laendur), fonctionne sur le même mode opératoire, à savoir donc, le side-scrolling. Et puisqu’on en parle, sachez que sur cette version Switch, vous découvrirez de nouveaux monstres, boss, et défis non présents dans les jeux originaux.

Parlons maintenant du scénario et de l’histoire des deux personnages principaux (de chaque jeu). En fait, les scénarios sont liés et se déroulent chronologiquement au même moment de l’aventure. La différence est qu’avec Laendur, votre objectif sera de faire tomber l’empire de la princesse Cecille. Par contre, avec la princesse Cecille votre but sera de restaurer votre royaume « Femunia » en perdition pour qu’il retrouve toute sa splendeur. Avant de mourir, le roi lui a légué un livre qui parle et fait office de conseiller voir carrément de guide dans sa quête à la restauration de Femunia. Mais la princesse va devoir faire face à des dilemmes, cela ne sera pas de tout repos.

L’histoire de ces deux personnages se laisse suivre et est parfaitement accompagnée par un gameplay tactique solide et intéressant, qui devrait vous tenir en haleine pour poursuivre l’aventure.

Fallen Legion Rise to Glory image début

Par qui commencer ? Laendur (gauche) ou Cecille (droite).

Gameplay

À première vue, on pourrait facilement se dire que le gameplay est simple, mais cela serait se tromper que d’en rester à cette fausse idée ! Le gameplay est plus complexe avec un système de combat plus profond qu’il n’y parait. Un combat se déroule ainsi : on choisit d’abord ses coéquipiers en prenant soin d’élaborer une stratégie en observant leurs caractéristiques (3 maximums donc 4 personnages au total), on les place dans un ordre de position (qui pourra être changé en cours de combat) et en avant la baston ! Durant le combat, il faut marteler sur les touches A,B,Y,X avec réflexion et stratégie. La position et la distance de vos personnages par rapport à l’ennemi à toute son importance dans les dégâts infligés. Attention, défendre est tout aussi important que d’attaquer. En défendant, vous pouvez contrer l’attaque ennemie et remplir votre jauge d’AP (point d’action). Pour ensuite enchainer comme un bourrin. Évidemment, il y a possibilité d’utiliser de la magie avec de la mana et de récupérer des gemmes permettant d’améliorer les statistiques de vos combattants.

Fallen Legion Rise to Glory possède un système de combat où le bon rythme et le bon timing peuvent faire la différence sur vos ennemis. Certes, il peut être répétitif à la longue, mais tout aussi addictif, cela dépendra de votre sensibilité. Finalement, comme dit le bon vieux dicton « il faut se méfier des apparences ». On en a une fois de plus la preuve ici.

Fallen Legion Rise to Glory image 4

L’empereur Cecille

Une histoire de choix

Aux cours de vos aventures, vous aurez droit à faire des choix. Cela se présente comme suit : en gros, une situation vous est donnée aléatoirement, et en fonction de votre choix (parmi 3 possibilités ), vous acquérez un bonus pour le combat. S’ils sont bien réalisés et choisis stratégiquement, ils peuvent carrément changer le cours d’une bataille. Un exemple : vos soldats on capturez un ennemi, vous devez décider s’il sera emprisonné, exécuté ou si vous voulez soutirer des informations. En tant que chef d’une armée, c’est donc à vous que reviennent toutes les décisions. Cela apporte vraiment de la richesse dans le gameplay déjà bien complet.

Fallen Legion Rise to Glory image 3

Dans la vie, il faut faire des choix…

Graphismes

Typiquement à la manière d’un « Grand Kingdom« , cette compilation comporte des similitudes visuelles avec ce dernier. D’une part, parce qu’il s’agit d’un Action-RPG en scrolling horizontal. D’autre part, parce que la patte artistique tant dans les couleurs que dans l’esthétique des personnages, ressemble fortement au titre de Spike Chunsoft et MonoChro (distribué par NIS America également). De manière générale, c’est plutôt joli et aguicheur. Les personnages sont originaux, les ennemis et monstres également. Et les paysages en arrière-plan sont bien dessinés et variés. De plus, il y a de petites cinématiques ou du moins des apparitions visuelles où les personnages sont mis en avant-plan. Cela apporte un peu de dynamisme à l’histoire. Bref, un jeu qui visuellement rend bien sur la Nintendo Switch.

Fallen Legion Rise to Glory image 2

Un boss parmi tant d’autres

Bande-son

Qui dit NIS America, dit forcément, jeu en anglais. C’est pareil pour ce Fallen Legion Rise to Glory. Donc, si l’anglais n’est pas votre fort, cela risque de poser problème pour comprendre l’histoire. Néanmoins, les doublages qui vous sont proposés sont soit en anglais, soit en japonais. D’ailleurs, puisqu’on en parle, ils sont peu nombreux, mais plutôt bons, et ce, même dans la langue de Shakespeare. Enfin, musicalement, le titre nous propose un assortiment de sons caractéristiques d’un héroic-fantasy. L’ensemble colle bien à l’atmosphère « chevaleresque » du jeu.

Fallen Legion Rise to Glory image 1

La bagarre !

Conclusion

Fallen Legion Rise to Glory sur la Nintendo Switch est une compilation que je n’attendais pas particulièrement et pourtant le jeu surprend par sa réalisation et le fun qu’il peut apporter. Son gameplay enrichi par un système de combat plus subtil qu’il en a l’air et une histoire qui se laisse agréablement suivre font de ce titre une compilation de qualité. De plus, le mode portable de la Switch est parfait pour ce genre de jeu. Que vous commenciez par l’histoire de Cecille ou de Laendur, de longues heures vous attendent dans le monde de Femunia.

Good

  • Gameplay et système de combat
  • Joli
  • Les choix et leurs impacts
  • Durée de vie
  • Les ajouts Switch

Bad

  • Anglophobes s'abstenir
  • Peut être répétitif
7.1

Très sympa

Graphismes - 7
Gameplay - 7.5
Bande son - 7
Scénario - 7
Les jeux vidéo, je suis tombé dedans quand j'étais petit. Je me soigne mais mon cœur de passionné s'emballe dès que je vois une manette ou un clavier/souris... Accessoirement, je scrute les pépites sur Football Manager. Sinon, je touche également à tout ce qui concerne l'High-Tech.
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
0
0 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Lost Password

Sign Up