Final Fantasy IV: Les Années Suivantes

Mobile PC

Final Fantasy IV: The After Years (ou les années suivantes pour les mordus du français)

Cecil, les ailes rouges, Rydia, Edge, Kain, voyager sur la lune, des chocobos volants et tout ce que nous avons adoré à propos de Final Fantasy IV sont de retour dans Final Fantasy IV: The After Years (sauf pour Tellah .. RIP). Nous avons déjà eu l’occasion de voir cette suite de Final Fantasy IV sur plate-forme mobile et sur la PSP, mais cette version est différente. Les fans du remake de la Nintendo DS 2007 de Final Fantasy IV seront heureux de reconnaître le style 3D du remake DS utilisé dans la conception de cette version de The After Years. L’utilisation du mot «final» dans Final Fantasy pourrait être l’un des plus gros mensonges dans l’histoire du jeu, cependant revisiter Baron dans ce format a été carrément incroyable.

La version originale de The After Years est sortie sous forme épisodique en 2008, qui a été créée en utilisant des graphismes 2D traditionnels en ligne avec les titres originaux de Final Fantasy. Final Fantasy IV a été entièrement reconstruit à deux reprises – d’abord pour la Nintendo DS (en utilisant la modélisation 3D), puis pour la PSP (reconstruit en utilisant des dessins en 2D). Depuis le Final Fantasy IV: The Complete Collection sur PSP qui contenait la version 2D de The After Years, les fans du remake 3D sur DS ont attendu longtemps pour cela. Square Enix a enfin raconté l’histoire de Ceodore avec modernité et modélisation 3D. Après d’innombrables heures a récurer les profondeurs magmatiques, la Tour de Babel, Les épreuves et la lune elle-même, je peux honnêtement dire que, tout comme FF4 pour la DS, ceci est ma version préférée de The After Years.

Du chewing gum gum gum dans ma bouche… mmh

Final-Fantasy-IV-The-After-Years-Download-For-Free

Il ya quelque chose de simple, mais en même temps complexe, à propos de la modélisation 3D utilisée dans cette version de The After Years qui me rappelle les Final Fantasy sur Playstation. Bien sûr, les modèles dessinés à la main de la version PSP de The After Years sont plus en phase avec la version originale, 16-bit de Final Fantasy IV (certains d’entre vous se souviennent peut-être de FF2 aux États-Unis). Mais avoir des personnages aux pattes courtes et trapues, les cheveux hérissés et des armes surdimensionnées puise dans mon goût pour Final Fantasy 6-9 que j’ai expérimenté quand j’ai joué pour la première fois au remake DS de FF4. Je sais, je suis assez tournée sur la nostalgie pour ce test mais c’est ce que The After Years est complètement construit sur.Elle est ce pourquoi la plupart des gens voulaient jouer. Elle est la raison pour laquelle la plupart tomberont immédiatement amoureux avec sa bande son inchangée. Elle est ce pourquoi je suis impatiente de jouer des personnages simples d’esprit. La Nostalgie. (Ooooouh)

Même si les graphismes de The After Years ont été mis au goût du jour avec le remake sur DS, le son par contre ne l’a pas été. The After Years utilise des versions HD des chansons utilisées dans l’original. Malheureusement, aucune des chansons remixées ou dialogue audible dans le remake DS ont été intégrées dans cette version. Néanmoins, entendre les mêmes bruits de monstres, des coups d’épée et morceaux de 16 bits sous forme HD m’a bien amusée. Certains des modèles des personnages originaux qui ne sont pas dans le remake DS sont un peu étranges, comme Luca et les nouveaux méchants. Mis a part les quelques problèmes de framerate comme avoir d’énormes monstres sur l’écran de bataille, les graphismes de The After Years sont absolument incroyables, surtout pour un jeu de cette ampleur présentée sur le format iOS.

Final-Fantasy-IV-The-After-Years-Features

 

Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple.

Les commandes de The After Years sont ce que vous attendez pour un RPG iOS. Heureusement, les contrôles Auto-Bataille prennent simplement vos actions précédentes et les répètent à un rythme accéléré, ce qui est une aubaine pour les donjons à longs combats. The After Years se fonde sur de la simple « Attaque, Magie, Invocation, Item » commandes du  FF4 original avec des «bandes». Les bandes sont des attaques d’équipes similaires aux techniciens doubles et triples dans Chrono Trigger, mais pas aussi impressionnants. Personnellement, j’ai rarement utilisé les bandes a moins qu’un boss spécifique m’y ait obligé. A part ça, il n’y avait pas beaucoup de modifications apportées à la mécanique globale de The After Years.

Final-Fantasy-4-The-After-Years-3

 

Il était une fois, et une autre fois.

 L’histoire de The After Years est plutôt risible et agit comme une simple excuse pour revoir tous les endroits célèbres que Cecil a visités au cours de l’aventure originale. A l’origine basé comme un jeu mobile, The After Years se joue dans un format épisodique. Vous commencez à jouer en étant Ceodore, 17 ans, fils de Cecil et Rosa, pour les premiers deux à trois heures de The After Years. Un nouvel ennemi apparaît qui menace toute vie sur la planète d’ici la fin du chapitre de Ceodore. Ensuite, vous avez la possibilité de choisir entre Kain, Rydia, Yang, Palom, Porom, Edward et Edge pour voir comment chaque ancien membre réagi à cette nouvelle menace. Chacun de ces personnages a ses propres intrigues (encore une fois, environ 2-3 heures chacun). Cependant encore une fois, rien n’a énormément changé. Vous finissez toujours par aller aux mêmes endroits que vous avez visités dans le FF4 original. Vous vous battez contre la plupart des mêmes boss, dont beaucoup ont été tués dans le premier jeu, mais miraculeusement réapparaissent sans aucun type d’explication. Mais encore une fois, tout est pour le bien de la nostalgie, pas pour la continuité.

FF4TAY_Apr232015_01PC4

 

Pas cher, pas cher, 2euros !

En fin de compte, je ne recommanderai The After Years que pour les hard  fans de FF4. Toute personne qui n’a pas encore joué à  une version de FF4 quelle qu’elle soit ne doit pas se donner la peine de dépenser 14,49€ pour ce titre assez cher. Autrement dit: si vous n’avez pas joué à FF4, n’achetez pas The After Years du tout. Si vous avez déjà joué sur la PSP ou une version mobile de The After Years, alors je recommande de ne dépenser encore plus d’argent pour cette histoire décevante; vous avez déjà ressenti la nostalgie de The After Years, pas besoin d’overkill  juste parce qu’il est en 3D.

Si vous avez apprécié les modèles 3D du remake DS, et n’avez jamais joué à The After Years, alors le prix de14,49€ est justifié. Attendez-vous a avoir un retour bénéfique de votre argent dans les heures de gameplay (environ deux à trois heures pour chacun de ses 10 chapitres). Si vous n’avez jamais joué à Final Fantasy IV du tout et êtes tout simplement intéressé par celui-ci (et sa suite), dans son ensemble, je vous conseille de prendre la collection PSP car il contient à la fois l’original et la suite (et vous pouvez probablement trouver pour moins de 15 €).

Good

  • Scenario vraiment prenant
  • Bande-son toujours aussi agréable
  • Gameplay Old School

Bad

  • Les graphismes peuvent en déranger certains
  • Rien d'innovant
7.1

Très sympa

Graphismes - 4.5
Gameplay - 6.8
Bande son - 7.7
Scénario - 9.3
Petite par la taille, grande par le skill. J'aime bien regarder des photos de chats sur google quand je rage sur un jeu. Entendre le mot KH ou FF me rend toute chose aussi..
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
5.5
2 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up