En 2006, Square Enix annonce deux nouveaux jeux qui viendront amplifier la saga Fabula Nova Crystallis, il s’agit de Final Fantasy Versus XIII et Final Fantasy Agito XIII. Alors que l’un des deux est renommé Final Fantasy XV (15) l’autre sort en 2011 sur PSP sous le nom Final Fantasy Type-0. Nous vous présentons aujourd’hui, en 2015, le remake de ce dernier sur PS4 et Xbox One.

Encore un remake?

Eh oui, Square Enix nous sort à nouveau une ré-édition de l’un de ses jeux mais ne criez pas trop vite au scandale. Déjà que les autres remakes Square Enix sont de vraies réussites, il s’agit ici du remake d’un jeu PSP, qui plus est, jamais sortit par chez nous. Le tout en HD proposé en version physique. Que demander de plus?

Commençons directement par le point fort de ce jeu: la démo de Final Fantasy XV Le jeu donne le choix entre l’audio en anglais ou en japonais. Lightning Returns proposait déjà cela sous forme de DLC gratuit, ici c’est directement présent dans le jeu. Une joie pour tout ceux qui ne supportent pas les doublages anglais et qui militaient pour voir arriver la VO dans Final Fantasy. Il est a noter qu’il en est de même pour la démo de Final Fantasy XV.

12 des 14 élèves de la Classe zéro

12 des 14 élèves de la Classe zéro

Final Fantasy Type-0 HD met en scène une guerre entre deux nation, Suzaku et Milites. Vous êtes membres de la Classe Zéro, une classe légendaire d’aspirants officiers qui a pour but d’épauler les forces armées du pays en cas de crise grave. Vous ne contrôlez pas un mais l’ensemble de la classe, à savoir 14 personnages. Chacun possède une arme propre et une affinité différente au combat. Certains seront la comme support alors que d’autres agiront comme des murs pour protéger les autres à l’aide d’armes puissantes, les autres resteront à distance pour attaquer à l’aide de magies ou d’armes longue portée. L’histoire est centrée autour des personnages Ace, Machina et Rem qui ont un liens les uns avec les autres, le reste de la classe fait clairement office de chair à canon lors des combats, bien qu’il faille les améliorer aussi sous peine de se retrouver mal lors des missions.

Le retour de l’agenda

Vous vous rappelez de Lightning Returns et de son horloge? Ne pas perdre une minute afin d’être dans les temps aux différents objectifs? Bienvenue dans Type-0 ou ce système est de retour, en version moins punitive. En effet, ici, le temps ne passe pas « en temps réel », vous avez donc le temps de vous promener et de choisir vos actions. Il n’y a qu’une contrainte: le temps entre les missions. Vous disposez de X heures entre vos missions, un temps qu’il faut mettre à profit au maximum. Vous pouvez explorer Akademeia autant que vous voulez sans contraintes mais certaines actions vous prendra du temps de jeu. Sortir de l’école pour vous promener dans la nature vous pompera 6 heures. Une action à lier avec une requête, histoire de faire d’une pierre deux coups. les requêtes sont des missions annexes relativement simples. Certaines vous demanderont simplement de revenir avec tel personnages, d’autres vous demanderont de rapporter tel objet ou d’atteindre un quota d’élimination. Une récompense vous est octroyée en cas de réussite. Certains PNJ disposent d’une icone  » !  » au dessus d’eux, ils ont donc quelque chose d’important à vous communiquer. Les écouter vous donne, à l’instar des requêtes, une récompense moyennant 2H de votre temps, tout comme suivre un cours dans votre classe. Certaines opérations spéciale sont aussi disponibles mais participer à l’une d’elles vous prendra pas moins de 12 heures ! En revanche, elles sont nécessaires pour reprendre du terrain à l’empire et étendre notre portée militaire.

Et les combats dans tout ça?Final-fantasy-type-0-34

Les combats disposent d’un gameplay un peu plus nerveux, du moins en apparence. Si au début il est nécessaire de s’acclimater, le processus devient vite répétitif. On esquive l’attaque ennemie, on spam Carré et on recommence.

La touche carré permet des attaques de base, munit de l’arme propre au personnage, il est possible de faire des enchainements selon l’arme utilisée. Le triangle et le rond permettent des compétences réglables dans le menu. Vous disposez de tout un panel qui s’enrichit avec l’expérience et les missions. A vous de régler ces compétences en rapport avec votre façon de jouer, vous pouvez régler des magies bien connues de Final Fantasy comme Feu, Glace, Foudre,… ou placer une compétence exploitant votre arme. Exemple: Ace peut tirer plusieurs cartes afin de concocter une attaque spéciale. La croix, elle, permet des compétences défensives comme un mur de protection ou un sort de soin.

Il n’est plus question ici de tour par tour ou même de temps de recharge, le jeu propose des combats en temps réel ou les ennemis et les protagonistes se déplacent dans des zones restreintes. Final Fantasy Type-0 HD signe le retour de la worldmap disposant de combats aléatoires. Les  3 persos actifs de votre équipe se retrouvent donc au prise avec un groupe d’ennemis qu’il faut battre. A l’issu du combat, vous devez pomper l’Anima disponible dans le corps de vos adversaires. L’anima est l’essence magique et vitale des gens, elle est nécessaire à l’améliorations des sorts dont vous disposez. Elle octroie, selon  sa nature, un bonus immédiat comme un petit regain de vie ou de magie. Vous obtenez aussi des points d’expérience à la fin des combat, ce qui permet à vos personnages de monter de niveaux et d’apprendre de nouvelles compétences.

La worldmap

La worldmap

Les missions se déroulent dans des décors plus vastes comme des villes. Vous arpentez alors les rues, sous-terrains, grottes, laboratoires, etc etc en rencontrant des ennemis déjà présent sur le terrain. Vous pouvez aussi tomber sur des officiers ennemis, les battre poussera vos ennemis moins forts à se rendre sans regrets. Vous pourrez alors les fouiller afin d’obtenir des objets. Les missions se terminent en atteignant l’objectif principal, un boss vous y attend la plupart du temps. Des défis viendront ponctuer vos missions si vous en faites la demande. Il faut, pour cela, se rendre dans la salle des arcanes de l’école et activer l’option auprès du PNJ qui en a la charge. Les défis sont plus ou moins simple selon la récompense octroyée en cas de réussite. Vous obtenez généralement une amélioration temporaire de vos statistiques. En cas d’échec, c’est la mort qui vous attend! Un défi raté peut réellement être handicapant car votre personnage sera la cible d’un laser le tuant instantanément. Il est possible de l’éviter mais prenez garde, il frappe trois fois avant de vous pardonner. Si vous l’acceptez avant votre mission, ou en l’activant pendant, vous pouvez aussi être rejoint en cours de mission par des auxiliaires, il s’agit de personnages d’autres joueurs qui viendront remplacer temporairement vos personnages, excepté celui que vous contrôlez, leur aide peut s’avérer précieuse mais en contrepartie, vos personnages ne participant pas aux combats ne gagnent pas d’XP et ne s’améliorent donc pas.

Conclusion

Comparatif PSP/PS4

Comparatif PSP/PS4

Le jeu est bon, comme il l’était sur PSP, le remake n’est pas moche bien qu’il aurait trouvé sa place sur PS3 et Xbox 360 en plus des versions PS4 et Xbox One. On est loin de ce que les machines peuvent montrer. Néanmoins, il est plaisant de profiter du jeu sur son écran de télé et en français. Les fans de Final Fantasy retrouveront les clins d’œil habituels au niveaux des compétences et du bestiaires tout en retrouvant le style propre aux Final fantasy lors de cinématiques soignées. Je conseille donc ce jeu aux fans de la série, comme moi, et aux moins fans qui recherchent un bon A-RPG sur PS4 our Xbox One. De plus, il faut en parler, les premières éditions du jeux seront accompagnés d’un code permettant le téléchargement de la démo du tant attendu Final Fantasy Versus XII XV dont la date de sortie reste un mystère. Bien qu’extérieur au type-0, cela reste un argument de vente plutôt utile puisque la démo comprends quand même près de 3h de gameplay sans compter le temps illimité d’exploration.

Bonus: Voici un unboxing des différentes versions du jeu.

Good

  • La démo de Final Fantasy XV
  • Enfin sortit dans nos contrées
  • Retour de la worldmap et des combats randoms
  • V.O. dispo pour les dialogues

Bad

  • Graphiquement, on voit que c'est un remake PSP
  • Press [ ] to win
  • PS3 et Xbox 360 déjà aux oubliettes
  • Frustrant... *no spoil*
7.5

Très sympa

Graphismes - 7
Gameplay - 8
Bande son - 9
Scénario - 6
Jason, aka TNK, est un gamer depuis sa plus tendre enfance. Fan inconditionnel de Final Fantasy, Kingdom Hearts et Metal Gear.
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
8
1 vote
Rate
Submit
Your Rating
0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up