Final Fantasy XV : Royal Edition – Avis Test

PS4 Xbox One

 Final Fantasy XV : Royal Edition – Avis Test


Avec Final Fantasy XV Royal Edition, c’est pour moi un véritable plaisir de renouer avec cette saga. D’un point de vue tout à fait personnel, la série des FF avait perdu mon intérêt. Je n’avais pas craqué pour le jeu lors de sa sortie mais cette édition Royale permet de découvrir le titre avec tout un lot de DLC et contenu bonus qui amplifie mon attrait pour ce jeu. Voyons voir ça ensemble.

Final Fantasy XV Royal edition-Intro

Final Fantasy XV Royal Edition en 2 mots

Depuis sa sortie en 2016, Final Fantasy XV a eu le temps de faire parler de lui. Je prendrai uniquement le temps de quelques lignes pour résumer le pitch de départ pour ceux qui sont encore un peu dans le flou concernant la trame lançant nos héros dans une aventure épique.

Le royaume de Lucis est le dernier continent à résister à l’invasion de Niflheim. Sa capitale, Insomnia, est sous la protection du Mur, un bouclier magique créé par le roi de Lucis grâce à l’anneau des Lucii. Noctis, le prince de Lucis, commence un voyage afin d’épouser Dame Lunafreya Nox Fleuret. Accompagné de ses 3 amis, Gladiolus, Ignis et Pompto, qui sont également les membres de sa garde rapprochée, Noctis entame nonchalamment un voyage qui ressemble fort à un roadtrip entre potes. Mais…

Pour en savoir plus sur l’édition de base, je vous propose de consulter le test de Gice, ici.

Décortiquons les plus de l’édition Royale.

Les DLC sont venus combler certains trous dans la narration de la trame principale. Les nouveaux joueurs ne seront donc pas perturbés par les évènements laissés dans le flou lors de la sortie initiale du jeu. Les vétérans quant à eux pourront redécouvrir le jeu en se disant ;  « Haaaaa ok c’est donc ça ! ».

L’épisode Gladiolus

Final-Fantasy-VX-Royal-Edition-Gladiolus

Ce DLC « parenthèse » permet d’en apprendre un peu plus sur Gladiolus et l’épreuve qui l’attend. Au cours de votre voyage, Glagiolus vous annonce qu’il a à faire et vous laisse momentanément continuer sans lui. Ce DLC révèle qu’il s’en va prouver sa valeur dans une mystérieuse grotte afin d’être accepté par ses pairs.

Accompagné de Cor vous devrez affronter vos prédécesseurs tombés au combat dans ce tunnel lugubre.

L’un des intérêts de ce DLC est que vous allez faire connaissance avec un gameplay différent de celui de Noctis. En effet, Gladiolus base sa technique sur la défense afin de mieux frapper l’ennemi. À la façon d’un « ultimate », bloquer les assauts fera monter la puissance de vos attaques.

Ce petit séjour sera de courte durée et ne vous donnera pas énormément de fil à retordre mais il sera malgré tout agréable de découvrir ce personnage et surtout, d’affronter Gilgamesh !

L’épisode Prompto

Final-Fantasy-VX-Royal-Edition-Prompto

Suite à un petit accident, vous perdez votre ami en court de route, Oups ! Prompto se retrouve entre les mains de Niflheim et est emmené dans une base militaire. Là encore vous allez en apprendre plus sur ce petit comique de service mais aussi sur Niflheim.

Ce DLC prend la forme d’un shooter du côté du gameplay, ce qui pêche un peu de par l’origine même du moteur du jeu rendant le tout un peu mou.

Vous l’aurez compris, Prompto se joue différemment de Noctis ou Gladiolus  et ça va flinguer à tout va. Vous aurez la possibilité d’utiliser plusieurs types d’armes comme des fusils de sniper, des fusils d’assaut ou même un bazooka. Le petit hic est que vous ne pourrez prendre qu’une seule arme à la fois avec vous et donc à chaque fois que vous trouverez une nouvelle arme, l’ancienne disparaîtra.

Tout l’épisode rencontre certains soucis liés au fait que le genre shooter-RPG n’est pas bien intégré. Vous aurez également l’occasion de vous balader en motoneige dans un espace ouvert où vous seront proposées quelques quêtes optionnelles.

L’épisode a une durée de vie correcte et vous laissera faire connaissance avec ce protagoniste. Il faut aussi avouer que ce dernier pleurniche sans arrêt et fini par vous donner envie de lui fouetter le visage avec des orties !

L’épisode Ignis

Final-Fantasy-VX-Royal-Edition-Ignis

Cet épisode reste assez classique en matière de gameplay. Là encore nous faisons connaissance avec l’un des compagnons de route du prince. Le point fort de ce DLC est son apport au niveau du scénario alors que nous suivons Ignis au cours des événements d’Altissia. Ignis a une relation toute particulière avec Noctis et ce nouvel épisode creuse cela en mettant en valeur ce frère d’arme.

Au niveau du gameplay d’Ignis, celui-ci combat avec des dagues élémentaires ayant chacunes leurs spécificités et attaque spéciale. Après un léger temps d’adaptation, les combats deviennent agréables et simples.

Un autre plus sympa est la découverte sous un autre angle de la magnifique Altissia et la possibilité d’utiliser un grappin pour jouer les Assassins sur les toits de la ville.

Frères d’armes

Final-Fantasy-VX-Royal-Edition-Multi

Sorti avant le dernier DLC Ignis, Frères d’armes venait apporter un contenu multi. Comme à l’accoutumée, il vous faudra créer votre avatar. Les plus pressés d’entre nous ferons cela vite fait bien fait en veillant à ce que leur personnage ressemble plus ou moins à quelque chose. A contrario, les perfectionnistes auront une panoplie d’options pour créer l’avatar parfait.

Final-Fantasy-VX-Royal-Edition-Avatar

Evidemment vous œuvrez pour le bien en combattant… le mal. A savoir que Frères d’armes se déroule entre le chapitre 13 et 14. Vous enchaînerez les missions pour amasser les Gils et les fragments de météores ce qui vous permet d’ouvrir de nouvelles zones. Vous pourrez partir à l’aventure avec 3 amis en prenant bien soin de préparer un groupe équilibré. Vos choix d’évolution vous mèneront vers certaines classes comme soigneur, mage, shooter, dégâts lourds ou encore spécialiste élémentaire.

Le gameplay est similaire à celui du jeu en lui-même, vous pourrez à la façon de Noctis faire apparaître vos armes. Malheureusement avec le temps, Frères d’armes s’avère affreusement répétitif. Pour une durée d’environ 20h de jeu, vous enchaînerez sans cesse les missions sans vraiment avoir la possibilité de véritablement faire de l’exploration.

Le point négatif majeur est la volatilité des serveurs. Il ne sera pas toujours aisé de trouver un groupe, et partir à l’aventure avec l’IA ne s’avère pas spécialement fun et attractif au niveau de la stratégie. Voilà un DLC amusant mais pas forcément indispensable.

Le Royal Vessel et exploration maritime

Le Royal Vessel est un yacht appartenant au roi Regis et qui apparaît dans l’épisode Frères d’armes. Vous pourrez maintenant avoir accès à la mer d’Eos pour en découvrir toutes les joies. Vous pourrez dès lors trouver de nouveaux coins de pêche et endroits pour prendre quelques photos. Il vous sera également possible de faire une rencontre… surprenante. Dernier point que je ne voudrais pas négliger, vous souvenez vous de Cid Sophiar ? Oui oui, le papy qui a essayé de vous enfler dès le début du voyage en vous demandant une somme astronomique pour réparer votre voiture. Ça y est ça vous revient, et bien c’est lui qui se trouvera à la barre du bateau de luxe. Gardez le bien à l’œil celui-là.

Final-Fantasy-VX-Royal-Edition-Royal-Vessel

La Regalia Type-D

Après avoir testé l’expérience délicate de la voiture de papa Regis sur les routes tranquilles de campagne, préparez vous à tout écraser sur votre passage avec ce monstre tout terrain. La Ragalia Type-D va vous permettre de sortir des sentiers battus. Avec cette édition royale, les bugs ont été corrigés et s’en est fini des murs invisibles ou des tonneaux à répétition. La Regalia Type-D vous donne vraiment un avantage, sa taille massive vous permet de percuter les ennemis en les faisant tomber ou en les tuant (sans gain d’xp). Il est important de vérifier votre jauge de carburant car la Type-D est trop imposante pour être poussée et il vous faudra donc y aller de votre poche pour payer le remorquage.

Final-Fantasy-VX-Royal-Edition-Regalia

L’arsenal fantôme suprême

Une fois que vous aurez récupéré les treize armes fantômes, Noctis pourra obtenir un ultime pouvoir appelé « l’arsenal fantôme suprême ». Pour l’activer, il vous faudra récupérer  l’accessoire « marque du roi légitime ». Cette marque permet à Noctis d’invoquer une version plus puissante de l’arsenal fantôme. Ce pouvoir n’est pas donné, en effet, comme dit plus haut, il vous faudra récupérer les 13 armes fantômes dans les différents donjons proposés, pour ensuite vous rendre au nord d’Hammerhead afin de trouver la statue de Somnus. Il vous suffira alors de la toucher pour obtenir cette fameuse marque et ainsi pouvoir utiliser l’arsenal fantôme suprême.

Final-Fantasy-VX-Royal-Edition-Somnus

Somnus détient la Marque du Roi légitime

La refonte des ruines d’Insomnia

Des quêtes secondaires et des ennemis inédits tels que Cerbère et Oméga sont disponibles dans cette nouvelle version plus étendue d’Insomnia. Les joueurs ont également l’opportunité de défier les anciens rois de Lucis.

Final-Fantasy-VX-Royal-Edition-Cerberus

Ça c’est un bon toutou

Final-Fantasy-VX-Royal-Edition-Oméga

En garde le grille pain !

La vue subjective

Nouveauté sympathique, la vue subjective vous permet de découvrir Eos à travers les yeux de Noctis. Cela rend extrêmement bien lorsque vous avez envie d’explorer Eos dans des moments calmes, mais perd complètement de son charme si vous entrez en combat. Le style dynamique de Noctis vous fera vite perdre tous repères et rendra les combats limite impossibles à gérer.

Final-Fantasy-VX-Royal-Edition-vue-subjective

 

Pour conclure, des petits bonus viennent s’ajouter à Final Fantasy XV Royal Edition :

  • Des nouvelles archives disséminées autour du monde pour en apprendre plus sur Eos, ses mythes et légendes.
  • Une douzaine de DLC contenant des armes, des objets ou encore de quoi customiser la Regalia Type-D.
  • De nouveaux trophées.

Le mot de la fin

Final Fantasy XV Royal Edition est le bon moyen pour découvrir le jeu comme je l’ai fait. Malheureusement les vétérans auront subit pas mal de manquements qui ont probablement entaché le jeu. Les DLC Gladiolus, Prompto et Ignis auraient du faire partie du jeu dès sa sortie d’après moi. La venue du Royal Vessel et de la Regalia type-D ainsi que la correction des petits bugs sont un souffle d’air frais concernant le côté exploration du titre. Les objets, armes et autres « petits » bonus font plaisir et donneront un petit plus agréable. Pour ma part, le mode multi et la vue subjective ne sont pas un ajout réellement intéressant. Final Fantasy XV Royal Edition vaut le coup, vous passerez plusieurs dizaines d’heures avec un titre digne de la lignée des Final Fantasy malgré certaines imperfections.

Good

  • Des combats dynamiques
  • Un univers digne de le série
  • Une doublure des voix en français de grande qualité
  • Des personnages attachants
  • Quelques clins d’œil ci et là à l'univers de Final Fantasy

Bad

  • 3/4 des DLC qui auraient du être présents dans le jeu de base
  • Un mode multi redondant et vite ennuyeux
  • Une option vue subjective difficile à utiliser en combat
  • Une visibilité compliquée lors de combat dans des endroits étroits
  • Le scénario manque encore de clarté
7.3

Très sympa

Graphismes - 8
Gameplay - 7
Bande son - 8
Scénario - 6
"Vous vous demandez pourquoi le costume rouge? C'est pour que les méchants ne me voient pas saigner. Il y en a un qui a tout compris, il a mis son froc marron."
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
7.5
21 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Lost Password

Sign Up