[Gamescom] Interview Deathgarden

[Gamescom] Interview Deathgarden


Développé par le studio Behaviour Digital à l’origine de Dead by DaylightDeathgarden a pour ambition d’être l’extrême opposé de son grand frère tout en lui faisant quelques clins d’oeil. Un résultat explosif en early access depuis le 14 août. Voici donc notre interview Deathgarden !

Un résultat explosif

Le studio canadien Behaviour Digital a fait le déplacement jusqu’à Cologne pour présenter son nouveau bébé : Deathgarden ! Et tout cela pour une seule et unique chose, prouver qu’il ne restera pas dans l’ombre de Dead By Daylight.

interview deathgarden

Un 5 vs 1 dynamique

Petit rappel, Deahtgarden fait s’affronter un chasseur évoluant en FPS. Et cinq coureurs, jouant à la troisième personne. Les coureurs doivent remplir certains objectifs selon le mode de jeu. Et le tueur n’a de cesse que de tuer trois opposants. Cette action-shooter est littéralement un jeu de cache-cache extrême où seule la mort est capable de vous arrêter.

interview deathgarden

Interview Deathgarden !

L’objectif n’est pas de montrer que nous sommes capables de faire un deuxième bon jeu, mais bien un deuxième jeu encore meilleur que le premier !

Deathgarden est il la continuité de Dead By Daylight ?

Et la réponse est oui, mais non ! Car l’idée du gameplay de Deathgarden trottait déjà par-ci par-là dans la tête de certains. Mais surtout, l’équipe qui entoure les deux jeux est totalement différente pour qu’elles puissent toutes les deux évoluer à leur rythme sans s’occuper de l’autre. On m’a même confié que certains sont même passés sur le petit nouveau en quittant le grand frère.

Il y aura-t-il des liens entre Deathgarden et Dead By Daylight ?

Le studio a misé sur le principe du gameplay asymétrique pour son nouveau titre. Vitesse, réflexe et skills seront la clé de votre réussite ! Là où Dead By Daylight prônait la furtivité et la patience. Deathgarden a donc bien pris un chemin à 180 degrés et compte bien rester comme cela à jamais ! Mais alors, aucune petite référence envers les deux frères me direz-vous ? Et bien si, car même si leurs gameplay sont opposés, il y aura bien des items esthétiques en clin d’œil.

interview deathgarden

Quel sera le prix du jeu et il y aura-t-il du contenu payant ?

Behaviour Digital aimerait sortir son jeu dans le courant de l’année 2019, au prix de 30€ pour la version de base et de 49,99€ la version deluxe avec du contenu esthétique débloqué et uniquement cela. Car le studio rejette totalement la notion de pay-to-win. Si argent dépensé il y aura, ça sera pour décorer votre personnage favori et non ses statistiques. Et Deathgarden ne changera jamais cela !

Est-ce qu’il y aura des avantages payants ?

Vous pourrez joueur 1h comme 1000h le jeu vous apportera toujours une certaine égalité et uniquement votre skill sera mit à l’épreuve. Et c’est une bonne surprise, car là ou pas mal d’autres jeux regardent les profits, Deathgarden lui favorise vos talents. Et le match making vous placera toujours contre des adversaires de votre niveau.

interview deathgarden

Des events saisonniers pour casser la monotonie ?

Des events saisonniers auront peut-être lieu durant toutes l’année comme son aîné. Et là, je parle d’event de Noel, Halloween, Pâques etc.. Il y aura aussi des week-ends ou vos points seront augmentés ? Et bien c’est dans leur tête aussi, mais ce n’est pas une priorité. Dans un premier temps, ils préfèrent observer comment les joueurs vont avancer dans le jeu et voir s’il faut modifier le taux de récompense.

Les liens entre le studio et les vidéastes vont-ils être renforcés ?

Dead By Daylight à eu sont succès grâce aux nombreux vidéastes ayant joués dessus à travers le monde, et Deathgarden l’a bien compris. Le studio compte bien créer un lien entre eux et les streamers, pour favoriser ce coup de PUB si utile aujourd’hui.

interview deathgarden

Prendrez-vous en compte le retour des joueurs ?

Vous êtes à l’écoute ! Behaviour Digital est très attentif à vos retours sur Deathgarden. Par exemple, ils sont déjà sur un système d’anti-cheat performant. Capable d’éviter la vague de tricheur qu’a connu Dead By Daylight. Il n’y a pas de doute à avoir, Behaviour Digital assure ses arrières. En optimisant ses chances de réussites et de ne pas rester dans l’ombre d’un premier jeu ayant fait une réussite phénoménale.

Et vous, que pensez-vous de ce jeu ? Que pensez-vous de cette interview Deathgarden ?

Réagissez avec nous en commentaire ou sur notre page Facebook.

"La vie est triste sans caractère propre à soi"

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up