Bloodborne | Gamescom 2014

Bloodborne | Gamescom 2014

Après le succès fulgurant de la licence : Dark Souls, un concurrent, ou plutôt, un « Dark Souls-Like », comme vous préférez, pointe le bout de son nez ! Et c’est sous cette forme que se présente Bloodborne ! Mais pour faire face au titre déjà bien implanté, il va falloir faire mieux que ça ! Avant toute chose, je me dois de vous préciser que la démo que j’ai pu avoir entre les mains était très courte. Cet aperçu ne se basera donc que sur ce qui a été vu, ainsi que le trailer de la conférence Sony ! Il est difficile d’émettre un jugement correct sur un jeu en si peu de temps, mais comme on dit : la première impression est souvent la bonne, et pour ma part, elle n’est justement pas extraordinaire…

Bloodborne: Comment mettre un smoking à Gollum

La première chose qui m’a frappé réside sur le plan visuel, c’est l’aliasing omniprésent, ou plutôt de l’aliasing en MASSE (effect) ! Je veux bien admettre que ceci n’est qu’une démo alpha, mais ce genre de détail à le don de me refroidir plus vite que l’azote n’y arriverait… De plus, les textures sont ternes, et réutilisées à foison, ce qui donne un confort visuel peu recommandable. Le côté grisonnant des décors est bien évidemment voulu, j’en suis conscient. Mais la manière dont il a été traité me laisse perplexe ! Cela ne m’annonce guère de variété d’environnements, ce qui rend un aspect un peu dépressif et lassant au niveau.

Un gameplay déjà-vu

Courage chevalier !

Courage chevalier !

Concernant le gameplay de Bloodborne, pas de surprises pour les habitués de Dark Souls ! Les ennemis sont planqués dans les coins les plus fourbes, mais le jeu vous propose tout de même un verrouillage, et ce point-là, je l’accorde ! Cela diminue un peu la difficulté me direz-vous, mais cela est plus plaisant lors des combats, quand c’est bien utilisé. En verrouillant un ennemi, vous n’en verrez peut-être pas un autre arriver… Une arme à double tranchant donc. La conception des niveaux quant à elle, offre comme son confrère plusieurs cheminements possibles, qui peuvent vous mener à de vilaines surprises (comme un petit boss planqué, par exemple). Plusieurs niveaux de verticalités, plusieurs embranchements possibles, plusieurs possibilités d’arriver à votre but ! En parlant d’objectifs, ils ne sont, comme Dark Souls, pas affichés ! Le jeu est très silencieux, vous laissant seul, confronté à vos ennemis, errant sans but réel en exterminant ce qui se trouve sur votre passage, ou du moins en essayant (parce que oui, je suis mort plusieurs fois malgré la difficulté diminuée pour les besoins de la démonstration).

Nouvelle IP ou mauvaise blague ?

En conclusion, je reste très mitigé sur ce titre. D’un côté, à cause du plan technique, car la PlayStation 4 est capable de BIEN MIEUX que cela ! Espérons que Bloodborne saura nous surprendre un peu plus, car dans cette lancée, il ne sera qu’une âme errante dans l’ombre de Dark Souls…

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url

Je pense qu'il existe un sens artistique inhérent entre les cookies et le jeu vidéo, permettant de démontrer que les pingouins roux d'Afrique ne se révèlent pas seulement de nature belliqueuse aux licornes, et que ... Non en fait je m'en fout, j'achète tous les Call of, je rage sur LoL et je me moque des moutons qui achètent Apple. - envoyé de mon Iphone 6 -

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up