Oculus Rift VS Project Morpheus | Gamescom 2014

Oculus Rift VS Project Morpheus  | Gamescom 2014

Oculus Rift VS Project Morpheus: Immersion au cœur de la réalité virtuelle

Les deux projets présentés ci-dessous sont des périphériques informatiques de réalité virtuelle (ou VR) en cours de conception. Tous deux se présentent sous la forme d’un masque recouvrant les yeux, attaché et serré à l’arrière du crâne. Ils disposent d’un écran plat numérique placé à quelques centimètres en face des yeux et perpendiculaire à l’axe du regard.

 

Le projet Oculus Rift:

MrIlyas et Shisu plongés dans la réalité virtuelle du SDK 2 !

MrIlyas et Shisu plongés dans la réalité virtuelle du SDK 2 !

Le projet Oculus Rift est conçu par l’entreprise Oculus VR, devenue il y a peu filiale de Facebook.Celui-ci est mis en avant lors de la Keynote en 2012 par John Carmack, qui a présenté son jeu Doom 3 sur Oculus. Le projet voit alors le jour grâce au financement de la plateforme Kickstarter, qui permet de produire environ 6500 kits de développement expédiés partout dans le monde. En 2014, Facebook rachète le projet pour un montant estimé à 2 milliards de dollars. L’Oculus sera jouable depuis les plateformes Windows, Linux, OS X et Android. Le Kit développeur appelé  » DK1 “ a été distribué en mars 2013, de façon à permettre aux développeurs de concevoir les premiers jeux et applications utilisables pour la VR. En octobre 2013 ils sortent le” DK2 », qui permet d’avoir un meilleur rendu pour la détection des mouvements, et qui prend en compte le positionnement dans l’espace, d’avoir moins de floue cinétique, une réduction de la vibration, ainsi qu’une résolution d’écran en full HD (1080p). Cette version est commercialisée 350 $ en précommande, pour les recevoir le 14 juillet 2014. Aujourd’hui encore, un nouveau Kit de développement (SDK) est à la disposition des développeurs, de façon à intégrer l’Oculus à leurs jeux. Actuellement, il s’est vendu autant de DK2 en un mois de précommande que de DK1 au total. Il est absolument nécessaire de réaliser du contenu spécifiquement pensé pour la VR, mais plusieurs jeux sont compatibles sur Oculus, tels que : Team Fortress 2, Half-Life 2, Hawken, Minecraft, etc. Il existe des logiciels qui rendent compatibles des titres non VR, comme Skyrim, mais l’expérience est encore laborieuse. Chaque jour, la liste de jeux VR s’agrandit, mais les gros studios restent très prudents et attendent l’adoption de masse de la VR. Oculus se concentre officiellement sur une expérience assise, et les jeux qui fonctionnent le mieux actuellement sont les simulations spatiales, de course ou de vol, qui sont par ailleurs rapidement adaptable, comme Élite : Dangerous, War Thunder, DCS World ou Life for Speed. Aujourd’hui, la grande majorité du contenu VR consiste encore à de petites démos techniques. Titan Of Half-Life 2, Hawken, ou encore Doom 3 BFG Edition qui seront les premiers jeux a supporté l’oculus Rift. Depuis quelques mois, Oculus essaye de recruter tous les grands noms du jeu vidéo, comme Michel Abrash, mais aussi du cinéma, avec tout récemment Chris Home (Directeur technique de Pixar), ou encore Jason Rubin (Co fondateur de Naughty Dog), et la liste s’agrandit de jour en jour. Pour le moment, nous avons peu d’informations concernant la version finale de l’Oculus Rift, sa sortie est prévue aux alentours de 2015, mais aucune confirmation officielle. Le dernier prototype présenté à la Gamescom avait pour nom Crystal Cove, il a évolué en DK2, mais concernant le CV1 nous n’en saurons plus à l’Oculus Connect le 19 et 20 septembre 2014.

 

Le Projet Morpheus:

Enarwen au pays des merveilles !

Enarwen au pays des merveilles !

Le projet Morpheus a vu le jour il y a un an et demi, mais réfléchi depuis environ 3 ans. Il découle de recherches faites aux USA et en Angleterre pour le 1er prototype. Le projet Morpheus. Le nom vient de Morphée la déesse du rêve et sera très certainement exclusif à la PlayStation 4. Les recherches Hardwares sont faites par l’équipe de Sony San Mateo et le design est élaboré en produit final, commercialisable par l’équipe japonaise. Il faut savoir que le projet Morpheus en essai à la Gamescom n’est qu’un prototype et que le projet est en pleine évolution notamment concernant la résolution, le type d’écran et l’ergonomie générale. Le casque utilisera quant à lui la PlayStation Move pour les contrôles (utilisée comme une arme par exemple) et PlayStation Camera en assistance aux capteurs internes pour assurer le suivi des mouvements. Sony tient également à rendre le jeu moins personnel en permettant au porteur du casque de faire profiter des gens qui l’entourent de son expérience dans le jeu via un partage d’écran sur son téléviseur. Le jeu asymétrique prévoit aussi la possibilité aux personnes présentes dans la pièce de pouvoir interagir avec le porteur du casque grâce aux manettes de la PlayStation Move. En revanche, il sera impossible de connecter deux Morpheus sur une seule console, mais il sera cependant possible de connecter la PlayStation en ligne de façon à pouvoir jouer avec ses amis ! Concernant les projets de jeux disponibles sur Morpheus, on sait déjà que Sony London travaille sur The Deep, VR Luge, de même que Thief et Eve avec Valkyrie et Castle qui est un jeu crée par l’équipe de développement Morpheus R&D aux USA. On a eu également quelques échos concernant des partenariats de développement avec Epic Games, Crytek, Autodesk et Unity. Vous vous demandez sûrement combien de billets faudra-t-il poser pour avoir cette petite merveille dans son salon ? Et bien pour le moment, Mr Shuhei Yoshida le grand patron de Sony Computer Entertainment (SCE) a annoncé que son prix devrait se situer sous la barre des 1000 $ pour une sortie aux alentours de 2015… Affaire à suivre…

 

Interview avec Olivier JT VR Game Creator 3D Technical Artist

 

Oliver JT, deuxième personne à partir de la droite.

Oliver JT, deuxième personne à partir de la droite.

 

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Olivier JT:  » Au commencement de tout, j’étais sculpteur sur argile et bronze, j’ai grandi avec les consoles de mon époque (Atari 2600 et Master System). J’avais pour seule envie de fusionner les deux domaines que j’aimais, afin de donner vie à mes créations. J’ai tout d’abord travaillé en Freelance de 1996 à 2002 avant d’intégrer la somptueuse « Gnomon School of Visual Effects » d’Hollywood (http://www.gnomonschool.com/). J’ai passé 2 ans et demi à Los Angeles à travailler pour la 3D vidéo et animation et je retourne vers les jeux vidéo. Retour en France en 2004 avec un savoir sur l’animatic et j’entre chez DEF2SHOOT pour mettre en place la séquence d’introduction du film incontrôlable. Je croise ensuite la route de Mr Fabien Delpiano, qui, en 2007, me permet de travailler pour PastaGames et Arkdeo, afin de développer de petits jeux en 3D sur portable et DS. Quand PastaGames cesse la 3D en 2010, je vole en solo sur mes projets et fin 2012 je me lance et mise tout dans la VR.« 

Quel est ton projet ?

Olivier JT:  » Mon projet s’appelle Synthesis Universe,  et il a vu le jour il y a trois ans. Pour faire rapide, c’est une histoire d’amour qui se passe dans un univers et une civilisation musicaux. Et pour ce faire, je travaille en collaboration avec un ami musicien Anthony Augendre (Shuujin). Mon projet est une synthèse musicale, une ode à tous les anciens synthétiseurs comme le TB303, TR 808… Aujourd’hui pour mon projet, j’attends l’arrivée de périphériques permettant l’immersion du corps VR (comme les prototypes de Sixence STEM, Yei et le Prio VR, le Virtuix OMNI ou encore Cyberith Virtualizer) avant de proposer une version jouable. Ce qui ne m’empêche pas de participer a la communauté et de présenter SU aux conférences par exemple la SVVR auquel j’étais présent en mai 2014. J’étais d’ailleurs le seul français… Je fais aujourd’hui partie du cœur de la communauté VR en Californie.« 

(NDLR: Le projet d’Olivier plaît partout où il passe, mais un souci reste de taille, son projet connait une avance par rapport aux logiciels et hardwares d’Oculus et de Sony. Il attend donc aujourd’hui que l’avancée se crée de façon à pouvoir enfin donner vie à son projet.)

Quelles sont les particularités pour le développement d’un jeu en VR ?

Olivier JT:  » Tous les développeurs font leurs premiers pas en VR, mais on essaye encore de mettre en place les règles des choses à faire ou à ne pas faire. Par rapport à un jeu « normal », le plus important est d’avoir les proportions justes puisque la VR nécessite une analyse complexe des proportions/relations des distances ou encore du volume, ce qui est crucial à l’immersion et à la sensation de « présence ». Pour créer mon tout premier personnage, je me suis mis debout devant lui avec le DK1 (Oculus) et je vérifiais si mes mains correspondaient dans l’espace à ses vraies proportions. »

Quelle est ta vision de la VR dans 5 ans ? Dans 10 ans ?

Olivier JT:  » Aujourd’hui, une petite communauté s’est formée afin de partager nos connaissances et de démocratiser la VR. On se retrouve régulièrement sur Vrchat ou encore Riftmax, on se considère comme les évangélistes de la VR. Nous sommes certains que dans quelques années, la VR donnera une ouverture incroyable sur le monde, la VR rendra les gens « internationaux » puisque la VR interagira aussi dans le domaine du tourisme par exemple (on aura du contenu dans le temps et dans l’espace). Elle pourra être aussi bien être utilisée dans l’éducation afin de rendre vivant une partie de l’histoire étudiée. La VR sera partout, surtout si avec le temps, nous réussissons à retransmettre les émotions à travers la VR. Il y a tellement de domaines dans lesquelles la VR peut être développée (marketing, immobilier, automobile…). Et qui sait, peut-être que dans 10 ans, nous testerons le CV3… « 

 

 

Présentation de son projet :

 

 

 

Mes impressions sur le Project Morpheus

Enarwen fait escale au temps des chevaliers !

On a perdu Enarwen !

Willkommen in Köln! Mon tout premier essai du projet Morpheus à la Gamescom s’est fait sur le jeu Castle. Arrivée sur le stand, on se retrouve rapidement avec un masque très confortable sur le nez, mis en place par l’équipe de Sony présente sur le stand. Lors de l’installation, je n’ai eu qu’a ajusté le masque à la hauteur de mes yeux de façon à ce que l’image qui me fait face ne soit plus floue et pour ce faire, il n’y a qu’à saisir le masque à pleine main des deux côtés afin de monter ou baisser l’image jusqu’à ce qu’elle s’adapte entièrement à notre vue, je prends en mains les contrôleurs du PlayStation Move, on me met le casque audio sur les oreilles…. et c’est parti pour une expérience exceptionnelle au cœur de la VR ! L’univers dans lequel je me trouve plonger est celui du moyen âge. Je fais face à un pantin de tissu que je dois, à mains nues, combattre afin de lui filer une bonne rouste ! Puis vient le tour du second pantin, un chevalier tout d’armure vêtu que je dois « défoncé » à coups d’épée. Les contrôleurs de la PlayStation Move me servent d’armes et ce sont donc mes mouvements qui donnent le rythme. Main droite pour l’épée et gauche au poing (et d’ailleurs, pour l’épée, comment cela se passe pour les gauchers ?). Le côté amusant, c’est que l’on peut couper le bras du chevalier, puis le battre avec son propre bras coupé (une charmante expérience^^). Puis on continue par un tir à l’arbalète sur des cibles avant de finir engloutis par un énorme dragon orange sortant de « je ne sais où »… l’impression d’être avalé par la bête fait tout de même froid dans le dos et on ne résiste pas à l’envie de s’accroupir pour éviter les dents de la bête. En attendant, je n’ai eu ni nausées, ni vertige, ni cette impression que l’on est enfermé dans une boîte et encore moins mal au crâne ou au front, ce casque est juste très confortable. Le fait de savoir que vos amis vous voient joué est très drôle, ça rajoute une pression supplémentaire. En point à améliorer, je dirais qu’il y a juste la vision périphérique qui reste un poil courte pour avoir une véritable vision d’ensemble et la chaleur que dégage le plastique/latex au niveau du front. L’envie de marcher dans la pièce aussi est assez forte ! Ce qui est certain, c’est que je recommence quand vous voulez !

1 Comment

  1. Bonjour a la communaute des Players du Dimanche !

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up