Ghost of a Tale

Follow
8.7

Excellent

Ghost of a Tale – Avis Test


Si vous suivez un peu mes tests, vous devez certainement savoir que j’aime vous dénicher des petits jeux indés. Parfois ils sont fun, parfois moins. Il arrive même que je vous trouve des petites pépites vidéo ludiques… Je pense d’ailleurs que ce Ghost of a Tale en fait partie les amis. Je vais vous expliquer pourquoi dans ce test, de ce jeu sorti tout droit de l’imagination de Lionel Gallat aka « SeithCG ».

Avant de partir à l’aventure…

Avant de vous présenter Tilo, votre compagnon de jeu dans ce Ghost of a Tale, je tenais à vous expliquer d’où nous arrive ce titre.

Ghost of a Tale est le projet fou d’un français nommé Lionel Gallat aka SeithCG. Avant de créer Tilo et son univers, ce Monsieur bossait dans l’animation de films. Il a participé à la réalisation de Le Prince d’Égypte, Sinbad ou encore Moi, Moche et Méchant… » Et oui, rien que ça. Ce fut un changement radical de carrière et de métier pour cet artiste de formation. Mais bon, cela n’a pas pour autant refroidit le bonhomme surtout quand on voit le résultat final.

Par la suite quelques personnes l’ont rejoint afin de développer le jeu. Paul Gardner (écrivain), Cyrille Paulhiac (programmeur), Jeremiah Pena (compositeur) et enfin Nicolas Titeux (bruitages). Voilà l’équipe au complet au cas où vous souhaitiez savoir qui étaient les petites mains derrière ce Ghost of a Tale. Si vous désirez en apprendre plus sur notre cher SeithCG, je vous invite à lire une interview de lui juste ici.

ghost of a taleCette aventure justement!

Vous incarnerez Tilo. Une jeune souris ménestrel emprisonnée pour une sombre raison et qui recherche désespérément sa douce et tendre Merra. Il a ce sentiment qu’elle est en vie, il en est sûr mais, il ne sait pas du tout où elle se trouve. Votre aventure débute alors dans une cellule de la prison du château.

Cette petite et toute mignonne souris n’aura que pour seule arme sa ruse et sa rapidité. En effet, la violence a été bannie de l’univers de Ghost of a Tale. Vous aurez un bâton ou une bouteille vide en guise de projectile histoire d’étourdir un garde rat. Bonne chance ! Et attention, ça ne marche uniquement qu’avec ceux qui n’ont pas de casque !

Les gardes rats sont vos ennemis principaux dans le jeu. Vu que vous n’avez pas d’arme, vous devrez faire preuve de vigilance et de discrétion pour traverser les niveaux. Vous l’aurez donc compris ici, si vous êtes allergique à l’infiltration et au fromage, ce jeu n’est pas fait pour vous. Par contre, si ce n’est pas le cas, je vous invite fortement à prendre part à l’aventure histoire d’aider Tilo à retrouver sa dulcinée.

ghost of a taleGameplay

Il est d’une simplicité sans pareille. Non mais clairement, Tilo se manie très facilement et la prise en main est très rapide. On comprend très vite ce que notre petite souris est capable de faire. Après quelques minutes de jeu, elle fait corps avec nous. Ghost of a Tale se joue très bien à la manette. Si vous avez opté pour la version PC, je vous invite à brancher une manette pour une meilleure expérience. Tilo marche sur la pointe des pattes, court à quatre pattes car il devra de temps à autres fuir l’ennemi. Il est très agile et monte quasi partout. Lorsque vous êtes poursuivis par les gros gardes rats, vous devrez vous cacher histoire de ne pas finir en ragout! Et vous en aurez des cachettes…

Une fois caché, vous pourrez sauvegarder la partie et je vous invite à le faire régulièrement. Tout au long de votre aventure, vous devrez réaliser des quêtes annexes. Retrouver des éléments de tenue comme celle de pirate par exemple. Les éléments seront disséminés un peu partout et ceux-ci vous prodigueront des atouts, santé, réduction de dommages en cas de chutes et j’en passe… Vous devrez aussi récupérer des consommables comme des bougies, de l’huile pour votre lanterne ou encore de la nourriture. Celle-ci vous servira lorsque vous aurez besoin de prendre des forces ou encore restaurer votre jauge d’endurance.

ghost of a tale

Les graphismes

Graphiquement le titre hérite d’une Direction Artistique splendideL’univers dans lequel vous allez évoluer transpire la réalité et tourne sur Unity. Ce château, cette prison, cette forêt, tout est superbement modélisé. En réalité, on se retrouve dans une époque que l’on pourrait dater mais qui n’a pas de point sur la ligne du temps.

Nous incarnons une souris dans une sorte d’époque médiévale avec des pirates et des ménestrels. Quand j’ai commencé à prendre mes renseignements sur le titre et que j’ai appris qu’à la base, il était l’œuvre d’une seule personne j’ai eu du mal à y croire. Que dire mis à part, chapeau l’artiste! Bon certes par la suite l’équipe s’est développée autour de ce bon et valeureux Lionel Gallat mais il n’y a pas a dire quand on voit le travail accompli, ça épate.

ghost of a taleAnimation et bande son

En ce qui concerne l’animation de Tilo réalisé avec le moteur Unity également, je dois vous dire que j’ai été bluffé. Quand vous observez Tilo quelques instants, vous remarquez le soucis du détail qui a été apporté par l’équipe. Il se gratte, regarde partout, renifle ci et là et semble inquiet. Le même soucis du détail a été apporté aux autres animaux que vous rencontrerez dans votre aventure. En terme de bande son et bruitages, le jeu est magistralement réalisé. J’ai eu la brillante idée de jouer au casque et franchement l’expérience est décuplée. Les musiques qui vous accompagneront et que Tilo jouera ont elles aussi été savamment choisies. D’ailleurs, elles collent toutes à l’ambiance du jeu.

Si vous avez parcouru ce test, vous avez certainement décelé que je ne suis pas resté insensible au charme de Tilo dans ce Ghost of a Tale. Est-ce que je vous recommande le titre? Bien sûr et plutôt deux fois qu’une. Comptez une douzaine d’heures pour venir à bout de l’histoire. Je ne vous révèlerai pas la fin bien évidemment. Cependant, il y a fort a parier qu’une suite fera certainement surface un jour, en tout cas je l’espère. Oui j’ai eu quelques bug si vous vous posez la question mais rien de bien méchant. C’est un mal pour un bien car cela donne au studio le plaisir de continuer à corriger son bébé. Chapeau à toute l’équipe pour le travail fourni jusqu’à présent et bonne route pour la suite. En tout cas les amis, je vous donne rendez-vous dans la prison du château histoire de découvrir la belle histoire de Tilo et sa douce et tendre Merra.

 

Good

  • Un DA somptueuse
  • Un rongeur plus qu'attachant
  • Une histoire bien écrite
  • Les éléments de costumes
  • Un level design qui force la recherche d'éléments
  • La bande son et les bruitages au top

Bad

  • Pas de doublages ni de cinématiques
  • L'IA des ennemis un peu simpliste
  • Une fin qui laisse sur sa faim...
8.7

Excellent

Graphismes - 8.7
Gameplay - 8.7
Bande son - 8.7
Scénario - 8.5
«Il y a des silences qui en disent long comme il y a des paroles qui ne signifient rien.» Edith Piaf
Average User Rating 0 User Reviews
0
0 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Lost Password

Sign Up