Un an après la sortie de GRID 2, bien qu’assez peu convaincant, Codemasters relance sa série de jeu de course. Entre Simulation et Arcade, GRID Autosport saura-t-il se frayer un chemin vers le succès ? Peut-il faire peur à la concurrence (Forza) ? La réponse est dans ce test !

 

Une contrainte peut parfois cacher de jolies choses

Chérie ! Je t’avais dit de ne pas prendre la BM ! Elle est tout abîmée...

Chérie ! Je t’avais dit de ne pas prendre la BM ! Elle est toute abîmée…

Ayant eu la possibilité de tester le jeu sous différentes versions (Xbox et PC), je peux vous dire que GRID Autosport est tout simplement fabuleux sur PC ! Quant à sa version console, il est logique de voir que celle-ci soit un peu plus délaissé. Un peu d’aliasing, moins de souci sur le détails, des effets climatiques moins prononcés, il est tout simplement logique d’admettre que la Xbox 360 est en fin de vie (près de dix ans sur le marché tout de même !). Les carosseries réflechissent à la lumières, les dêgats naturels sont très prononcés à l’écran, Les logos des marques et des sponsors ne sont pas déformés, et ça c’est ce que j’appelle du respect pour les joueurs qui n’ont pas encore fait le pas sur consoles Next-Gen !

Un Gameplay plus simplifié

Tu ne pourras pas te plaindre que le jeu soit trop dur ou facile !

Tu ne pourras pas te plaindre que le jeu soit trop dur ou facile !

Vous le savez pour la plupart que la franchise GRID aime allier simulation sportive et accessibilité. Malheureusement, GRID Autosport a un petit peu oublié les gloires du sport automobile. Bien qu’il y ait cinq disciplines, de nombreux détails sont oubliés pour primer sur la simplicité. Pas de modifications du véhicule, pas de conseils du directeur technique, peu de choix dans les sponsors, plus de modifications esthétiques, et toutes ces petites choses qui donnaient un cachet supplémentaire à GRID. C’est vraiment dommage, car la concurrence (Forza) nous offre des méthodes de gameplay similaires, mais d’une beauté supérieure. On se demande vraiment si Codemasters veut voir sa firme légendaire couler ou essayer de mettre des gifles à la concurrence ? Quoi qu’il en soit, parlons de ces cinq disciplines qui sont à votre disposition. Touring, Endurance, Open Wheel, Tuner et Street. On notera que les premiers sont modes déjà existants (Spa, Brands Hatch, Red Bull Ring), les deux derniers modes, quant à eux, vous offrent des courses urbaines qui sont des modes déjà connus de Grid 2. On aurait voulu un peu plus de nouveautés, mais que voulez-vous ? Comme à son habitude, GRID Autosport vous apportera son lot de points d’expériences acquis au fur et à mesure de votre aventure sur quatre roues. Certains de vos sponsors n’hésiteront pas à corser le jeu en vous proposant des défis supplémentaires, et c’est un bon point pour un jeu de cette envergure ! Voitures musclées, Formule sportive, ou voiture citadine, ce sera à vous de choisir ! Je vous dirais que l’une des grandes forces de ce nouveau GRID Autosport réside surtout sur son multijoueur local. Alors que de nombreux jeux ont du mal à proposer un mode deux joueurs sur écran splitté, GRID Autosport respecte magnifiquement bien cela. Pour parler des concurrents dans le jeu, L’IA a vraiment de quoi vous retourner les méninges en mode difficile. De quoi donner du challenge aux amateurs de sensations fortes et de conduites. Les différents accidents et autres erreurs qui vous couteraient des dégâts vous feront réfléchir à deux fois avant de prendre des risques trop importants. On notera toutefois qu’à tout moment la difficulté est réglable et sur mesure. Pour les plus imprudents, pas de panique, car il est possible d’opter pour un rewind, et de revenir à un moment antérieur. Attention toutefois que ces « Rewind » sont possibles qu’en quantité limitée !

 

Magnifique sur PC, mais potable sur console

Réaliste ? OK, mais à quel point ?!

Réaliste ? OK, mais à quel point ?!

Je l’avais dit plus haut. GRID Autosport est vraiment très beau sur PC, tant pour son souci du détail ou encore ses effets climatiques soignés. Cependant, la vue du cockpit est la plus horrible depuis un certain WRC. C’est vraiment dommage pour une licence qui veut remettre en avant son côté simulation… La carrosserie de chaque véhicule offre de belles animations de collisions, qui selon l’importance de l’impact vous handicaperont, voir même vous tuera, lors de votre course. Pas d’aliasing et pas de clipping comme certains sites connus diraient. C’est déjà pas mal ! Notons aussi l’absence complète de musique lors des courses. Bien que l’on puisse aimer le bruit des moteurs et des pneus qui crient, l’apport de musique en adéquation aurait vraiment pu apporter une dose d’adrénaline supplémentaire ! Les jeux de luminosité sur la carrosserie ou les reflets sur le sol peuvent parfois être légèrement trop marqués. N’hésitez pas à opter pour un réglage personnel avant d’effectuer vos parties. Quoi qu’il en soit, GRID Autosport a su marquer le coup en proposant son nouveau titre sur des consoles qui commencent à montrer des insuffisances techniques à l’heure où les télévisions UHD pointent le bout de leur nez.

 

GRID Autosport: conclusion

GRID Autosport apportera sa touche Simulation/Arcade et s’est intelligemment proposé sur Xbox 360 et PS3. Cependant, les nombreux défauts pourront leur coûter cher si ceux-ci voudraient détrôner le célèbre Forza. GRID Autosport est un jeu très agréable et bourré d’adrénaline, mais qui en contrepartie cache beaucoup de trop de défaut. Un peu comme si vous roulez avec une Ferrari qui contient un moteur défectueux. C’est un jeu que je pourrais très bien vous conseiller si vous n’avez pas encore de console Next-Gen. Pour ce qui est des autres, passez votre chemin…

Vous désirez découvrir le jeu ? CN Play vous propose une vidéo de Gameplay:

Good

  • Plus aboutis que GRID2
  • Les effets de collisions
  • Les variétés de discipline

Bad

  • Peu de marque de véhicule
  • Beaucoup de recyclage
  • Pas de musiques !
  • Un mode cockpit à faire vomir un cheval
6

Sympa Sans Plus

Graphismes - 7
Gameplay - 7.2
Bande son - 5.8
Scénario - 4
Je pense qu'il existe un sens artistique inhérent entre les cookies et le jeu vidéo, permettant de démontrer que les pingouins roux d'Afrique ne se révèlent pas seulement de nature belliqueuse aux licornes, et que ... Non en fait je m'en fout, j'achète tous les Call of, je rage sur LoL et je me moque des moutons qui achètent Apple. - envoyé de mon Iphone 6 -
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
1
1 vote
Rate
Submit
Your Rating
0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up