Gwent The Witcher Card Game – Avis Preview Gamescom 2017

Gwent The Witcher Card Game Avis Preview Gamescom 2017 Les Players Du Dimanche

Gwent The Witcher Card Game – Avis Preview Gamescom 2017


Après avoir découvert pour la première fois le jeu l’an dernier, voilà que Gwent The Witcher Card Game débarque sur la scène E-sport ! Les développeurs de CD Projekt Red ont estimé qu’il était temps pour eux de le porter au sommet des jeux de cartes à jouer en ligne !

Ce qui devait être à la base un mini-jeu devient petit à petit un standalone très complet, enrichissant ainsi l’univers de The Witcher.

Quelles nouveautés ont été apportés ? Est-il toujours aussi prometteur ? Je vous laisse découvrir mon avis sur la Preview Gamescom 2017 de Gwent – The Witcher Card Game.

Gwent Thronebreaker Gamescom 2017

Thronebreaker – un nouveau solo !

Avant de s’attaquer au multi de Gwent The Witcher Card Game, attardons nous d’abord sur son mode solo !

En effet, j’avais déjà parlé du mode solo mis en place par CD Projekt Red, et qui au passage rendait le jeu tout à fait atypique, puisqu’il est le seul à proposer réellement ce style de jeu, en plus du mode basique (Online).

Thronebreaker met en avant l’histoire de Meve, souveraine de deux royaumes du Nord qui doivent faire face à d’imminentes invasions.

Pour les plus connaisseurs, ce personnage n’est pas inconnu de la saga, puisque cette reine de Lyria et de Rivia avait déjà par le passé adoubé Géralt, d’où son nom de Geralt de Riv !

La campagne Thronebreaker se concentre principalement sur la jeunesse de la reine, alors qu’elle était encore une guerrière féroce et crainte de tous.

Ce nouveau mode solo inédit permettra aux joueurs d’explorer de nouvelles contrées encore méconnues de la saga tout en continuant à faire appel à la reflexion et au bon sens.

Ainsi, il faudra toujours faire des choix qui auront d’un cas comme de l’autre des conséquences.

Attendu pour cette année sur PC et consoles, Gwent nous propose encore une fois une nouvelle facette d’un personnage secondaire phare de l’univers, tout en mettant en pratique le jeu Gwent ! Le background est intéressant, et on a hâte de découvrir tout cela.

Des améliorations par ci par là

Et des améliorations, il y en a sans cesse !

Gwent The Witcher Card Game apporte ainsi des animations sur ses dernières cartes ainsi que sur les effets de magies. Les terrains comportant des changements climatiques verront leur animations plus dynamique et constante, tandis que les cartes resteront animés pendant la partie, que ce soit dans votre main ou sur le terrain.

En ce qui concerne le gameplay, 30 nouvelles cartes font leur apparition et offriront également un rééquilibrage du jeu. 10 d’entre elles seront inédites au mode solo Thronebreaker, tandis que 20 autres pourront être utilisées dans les joutes multijoueur.

Enfin, les matchmaking seront de plus en plus cohérents et l’introduction de trois nouveaux circuits E-sports pour l’année 2018 apporteront eux aussi une amélioration sur le plan de ranking !

Gwent Master – Les plans de CD Projekt Red sur l’E-sport !

GWENT Masters offre une toute nouvelle façon de jouer au jeu et invite les joueurs de partout dans le monde à concourir pour le titre du premier champion du monde GWENT ! Par ailleurs, je vous laisse découvrir la vidéo explicative de ce qu’il va se passer durant cette saison:

La participation à GWENT Masters est gratuite et toute personne ayant accès à GWENT The Witcher Card Game sur PC, Xbox One et PlayStation 4 âgé d’au minimum 18 ans pourront prendre part aux compétitions. Les participants âgés de 13 à 17 ans doivent demander à leurs parents ou tuteurs devront donner leur approbation.

Le Pro Ladder est un nouveau mode concurrentiel basé sur la saison qui se trouve au cœur de GWENT Masters. C’est le point d’entrée pour les joueurs souhaitant rejoindre le monde de GWENT esports.

Le mode Pro Ladder devient disponible une fois qu’un joueur atteint le classement 21, soit le rang le plus élevé du jeu.

Dès que le joueur obtient ce rang, une option pour jouer au Pro Ladder sera disponible depuis le menu principal. Si un joueur atteint le rang 21 au cours d’une saison en cours d’exécution, l’option de compétition dans la Pro Ladder sera disponible pour le début de la prochaine saison.

Pour ce tournoi, une nouvelle règle prend place : chaque joueur devra prévoir quatre decks, et ceux-ci devront être d’une faction différente. Il y aura un système de ban, l’adversaire pouvant bannir l’un des quatre decks avant de choisir celui qui sera joué dans la partie. La finale aura lieu en BO5, en sachant que chaque partie est un BO3.

3 Tiers, 7 saisons

Bimensuellement, les joueurs devront garder leur place de champion, car les 8 meilleurs seront ainsi sélectionné pour participer au tournoi OPEN, permettant de repartir avec 25 000 dollars.

Ces tournois open auront lieu 8 fois par an.

Pour couronner le tout, les développeurs ont choisi de se concentrer sur les factions plutôt que la diversité des leaders choisis.

On devrait donc avoir pas mal de tournoi proposé de manière plutôt régulière.

Après chaque OPEN, les Challenger prennent place en prenant les 4 meilleurs joueurs du dernier OPEN et CHALLENGER, mais aussi les 3 joueurs qui auront amassé le plus de couronnes durant les 2 dernières saisons. Enfin, 2 joueurs choisis aléatoirement par CD PROJEKT RED pourront également prendre part à la compétition.

le vainqueur de chaque tournoi CHALLENGER se verra  repartir avec 100 000 dollars ainsi qu’une bague en guise de récompense.

Enfin, l’annuel Gwent WORLD MASTERS fera son apparition en fin de saison ! Celui-ci sera le plus important de toute l’année, puisqu’il verra s’affronter chaque gagnant des Challengers mais aussi les 7 joueurs ayant réunis le plus de couronnes cumulées durant l’année.

Le champion se verra ainsi récompensé de 250 000 dollars !

Conclusion de cet avis et preview Gamescom 2017

Gwent continue à son aise le lancement de sa bêta ouverte et tente dès à présent de prendre une place de choix au sein des jeux JCC. le contenu est encore plus riche, les améliorations sont quotidiennes, et les joueurs d’Hearthstone pourraient même y prendre leur pied ! What else ? Ha si ! Une date de sortie officielle du jeu, bon sang !

Je ne sais pas quoi mettre en biographie, alors je mets un truxt. Un truxt est plus communément appelé "manque d'inspiration flagrant", il se manifeste souvent accompagné d'une flemme plus ou moins puissante selon l'individu. Si le truxt n'est pas soigné rapidement la flemme peut rester à vie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up