Hitman

Follow

Hitman – Preview

HITMAN - Preview

Hitman – Preview


Discret comme…

Pour quiconque qui aime la discrétion en lieu et place du devenu traditionnel « takatak boum boum » Call of Duty, le prochain Hitman propose une alternative crédible. Mais à quel point, justement, est-il resté crédible envers lui-même ? C’est que je vais tenter d’apporter comme réponse tout au long de cette preview.

Le jeu épisodique

D’emblée, avant d’entamer les impressions, revenons un peu sur ce nouveau Hitman découpé en plusieurs parties, soit vous avez la possibilité d’acheter le jeu entier qui vous coûtera la bagatelle de 54,99 €, soit vous pouvez » acheter une partie du jeu pour 15 € et continuer à acheter le jeu de manière morcelée, et de ce qui en ressort, c’est un pari audacieux de la part d’un Square Enix en perte de vitesse, est-ce que cela réussira à au dernier épisode de la série ? Trop tôt pour le dire.

Les vacances de l’amour

Commençons par dire que cette preview ne sera pas du spoiler free, je vais juste aborder l’univers et les principaux mécanismes de gameplay lors de la beta fermé qui a eu lieu le week-end dernier, je vous laisse ainsi le loisir de découvrir l’ensemble du jeu quand la version finale arrivera en mars.

On retrouve donc notre jeune Agent 47 qui doit se charger d’exécuter des contrats d’assassinats en guise d’exercice d’apprentissage, pour se faire, il doit pour essayer de se mouvoir dans une sorte de bateau à quai ou il y a plusieurs moyens d’accès, j’en ai personnellement dénombré 3 lors du bêta-test.

3 issues qui correspondent à trois choix tactiques : on peut soit passer en force, soit malicieusement, soit encore discrètement. Il ne va s’en dire que vous ne jouez pas à un FPS dont le but final est de dégommer l’ennemi en masse, ici il faut être plus stratégique dans l’approche afin de pouvoir éliminer la cible et pouvoir partir sans encombre. De toute manière, si vous vous la jouez Brutus, il suffit que l’IA (bien qu’un peu bête selon les circonstances, on y reviendra plus tard) se mette à plusieurs pour que votre compte soit réglé et donc recommencer la partie.

Tout dans la sobriété

Si vous êtes de ceux qui la joue plus finement, les quelques subtilités propres à la série des hitman sont de retour : les costumes afin de passer inaperçu, les bons vieux silverballers… Ah non. Jeune 47 oblige, il n’aura qu’un petit silencieux, de quoi faire le travail en toute tranquillité ainsi qu’une corde à piano qui reste le grand classique des armes propre à la saga.

Lors de la première mission, on a un moment d’apprentissage du gameplay qui est toujours utile, surtout quand on débute un jeu dont la complexité d’infiltration est poussée, ici, de façon standard, pas de la haute infiltration, mais quand même, on peut ainsi dire que ce jeu proposera la continuité de ce qui avait été fait dans Hitman Absolution : La cover, l’instinct pour savoir ou se trouve notre cible et enfin les dissimulations.

Les deux autres missions se ressemblent dans leurs modes de fonctionnement, il propose toujours des missions d’assassinats, mais sur des lieux différents avec toujours la même méthodologie à la clé : cibler notre ennemi, l’atteindre, faire le boulot, repartir sans grabuges.

Pas assez d’informations pour y donner un avis percutant

Si vous êtes de ceux qui ont trouvé que le jeu précédent dans la série était rebutant, vous allez être fortement déçu, le jeu critiqué emprunte allègrement les codes de son grand frère et utiliseront par conséquent les mêmes mécanismes, hormis cela, Hitman reste sur le même ton et on y prend certainement du plaisir à y rejouer quand la carte sera plus étoffée, rendez-vous donc pour un test plus complet en mars prochain.


Site officiel d’Hitman


 

Je ne sais pas quoi mettre en biographie, alors je mets un truxt. Un truxt est plus communément appelé "manque d'inspiration flagrant", il se manifeste souvent accompagné d'une flemme plus ou moins puissante selon l'individu. Si le truxt n'est pas soigné rapidement la flemme peut rester à vie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up