Jeudi Retro | Spécial Vectrex

Jeudi Retro | Spécial Vectrex

Kikoo les coupains !

Ce jeudi est un petit peu spécial. En effet, j’ai décidé de vous dévoiler une fois par mois une console qui mérite discussion. Nous nous attaquons à une machine qui avait un énorme potentiel en terme d’innovation, mais qui disparut à l’époque du premier Krash du jeu vidéo en 1983. Ce jeudi rétro s’adresse à ceux qui ont vécu cette époque, et/ou ceux qui comme moi se demandent pourquoi a-t-elle sombré dans l’oubli…

Remontons dans le temps

Nous sommes en 1982, Atari domine complètement le marché du jeu vidéo avec comme seule console concurrente, l’Intellivision de Mattel (oui ceux qui font les jouets). L’entreprise GCE comprend un ingénieur du nom de Jay Smith qui met à disposition un prototype d’une nouvelle console de jeu vidéo ayant pour premier but de fonctionner sans téléviseur. En effet, dans les années 80, de nombreux ménages n’ont pas encore la télévision à la maison ou ne se limitent qu’à un unique poste. Ce qui en fait un énorme argument marketing ! Leur deuxième but était d’amener les bornes d’arcade à la maison sans pour autant demander aux premiers venus de vendre un rein pour se payer cette merveille (c’était d’ailleurs ce qu’avait déjà voulu Jay Smith en créant la première console portable [Microvision]). C’est ainsi que naquit la console « Vectrex ». Milton Bradley, conscient de l’opportunité énorme qui se présentait devant eux, décida de commercialiser les consoles en Europe et finira par racheter le concept afin de se lancer à leur tour dans le nouveau secteur du jeu vidéo en 1983 en profitant de la faiblesse de GCE.

Un overlay pour chaque jeu.

Un overlay pour chaque jeu.

On décortique la bête !

À cette époque, l’Atari et l’Intellivision tournaient essentiellement avec une image bitmap colorée (entre 128 et 256 couleurs). La Vectrex quant à elle, propose une image vectorielle, ce qui n’est pas du tout pareil. L’image n’est alors qu’en noir et blanc, mais la qualité des jeux est nettement supérieure à du bitmap qui avait encore des pixels beaucoup trop déformés. Pour ne pas effrayer le public, la console prévoit pour chaque jeu un overlay (une feuille de plastique coloré au design du jeu). Ce qui permet quand même de jouer en couleur en quelque sorte, mais surtout de jouer en 3D (façon fil de fer). Elle propose également un réglage du son, de la luminosité du moniteur, ainsi que d’un emplacement spécifique pour la manette. À savoir également que la console propose en extension, le branchement d’une deuxième. Justement, parlons-en de la manette ! Celle-ci propose un look très arcade avec un joystick et quatre boutons. Le joystick est de façon très personnelle, le plus précis que j’ai eu à tester. C’est d’ailleurs le premier stick analogique de l’histoire. Nombreux utilisateurs de cette console vous diront qu’elle est très agréable à utiliser et les plus adeptes du scoring n’hésiteront pas de vous citer Vectrex comme représentante de l’arcade des années 80.

L'ancêtre de la DS

L’ancêtre de la DS

3D Imager ou l'ancêtre des lunettes 3D.

3D Imager ou l’ancêtre des lunettes 3D.

Les jeux

De nombreux classiques de l’arcade y sont présents comme par exemple Berzerk, Scramble, Clean Sweep (clone de Pac-Man), Pole-Position et Armor Attack. Ces jeux permettaient une meilleure immersion, un effet 3D qui était nouveau à l’époque et une jouabilité inégalée. La console comprenait également ses propres jeux exclusifs comme Mine Storm (jeu intégré dans la console), Cosmic Chasm ou encore Spike qui était le premier jeu doté de voix de synthèse (une sorte de clone de Donkey Kong [le jeu d’arcade]). Actuellement, il existe des émulateurs ainsi que des jeux que vous pouvez télécharger gratuitement et légalement si vous avez envie d’essayer ce que la machine vaut sur votre ordinateur. Pour cela, faites confiance à PARAJVE. Pour ceux qui aurait l’envie de s’en trouver une, sachez qu’un programmer Belge met à disposition des jeux exclusifs sur Vectrex (Vector Pilot et Vectrexians). Ce qui rend plus collector encore la ludothèque de la console puisque les jeux ont arrêté d’être produit en 1984. Je vous laisse le lien de son site.

Une ludothèque de qualité !

Une ludothèque de qualité !

La mort d’un projet qui méritait une ascension fulgurante

Fin 1983, le secteur du jeu vidéo va prendre un énorme coup de fouet en pleine tronche ! La population commence à se lasser des jeux vidéo, qui ne sont que des clones ou des versions 2.0 de jeux déjà existants. GCE va dès lors jeter l’éponge et laisser MB racheter le projet pour devenir les uniques distributeurs en Europe et aux Etats-unis.Finalement, c’est Hasbro qui achètera à son tour MB, mettra un terme au projet « ‘Vectrex »’ et finira par vendre les droits de la console et de ses jeux au créateur de tout cela (Jay Smith). Ironie du sort, c’est ainsi que la Vectrex tomba dans l’oubli.

La période la plus sombre de l'histoire du jeu vidéo.

La période la plus sombre de l’histoire du jeu vidéo.

Pourquoi la  » Vectrex  » ?

Par ce qu’elle regroupe de nombreuses autres innovations dont je vais vous faire part. Tout d’abord, c’est la première console au monde à proposer un jeu qui fait partie intégrante de la carte mère (Mine Storm). Ensuite, par la création du Light Pen. Kézako ? C’est un stylo qui permet de dessiner à l’écran et de jouer de la musique (comme quoi la DS). Mais encore, la Vectrex proposera un casque capable d’émettre de la 3D stéréoscopique. Ce qui fait de cette console, encore une fois, la première console à proposer de la 3D en 1983. C’est aussi la première à proposer un stick analogique, un jeu doté de voix de synthèse ou encore la seule au monde a être complètement indépendante d’un téléviseur (Wii U je te vois). Laissez-moi vous rappeler que c’était il y a 31 ans quand même ! Malheureusement, cette console bourrée de choses inédites, si mignonne et addictive sombrera dans les méandres de l’histoire du jeu vidéo. C’est avec grand regret qu’une vingtaine d’années plus tard, je découvre avec stupeur que si cette console n’avait pas connu les désastres qu’on fait Atari, elle n’en serait pas là. À l’heure actuelle, beaucoup trop de gens oublient que des choses énormes comme une 3D stéréoscopique ou un stylet ne datent pas d’hier. Je suis donc là, comme un fervent défenseur, prêt à vous dire de foncer vous en procurer une si l’âme de gamer ou de collectionneur vous en dit. Même si celles-ci ont plus de 30 ans, la plupart d’entre elles fonctionneront encore à merveille !

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url

C’est ici que l’on se quitte ! J’espère que l’article vous aura plu, et comme d’habitude, n’hésitez pas à commenter ! à la semaine prochaine pour un nouveau jeudi rétro !

Je ne sais pas quoi mettre en biographie, alors je mets un truxt. Un truxt est plus communément appelé "manque d'inspiration flagrant", il se manifeste souvent accompagné d'une flemme plus ou moins puissante selon l'individu. Si le truxt n'est pas soigné rapidement la flemme peut rester à vie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up