Jeudi Retro | T4C (La Quatrième Prophétie)

Jeudi Retro | T4C (La Quatrième Prophétie)

Salut à tous, et bienvenue à ce nouvel épisode du jeudi rétro spécial T4C ! Aujourd’hui, nous allons nous attaquer à un jeu PC, et qui plus est, l’un des pionniers du MMORPG en Europe, à une époque où World Of Warcraft n’avait même pas encore trouvé de nom. Ce jeudi rétro s’adresse à la génération des pc vieux de 15 ans. Là où la connexion internet se faisait rare, avec une ADSL toute neuve, et où Goa régnait en maître en plateforme de matchmaking. C’est bien sur ce site que vous jouiez sur Age Of Empire II, Dark Age Of Camelot, T4C, et même… League Of Legends ! C’est d’ailleurs T4C (La Quatrième Prophétie), qui sera le jeu dont je vais parler avec vous, dès maintenant !

LightHaven vous attend, jeune aventurier

Nous sommes en 2000, la fin du monde n’est finalement pas arrivée comme prévue, l’ordinateur commence à entrer dans les ménages, Internet ne connait qu’une faible population, Caramail est LE système de courriel électronique par excellence, et YouTube n’existait pas encore. J’ai 11 ans, et pour la première fois de ma vie, j’ai enfin droit à avoir un ordinateur doté d’une connexion internet ! Quelle joie de pouvoir enfin découvrir les astuces sur jeuxvidéo.com sans devoir aller au supermarché du coin pour y dévorer des yeux en vitesse les magazines d’antan. Par le biais de Msn Messenger, je suis en conversation avec l’un de mes cousins, adeptes de jeux vidéo depuis tout petit, et que je considérais à l’époque comme modèle me parla d’un RPG en ligne, capable d’interagir avec des joueurs du monde entier. Curieux de connaître cet univers inconnu, et après de nombreuses heures de négociations avec mes parents, je finis par créer mon propre compte sur Goa.com, célèbre site internet de matchmaking qui proposait pour la première fois un MMORPG. Après avoir téléchargé le launcher, choisis un nom de personnage, et répondu à un questionnaire me permettant d’obtenir des points de caractéristique sur celui-ci, je plongeai dans l’univers d’un de mes jeux coup de cœur, T4C – The Fourth Coming !

Un univers, mais toute une histoire !
Choisis ton clan !

Choisis ton clan !

Artherk est le Dieu de la Lumière. Son frère Lothar, régnait à ses côtés en tant que Dieu de Justice. A ces deux divinités majeures s’opposaient Ogrimar, Dieu du Chaos et Gluriurl, Dieu de la Corruption. L’Haruspice, Dieu de la Mort, symbolise l’Equilibre entre le Bien et le Mal et juge les mortels sur leur valeur.

Les Dieux avaient pendant un temps respecté une trêve afin de mettre fin à des batailles incessantes. Néanmoins Gluriurl décida de remettre au goût du jour les hostilités il y a plusieurs millénaires. Les conflits éclatèrent donc de nouveau entre les Dieux. Entre temps l’Haruspice était apparu aux Elfes, les avait désigné comme la race élue et leur avait exposé la nécessité de respecter la volonté de leur Dieux et l’Equilibre. Face à leur arrogance et leur désinvolture, l’Haruspice promit de revenir pour juger cette race décadente et voir s’ils avaient enfin changé d’attitude. La première venue du Dieu de la Mort avait eu lieu.

Gluriurl, se félicitant de ce qui était survenu, prit alors contact avec un seigneur Elfe du nom de Oberon à qui il promit puissance et protection face à l’Haruspice en échange de son obéissance. Cette démarche était bien entendue loin d’être désintéressée, Gluriurl voyait à travers les elfes un moyen de se débarrasser d’Artherk. Aidé d’Ogrimar, ils parvinrent tous deux à convaincre les elfes qu’il leur fallait trahir Artherk et leur obéir pour espérer survivre à la prophétie. Le Roi Elfe fit alors construire un monument en l’honneur d’Artherk afin de le duper. Le but était d’attirer lors d’un rituel l’âme d’Artherk dans un corps mortel afin qu’il puisse être tué et que Gluriurl absorbe ses pouvoirs. Alors que le rituel réussit, Gluriurl prit possession du corps de Oberon et, au moment où il allait porter le coup fatal au « Artherk mortel », Lothar intervint pour sauver son frère et annihiler Gluriurl. Le Dieu de la Justice se sacrifia afin d’enfermer l’âme du Dieu de la Corruption dans son propre coeur qui devint aussi dur que la pierre.

Par la faute de Gluriurl, et suite à la mort de Lothar, la prophétie qui condamnait les Elfes fut appliquée sans même un jugement, Ogrimar ayant tôt fait d’abandonner les elfes à qui il avais promit protection. Lothar personnifiait la Justice et, suite à sa mort, la Justice qu’il incarnait avait péri avec lui. L’Haruspice faucha les elfes sans la moindre miséricorde. Il apparut après aux Nains lors de sa deuxième venue et il les désigna comme la race élue. Ils devraient se montrer dignes de sa confiance sous peine de subir le même sort que les Elfes à son retour.

Néphilim, la voie du vol, du meurtre, du pouvoir, de la corruption et de l'argent !

Néphilim, la voie du vol, du meurtre, du pouvoir, de la corruption et de l’argent !

Une prophétie raconte que si le Coeur de Pierre contenant l’essence de Gluriurl venait à être brisé dans un rituel précis, il regagnerait sa liberté et pourrait de nouveau agir contre Artherk et les mortels. C’est à cause de cette prophétie que, à la troisième venue du Dieu de la Mort, les Nains prirent la forme qu’avait emprunté l’Haruspice pour s’adresser à eux pour la réincarnation de Gluriurl. Ils tentèrent de s’opposer par la force à lui et disparurent en quelques instants sous l’effet de la punition divine. Les humains furent alors désignés comme la race élue et devaient se préparer pour la quatrième venue de l’Haruspice.

Les apôtres de Gluriurl voulaient réduire en cendres pour servir leur Dieu, l’île de Stoneheim. Mais une résistance importante se leva pour les stopper. La bataille qui survint opposa les Dragons et les Séraphes d’Artherk à une armée de morts-vivants et de renégats séraphes menée par Oberon lui-même. L’ancien Roi des Elfes fut changé en liche par l’Haruspice pour sa traîtrise face à sa propre race et continuait à servir Gluriurl sous le nom de Makrsh P’tangh, le Traître en langue elfique. Cette guerre fut meurtrière. Les deux-tiers des forces draconiques périrent et les Séraphes moururent tous, mais les protecteurs de Stoneheim gagnèrent la bataille. Makrsh P’tangh, seul face à ses opposants s’enfuit.

Pour combattre Makrsh P’tangh et prévenir le retour de Gluriurl, le Conseil des Huits fut créé par les survivants de la Bataille de Stoneheim. Olin Haad, un membre des forces draconiques à qui l’on avait confié le crâne de Gluriurl rejoignit la Liche et trahit son camp sous les avances du Dieu de la Corruption. Ce crâne était en effet un ingrédient important du rituel de résurrection de Gluriurl. Sous les ordres de feu-Oberon, il partit en chasse des autres composants qui lui seraient nécessaires : la Cage Thoracique, le Coeur de Pierre, le Crâne était déjà en sa possession et son Essence.

Son chemin le mena jusqu’au palais de Théodore XIIIème du nom. Il promit au Roy de libérer son Royaume de l’emprise de la secte de Gluriurl dont l’ombre rôdait de nouveau sur ses terres en échange du Coeur de Pierre. Olin Haad respecta prétendument sa part du marché, mais le Roy refusa de lui offrir sa récompense. Pour se venger le nécromancien assiégea Lighthaven et mit en ruines la ville.

On décortique les séraphins et nephilims
Les options, avec, ici, les informations de votre personnage.

Les options, avec, ici, les informations de votre personnage.

Ce MMORPG a pour particularité d’être l’un de plus célèbre à faire appel au RP (Rôle Player). En effet, parmi cette énorme communauté se trouvait un réel échappatoire où chaque joueur pouvait devenir un être de cet univers. Les libertés étaient gigantesques pour l’époque (possibilité d’acheter une propriété, de faire du commerce, représenter la garde royale, devenir un malfaiteur, se marier, obtenir un titre par les maitres du jeu, participer à des événements…). Pour la première fois, nous pouvions gambader à travers de nombreuses villes, un Open World à l’ancienne où l’on pouvait se perdre devant tant de prouesses visuelles et sonores, mais aussi jouter aux joies du PVP.

Le gameplay de T4C est essentiellement basé sur la souris et les raccourcis du clavier. Il n’y a aucune classe de personnages prédéfinis, si ce n’est via votre choix de personnage de départ, qui se base sur un questionnaire à la création de celui-ci. À l’heure actuelle, je n’ai jamais retrouvé ce même système sur un autre MMORPG. C’est bien là que le RP prend tout son sens, puisque celui-ci se base sur ce que vous voudriez être dans le jeu. Nous pouvons aisément interagir avec n’importe quel joueur par le biais de son clavier en discutant sur différents canaux qui peuvent être publics ou privés. Lors de votre partie, 3 choix s’offrent à vous :

Devenir séraphin après avoir atteint le niveau 75 et réalisé les quêtes nécessaires à cet effet. Ces êtres représentent les messagers D’artherk, dieu bienfaiteur.

Devenir néphilim après avoir atteint le niveau 75 et réalisé les quêtes nécessaires à cet effet. Ces êtres représentent les messagers d’Ogrimar, dieu du chaos et du mal.

Rester humain en ne voulant pas faire part de cette guerre religieuse.

Ces deux choix vous donnent l’opportunité de « renaître », et de devenir un personnage plus puissant. En effet, lors de votre renaissance, votre personnage tombe à nouveau au niveau 1, mais avec ses caractéristiques de base revues à la hausse et de magnifiques ailes décorant votre personnage. Cette pratique apporte une longévité accentuée et permet aux joueurs de dépasser ses limites.

Chaque montée de niveau vous donne le choix de répartir 5 points de caractéristiques en force, dextérité, endurance, sagesse et intelligence. Il était donc à vous de voir quel type de personnage vous conviendrait le mieux. En sachant également que, selon l’équipement choisi, vous avez l’opportunité de gagner, ou non de l’esquive. En ce qui concerne les armes, boucliers et la magie, vous avez également pour chaque montée de niveau, la possibilité d’augmenter votre attaque, défense ou de dépenser vos points pour apprendre un sort auprès d’un PnJ.

Les musiques de T4C sont pour leurs parts, d’une richesse et d’une fraicheur dignes des contes médiévaux. Une bande sonore qui malgré le temps retentit toujours dans mes oreilles. Qui ne se rappelle pas du thème de Lighthaven, des caves et des grottes, du combat s’opposant au Balrog…

Son système de gestion de réseaux est également complètement différent par rapport à ses concurrents. Les serveurs ne savent accueillir que 300 joueurs simultanés aux maximums, ce qui permet une communauté plus réduite et plus conviviale où tout le monde finit par se connaitre.

De l’apogée au déclin

Au fil du temps, la quatrième prophétie connut une décroissance de joueurs au sein de ses serveurs. En effet, de nombreux MMORPG concurrents et plus jolis graphiquement ont commencé à s’imposer aux yeux des joueurs. Dark Age Of Camelot et EverQuest sont de bels exemples. Le coup de grâce fut donné à T4C en 2002, lorsque Vircom (société Canadienne conceptrice du titre) décide d’accorder les droits à Dialsoft de rendre ce mmorpg payant (alors que celui-ci était complètement gratuit pendant 2 ans). Conscient de ce désastre, l’un des employés de Vircom décida de copier illégalement tous les codes sources du jeu, rendant possible l’exploitation illégale du jeu avec la création de serveurs privés (Coucou Hamachi). Finalement, en 2005, WoW apparu et dévora littéralement le marché du MMORPG devenu pour T4C, dépassé.

Pourquoi T4C ?

La Quatrième prophétie reste l’un des meilleurs MMORPG de sa génération et malgré son vieillissement qui en ferait rire plus d’uns, Ce titre n’en est pas moins l’un des plus enrichissants en histoire et role-play. Je tiens d’ailleurs à vous rappeler qu’encore à l’heure actuelle, ce jeu est disponible gratuitement via serveurs officiels ou privés. Je vous invite à découvrir le site officiel. T4C restera le bon papy, prêt à vous raconter une histoire autour d’un bon thé chaud.

C’est ici que ce jeudi rétro se termine ! J’espère qu’il vous aura plu, et que vous en avez découvert un peu plus sur l’histoire du MMORPG. Comme tous les jeudis, voici une vidéo du jeu et la musique d’introduction, histoire de vous donner des frissons !

 

N’hésitez pas à réagir en commentant juste en dessous. C’est gratuit et sympa 🙂

Je ne sais pas quoi mettre en biographie, alors je mets un truxt. Un truxt est plus communément appelé "manque d'inspiration flagrant", il se manifeste souvent accompagné d'une flemme plus ou moins puissante selon l'individu. Si le truxt n'est pas soigné rapidement la flemme peut rester à vie.

9 Comments

  1. Hey bien, nous avons ici un billet un peu long mais fort instructif concernant le début des mmorpg, j’aurais agrandi les vidéos pour mieux observer T4C, ses détails lorsqu’on perd la vie avec quelques flêches d’un gars qui s’est fournit en parchemin d’invisibilité ^^ enfin soit cela reste un commentaire parmis tant d’autres iooop

    Reply
  2. C’est cool, j’ai toujours entendu parler de ce MMO mais je n’ai jamais pris la peine de me renseigner dessus, donc je ne peux qu’apprécier ce billet instructif :p

    Reply
  3. Un petit commentaire pour vous annoncer, qu’il existe encore de très bon serveur t4c qui surpasse ce que le racheteur a fait du jeu (Ils l’ont saccagé, tout simplement).

    SI le coeur vous en dit, venez faire un petit tour, ca peut donner envie de se replonger dans des heures et des heures de plaisirs 🙂

    ca se passe ici : http://www.t4c-carnage.net !

    Reply
    • Hey avec plaisir tiens ! merci 🙂

      Reply
  4. T4C officiel propose aussi un serveur PVP : http://t4c-apocalypse.com/

    Le serveur vient d’ouvrir et attend ses futurs joueurs 🙂

    Bon jeu à tous,
    Drew.

    Reply
  5. T4C officiel propose aussi un serveur PVP : https://t4c-rebirth.com/

    Le serveur vient d’ouvrir et attend ses futurs joueurs 🙂

    Bon jeu à tous,
    Drew.

    Reply
    • J’irais le rejoindre si on m’accueuille chaleureusement ! 😀

      Reply
  6. Bonjour, nous proposons à tous de pouvoir ouvrir gratuitement son propre serveur T4C !
    https://t4c-rebirth.com/forum/index.php
    Catégorie : Create your MMORPG: T4C server

    Reply
  7. Bonjour,

    Sortie d’un nouveau serveur pvp vendredi prochain :
    https://t4c-legends.com/

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up