Mafia 3 – Avis

PC PS4 Xbox One

Mafia 3 – Avis


Quelle joie d’apprendre l’annonce de Mafia 3 lors de la Gamescom 2015 ! Je me rappelle encore de ce trailer décoiffant dévoilant Lincoln Clay à la tête d’une nouvelle famille avec entre autres le retour de Vito Scoletta. Au fil du temps, je n’ai sans cesse été « Hypé » par cet effet de mode Mafia. Jeu magnifique, personnages charismatiques, univers ouvert et étendu. Quel vice caché pouvait-il bien cacher ? Pourquoi nous avons jamais pu toucher au jeu jusqu’à la sortie ? La réponse est simple : Mafia 3 est sorti beaucoup trop vite.

Un peu comme une soirée où l’on pense avoir roulé la plus belle princesse de la cité, mais qu’après avoir dessaoulé, on se retrouve avec une prostituée bon marché aussi hideuse que votre paire de chaussures qui a piétiné une merde de chien.

Oui les amis, c’est salace, je sais. Mais vous savez également que si un jeu est mauvais, il ne faut pas hésiter à en parler, et du point de vue déception 2016, Mafia 3 en fait malheureusement partie, à mon plus grand désarroi. Faites péter le gel et l’after-shave, car on débarque dans les années 60 pour mon avis sur le test de Mafia 3 !

Mafia 3 avis et test

On s’est bien fait avoir avec toute cette  » Hype « 

Hold On, I’m Comming !

Mafia 3 nous plonge dans la peau de Lincoln Clay, Afro-américain vivant en Louisiane à New Bordeaux. Après avoir été recueilli dans un orphelinat sous la tutelle de Sammy, grand ponte de la Mafia des nègres, notre héros ira vaillamment exercer son service militaire au Vietnam. Après être rentré de celui-ci, il retrouve naturellement Elis, Sammy, et le Père James. Ceux-ci ont récolté quelques soucis assez contraignants, dont le fait de devoir de l’argent à la Mafia italienne sous le joug de Sal Marcano, ainsi que l’irritation des Haïtiens.

Après avoir réglé le problème des Haïtiens, Lincoln Clay devra aller se présenter auprès de Sal Marcano et retrouvera un vieil ami d’enfance, qui n’est nul autre que le fils du parrain de la Mafia locale : Giorgi Marcano. Ensemble, ils devront faire le plus gros casse de l’histoire : voler des Millions de Dollars à la Banque de New Bordeaux et repartir avec le magot.

Après un franc succès, Lincoln retrouve les siens, célèbre cela avec sa famille, puis se voit lui ainsi que ses proches abattus par la famille Marcano. Tous sauf Lincoln survivent à cette attaque avec pour cadeau une magnifique cicatrice recouvrant un côté de son crâne. En effet, bien que la balle se soit logée dans le crâne de notre protagoniste, celle-ci est ressortie sans porter atteinte à sa vie. C’est donc dans un contexte de haine et de vengeance que commence Mafia 3. Il va falloir tous les faire tomber un par un et Lincoln Clay ne reculera devant rien ! Il est prêt à tout pour sa famille.

Mafia 3 Sal Marcano

Fallait pas dire non !

Graphiquement par-terre

Bien que ce « pitch » donne énormément l’eau à la bouche, je vous arrête tout de suite dans votre élan ! Mafia 3 n’est pas à la hauteur de ses prédécesseurs. La preuve en est que le jeu peine à nous offrir une qualité équivalente à GTA V, voire pire, on a l’impression de subir une pâle copie du jeu, sans tout le côté fun que peut apporter un Gran Theft Auto.

Mafia 3 est tout bonnement hideux ! C’est une honte de proposer un jeu qui n’est pas capable de tenir 30 fps, où les bugs sont à foison, tant sur la collision des véhicules que sur les éléments du jeu. Jambes qui rentrent dans les murs, vêtements de Lincoln Clay déformés et créant un bug d’affichage digne d’une Alpha mal travaillée, ou encore des voitures capables de se glisser en dessous des autres. Il ne m’en faut pas plus pour prendre un seau et vomir ces deux années de tromperie !

Tout n’est pas à jeter, car si l’on peut encore accepter un beau visuel des personnages, on ne peut pas dire que la morphologie de ceux-ci soit loupée. Encore heureux, surtout lorsque l’on voit tant de défauts.

Mafia 3 est en deçà du titre Mafia 2, soit sorti lors de la précédente génération de consoles. Rendez-vous bien compte de ce que je dis !

Mafia 3 Bug

Venom s’est emparé de son corps !

Moins d’interaction, mais plus d’action

Si Mafia 3 offre moins de liberté que son grand frère (personnalisation du véhicule, interaction avec des interrupteurs lumineux, éviers, capots de son véhicule, etc.), celui-ci n’empêche plus d’action sur le terrain. C’est dans un contexte d’infiltration ou de défonce totale que vous pourrez ainsi atteindre les différents ennemis de chaque quartier.

En effet, vous devrez attirer les différents Lieutenants en saccageant leurs commerces, questionnant leurs soldats, ou encore en éliminant certaines cibles. Une fois fait, vous devrez affronter le « petit boss » avant de voir le Capo sortir de son trou et ainsi contrôler une zone de New Bordeaux. C’est assez amusant de retrouver un gameplay similaire à GTA San Andreas, ou encore L’ombre du Mordor. Le joueur aura envie de prendre part à l’assaut des différents quartiers.

Vous pourrez également prendre part à des filatures, voler des véhicules comprenant divers ressources, mettre sur écoute téléphonique des zones, ou encore de piller les différents commerçants pour vous faire du cash ! C’est Mafia, du moins, ce qu’il en reste !

Mafia 3 Avis sur PS4

Vous savez maintenant de quoi je suis capable pour ma famille !

Seul on est fort, mais à plusieurs on l’est encore plus !

Lincoln Clay ne sera pas seul lors de sa reconquête de New Bordeaux. En effet, il pourra compter sur 3 personnages qu’il aura au préalable sauvés lors de son aventure : Cassandra qui contrôle à présent les Haïtiens, Burke les Irlandais et enfin Vito avec une partie de ses hommes issus des Docks et de la Mafia italienne.

À chaque fois que vous aurez éliminé une grosse cible sur votre tableau de chasse (généralement un proche de Sal Marcano), vous pourrez ainsi proposer à l’un de vos (Capo) de diriger la zone conquise.

Chaque personnage vous donnera accès à des faveurs. Vous pourrez entre autres faire un coup de téléphone pour faire appel à un revendeur d’armes, vous faire ramener une bagnole de votre choix, mettre de côté du fric afin de ne pas voir la moitié partir en fumée si vous risquiez de perdre la vie pendant une mission, ou encore d’échapper à la police pendant un court instant. Les options sont variées, tout est finement bien amené, c’est ce qu’il manquait un peu à la licence !

Mafia 3 Territoire

Choisissez judicieusement à qui confier vos territoires.

Le racisme jusqu’au bout des ongles

C’est là où Mafia 3 frappe fort ! Son scénario reste tout à fait appréciable, et l’on ressent ce que cela fait d’être un « nègre » à une époque où le racisme sévit encore sur la communauté afro-américaine.

Vous remarquerez que lorsque vous vous promènerez dans les quartiers chics de New Bordeaux, vous verrez différents PNJ réagir agressivement à votre égard. Vieilles dames qui protègent leur sac à main, commerçant qui vous refusent l’entrée d’un établissement, ou encore la police impatiente de vous tabasser ou de vous arrêter sans aucune raison valable.

Tout le long de l’histoire, on se rappellera cette époque triste où les noirs n’étaient pas traités comme des humains. Servant encore d’esclaves ou de domestiques, on constate à quel point cette population souffrait du négationnisme à leur égard. Hangar 13 ont réussit à mettre le doigt où cela fait mail et dénoncent subtilement tout ce racisme ! Que ce soit vis-à-vis de la population blanche en règle générale, comme du kukux clan, de la southern union, voire même de la mafia italienne.

Mafia 3 Racisme

Vous voyez le genre…

La qualité sonore est à l’antipode de la qualité visuelle

C’est là où je ne comprend pas les développeurs de chez 2K Games. Comment sortir un jeu aussi mauvais visuellement avec une bande son dantesque et des effets sonores plus qu’appréciables ? Les différentes musiques présentes sont pour la plupart des chefs-d’oeuvres des années 50-60. On avait pu d’ailleurs retrouver du Jimmy Hendrix ou encore du duo Sam & Dave.

Le bruit des rafales de balles, des cris de moteurs, de la pluie coulant sur Lincoln, de cette ambiance sonore m’ont donné la chair de poule ! Que ce soit dans le Bayou ou en plein centre ville, chaque lieu est atypique grâce à cette atmosphère qui nous donne envie de nous plonger encore plus dans Mafia 3 !

Quel dommage de proposer un tel contraste quand on voit tout cet engouement autour du jeu…

Mafia 3 Musiques

L’ambiance sonore est impeccable !

Trop de GTA, pas assez de Mafia

La licence Mafia est célèbre pour son côté détaché de GTA. On pouvait à l’époque noter quelques similitudes, toutefois on pouvait être fier de déceler un scénario en béton, ainsi que diverses choses que GTA ne proposait pas.

Mafia 3 dispose toujours d’un scénario où chaque personnage est aussi enrichissant les uns que les autres, mais on regrettera tout cet aspect de gameplay « Gtatisé ». C’est assez complexe à expliquer, mais concrètement, on perd l’essence même d’un jeu Mafia, et ce n’est pas le Hub et la présentation de la carte qui diront le contraire !

Jouer à un GTA du pauvre ne donnera plus forcément envie aux habitués de plonger la tête la première, surtout lorsque l’on voit l’évolution faramineuse qu’ait pu apporter l’épisode 5 face à l’épisode 4 ! Mafia 3 est devenu le cousin germain à qui on aurait pas envie d’inviter à une fête d’anniversaire. Moins performant et moins généreux que Mafia 2, on ressent clairement que la licence régresse. Il est temps de prendre les choses en mains correctement ou d’arrêter les frais tout de suite…

Mafia 3 Hub

Fin du pétard mouillé

C’est avec une immense déception que je clôture mon avis sur le test de Mafia 3. Beaucoup de publicité pour pas grand-chose est la phrase type du jeu. Hangar 13 ont loupé le coche, et je ne pense pas que cela plaira aux habitués de la saga. Les nouveaux venus y verront une pâle copie de GTA et attendront les soldes steam ou les brocantes pour acheter le jeu à 15 — 20 €, car au vu de sa présentation finale, on se demande où est passé cette licence phare de 2K…

à côté de cela, il y a quand même certaines choses positives, mais est-ce suffisant pour pardonner une telle qualité visuelle ? Octobre est un mois chargé en jeux vidéo, 2K Games auraient mieux fait d’attendre encore un peu, afin de permettre aux développeurs de terminer convenablement leur jeu plutôt que de le bâcler. Quand on investit des sommes aussi immenses en Marketing et Publicité, il faut être convaincu de son produit ! Peut-être en tireront-ils des leçons…


Trailer

Acheter le jeu sur PlayerOne.Be


 

Good

  • Bande-son phénoménale
  • Cette interaction scénaristique entre les divers Mafia
  • On découvre la partie sombre du racisme envers les noirs
  • Les personnages sont très bien développé avec pour chacun leur propre évolution
  • Des fins alternatives

Bad

  • C'est hideux
  • C'est pas fluide
  • Bourré de bugs avant comme après le patch day one
  • Jouer à un GTA du pauvre n'est guère intéressant
  • On se perd un peu dans la licence
6.7

Sympa Sans Plus

Graphismes - 4
Gameplay - 6.2
Bande son - 9.6
Scénario - 7
Je ne sais pas quoi mettre en biographie, alors je mets un truxt. Un truxt est plus communément appelé "manque d'inspiration flagrant", il se manifeste souvent accompagné d'une flemme plus ou moins puissante selon l'individu. Si le truxt n'est pas soigné rapidement la flemme peut rester à vie.
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
6.5
4 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up