Une nouvelle élève à Monster High Avis


 Avis aux étudiants, une nouvelle élève fait sa rentrée à Monster High, veuillez l’accueillir monstrueusement bien!

Little Orbit nous propose ici d’entrer dans l’univers gothique et enfantin (si si, ces mots vont très bien ensemble) des poupées Monster High, exit Barbie et ses stéréotypes, bonjour les monstres ado hybrides. Monster High représente l’école dans laquelle ces étudiant(e)s évoluent (une école secondaire, un lycée = High School chez nos amis anglophones).

This is Halloween

Vous commencez le jeu en créant votre ado-monstre, ne faites pas trop de plans sur la comètes, à une époque ou les créations de perso débordent de déclinaisons, Monster High nous propose un contenu assez faible. Vous choisissez la « race » de votre monstre, une tenue parmi les maigres choix puis une coiffure et ensuite… Welcome to Monster High.Monster HighVous commencez votre aventure dans la cour de l’éco
le ou vous pouvez déjà admirer les décors peu travaillés. Vastes mais plutôt vides. Vous entrez ensuite rapidement dans l’établissement où votre aventure commence réellement.

Première remarque positive: les PNJ parlent. C’est d’usage pour les jeux ciblant les enfants. La plupart ne sont la que pour regarder et entendre, ils ne savent peut-être pas encore lire. Ces derniers vous donnent des objectifs assez simplistes, vous devez allez à tel endroit récolter telle chose, etc tout en ramassant les pièces disséminées dans l’école. Ces pièces vous serviront à l’achat des diverses fournitures visant à « enlaidir » votre monstre.

Et c’est la que le bas blesse… Les missions se ressemblent, les missions ne donnent aucune récompenses et comble du comble, les voix disparaissent… Comment une petite fille de 5 ans peut-elle profiter de son jeu si elle ne sait pas ce qu’elle doit faire? (« T’as qu’à lui apprendre ou l’emmener au parc didju! » CHUT!)Monster High

On retrouve ici le même syndrome que pour Barbie: le jeu est juste là pour rappeler « Hey, vous savez que le personnage existe en poupée dans le commerce? » et permet aux petites filles de se promener dans l’univers de leurs dolls préférées. Je ne jugerai pas ce point, il m’arrive d’apprécier un jeu pour son univers riche et connu alors que le jeu est très mauvais (Fan-boy en puissance!). Mais ici, nous nous adressons à des enfants, il faut les stimuler, nourrir leur soif de divertissement. Le seul point positif est la création de personnage qui leur permettra de créer une dizaine de personnage différents avant de se lasser.Monster High

Conclusion

Si votre petite fille est une fan inconditionnelle des poupées Monster High, vous pouvez vous y risquer, cela pourrait, malgré tout, lui plaire à condition de savoir lire où de rester à portée (ce qui est de toutes façon conseillé quel que soit le jeu, la TV n’est pas une garde d’enfant!). La note qui suit reste dans l’optique que le jeu est destiné aux petites filles, les attentes du jeu ne sont pas les mêmes que pour un joueur masculin aguerri. Dans cette optique, juger les graphismes peu flatteurs mais nous savons que cette attente n’est pas justifiée chez un enfant.

Good

  • Création de son monstre
  • Univers respecté

Bad

  • Répétitif
  • PNJ parlants puis muet
  • Fond sonore crispant
6

Sympa Sans Plus

Graphismes - 6
Gameplay - 6
Bande son - 6
Scénario - 6
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
5.2
16 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Lost Password

Sign Up