Murdered Soul Suspect

PC PS3 PS4 Xbox 360 Xbox One

Bien le bonjour très chers lecteurs ! Moi c’est Nemeko, et pour ce premier test, on se retrouve pour analyser Murdered Soul Suspect ! Un jeu d’aventure édité par Square Enix et développé par Airthight Games ! Frayeur et suspense au rendez-vous ? Vous saurez tout !

Murdered Soul Suspect, un jeu avec un peu d’histoire !

Aperçu d'Abigail Williams au cours du jeu.

Aperçu d’Abigail Williams au cours du jeu.

Murdered Soul Suspect nous plonge dans la peau ou plutôt dans le fantôme de Ronan O’Connor et nous emmène à Salem, ville du Massachusetts se trouvant aux États-Unis. La ville étant connue par son procès des sorcières de Salem de 1692, où grands nombres de personnes étaient accusés de sorcellerie ! Il y a eu au total vingt-cinq exécutions et un nombre d’emprisonnements incalculable. Lors de cet évènement historique, des jeunes filles accusent des citoyens de les avoir envoutées et donc d’être des sorciers ! Parmi ces jeunes filles, un nom attire mon attention, le nom d’Abigail Williams. En effet ce nom revient notamment dans le film de Jon Turteltaub, L’apprenti sorcier sorti en 2010. Mais ce nom revient surtout dans le jeu ! En effet dans ce dernier Abigail est à l’instar du fait historique une jeune fille de 11 ans ayant accusé des gens de sorcellerie. On la rencontre dès la première heure de gameplay, mais nous l’apercevons qu’une poignée de secondes pour ne la revoir que plus tard dans l’histoire ! Et tout comme dans le fait historique, Abigail est un personnage important du jeu.

Fantôme dites-vous ?

Nous sommes donc plongés dans la peau de Ronan O’Connor, un flic avec un passé de voyou qui un soir alors qu’il était en patrouille, tombe sur ce qui pourrait bien être un cambriolage ! Se lançant à la poursuite du suspect, il vient à rentrer dans un immeuble et à y gravir les étages pour finalement arriver dans l’appartement d’une dénommée Joy une jeune adolescente vivant avec sa mère. Une fois dans l’appartement, Ronan et le suspect se battent et cette bagarre se termine mal pour Ronan puisqu’il finira par être projeté au travers d’une fenêtre et tombera de plusieurs étages ! Toujours en vie, mais mal en point, ce dernier ne tardera pas à succomber à son agresseur puisque celui-ci viendra jusqu’à lui tirer plusieurs balles dans le corps afin de terminer son travail. Aussitôt, notre protagoniste voit son esprit se détacher de son corps et se demande ce qu’il lui arrive. Au moment de rejoindre l’au-delà, Ronan voit brièvement sa défunte femme qui lui dit qu’il ne pourra la rejoindre qu’après avoir accompli une certaine tâche dans le monde des vivants, retrouver son propre assassin ! Ceci n’est pas une chose aisée pour un fantôme puisque ceux-ci étant munis de corps ectoplasmiques, ils ne peuvent pas interagir directement avec le monde des vivants ! Dès lors, le gameplay démarre réellement et l’on apprend les divers pouvoirs que notre nouveau statut de fantôme nous offre via la fameuse Abigail. Mais bien que l’on puisse traverser les murs (et encore pas tous), lire les pensées des personnes, interagir avec certains appareils électriques ou encore intégrer le corps des vivants afin de progresser, je trouve qu’il manque quelques détails ! Pour commencer, Ronan est malgré son corps de fantôme cloué au sol. Et quand je dis cloué au sol, c’est vraiment avoir les pieds collés puisqu’il n’est en aucun cas possible de gravir un obstacle en sautant par-dessus ou encore en volant par-dessus ! Et oui les fantômes dans la plupart des histoires sont capables de voler !

Ronan nez-à-nez avec un Démon! Cours!

Ronan nez-à-nez avec un Démon! Cours!

Ensuite, le fait que nous soyons devenus un fantôme nous immunise en quelque sorte, on devient presque immortel puisque les vivants ne peuvent ni nous voir, ni nous entendre et par conséquent nous toucher. Cependant étant bloqué dans le monde de la pénombre, Ronan fait face à deux nouvelles menaces les Démons et les « portes des enfers » qui ressemblent à des sables mouvants qui si vous marchez dessus vous sont aussitôt attirés vers le bas par des démons ! À cela on ajoute le fait que vous n’ayez pas vraiment d’armes puisque si vous vous retrouvez nez à nez avec un Démon, votre seule chance de survivre est de fuir afin de vous cacher… car le seul moyen pour vous de tuer un Démon est de vous faufiler derrière lui et de « l’attaquer » par surprise par un QTE rapide, faute de quoi, vous pourrez prendre vos jambes à votre cou !

 

Un level design à vous faire tourner la tête !

En ce qui concerne le level design de Murdered Soul Suspect, ce dernier laisse a désirer puisque vous serez constamment amené à votre objectif par le biais de balises placées dans le jeu. Vous n’aurez donc pas vraiment le temps de vous attarder dans une zone si vous n’avez pas connaissance de ce détail ! De plus une fois certaine zone atteinte impossible pour nous de revenir en arrière tant que l’objectif en cours n’est pas atteint… chose assez gênante si l’on souhaite faire le jeu à 100 %. Car point encore assez irritant, c’est le fait qu’une fois que vous aurez fini le jeu, impossible pour vous de vous balader dans Salem afin de terminer d’éventuelles enquêtes secondaires inachevées. Le seul moyen pour réaliser cette envie de terminer le jeu entièrement serait de recommencer une nouvelle partie… Ensuite viennent les effets de caméra qui sont si intenses que vous pourriez attraper une migraine si vous restez trop longtemps sur le jeu ! Le premier inconvénient qui me vient en tête est celui de l’effet de flou qui apparaît au tour du personnage de Ronan une fois que vous vous mettez à courir ou à bouger la caméra un peu trop vite, cela devient vite gênant. En second lieu on retrouve les indices et leurs difficultés à être analysé ! En effet, si vous ne pointez pas votre caméra pile sur l’indice, vous risquez de passer à côté… ce qui serait vraiment dommage, vous ne croyez pas ?

 

Mais un gameplay trop simpliste…

Murdered Soul Suspect est un jeu d’action basé sur les enquêtes policières, cependant notre aptitude à réfléchir n’est malheureusement pas suffisamment sollicitée par le jeu à mon goût. Et pour cause, il suffit de regarder la majorité des scènes de crime présentes dans le jeu, la plupart des indices sont préalablement mis en évidence par la police qui a déjà investigué les lieux !

Analyse d'une scène de crime.

Analyse d’une scène de crime.

Quant à la solution des enquêtes, nous ne sommes pas supposés avoir que 3 chances pour découvrir la solution à l’énigme et pourtant, malgré le fait que vous puissiez vous tromper plus de trois fois, vous avez la possibilité de recommencer jusqu’à trouver les bons indices ! Je ne sais pas vous, mais moi face à de telles facilités, je reste un peu frustré. C’est vrai, si l’on tombe dans un assistanat constamment présent, le joueur se sent inutile et lâchera plus facilement le jeu, chose que le développeur est censé vouloir éviter ! De plus le joueur est comme dit plus haut assisté par des balises qui lui indiquent sa destination. Il y a dès lors un gros manque d’exploration puisque le joueur est constamment influencé à se diriger vers l’objectif principal !

 

Une bande sonore satisfaisante

Dans le jeu les musiques d’ambiance sont relativement bien choisies et cela est un bon point pour le titre ! Arrivé dans un nouveau lieu, la bande-son change aussitôt et s’adapte aux circonstances du gameplay. Vous tombez face à un Démon ? Celui-ci se met à hurler afin d’avertir ses petits copains et se lance à votre poursuite. Petit bémol à relever, la version francophone qui est de mauvaise qualité puisqu’il y a de sérieux soucis de synchronisation entre l’image et le son par moment !

 

En conclusion

Je dirais que le jeu est d’un bon niveau dans l’ensemble, le scénario s’inspire de faits historiques et les a bien adaptés à une époque ultérieure. De plus, la trame principale de l’histoire m’a convaincu et m’a donné envie de terminer le jeu, malgré les nombreux défauts du jeu ! Pour moi, s’il y avait eu plus de capacités en tant que fantôme intégré au gameplay, le jeu aurait eu un tout autre niveau ! Point de vue visuel, le jeu n’est pas une claque graphique et c’est bien dommage pour nos yeux de gamers sachant que le jeu est disponible sur les consoles next-gen. On devra donc se contenter de graphismes qui n’auront pas évolués par rapport aux consoles actuelles. De plus, un peu moins de cinématiques ainsi que de QTE pour laisser place à plus de gameplay aurait été le bienvenu ! Certes, le jeu à de nombreux défauts, mais ceux-ci ne m’a pas empêché d’apprécier ce dernier et d’en profiter jusqu’au bout !

Vous voulez voir le jeu en action ? Cn Play vous propose une vidéo de gameplay:

Good

  • Scénario qui s'inspire de faits historiques
  • Une histoire bien ficelée
  • Bande sonore adéquate

Bad

  • Gameplay trop simplifié
  • Version francophone mal finalisée
  • Des graphismes peu travaillés
  • Quelques bugs encore présents
6.1

Sympa Sans Plus

Graphismes - 5.2
Gameplay - 6.1
Bande son - 6
Scénario - 6.9
Je pense qu'il existe un sens artistique inhérent entre les cookies et le jeu vidéo, permettant de démontrer que les pingouins roux d'Afrique ne se révèlent pas seulement de nature belliqueuse aux licornes, et que ... Non en fait je m'en fout, j'achète tous les Call of, je rage sur LoL et je me moque des moutons qui achètent Apple. - envoyé de mon Iphone 6 -
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
0
0 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up