MXGP Pro – Avis Test

PC PS4 Xbox One

MXGP Pro – Avis Test


Les fans de moto-cross l’attendent avec beaucoup d’espérance. L’arrivée de MXGP Pro sur consoles et PC est accueilli comme l’épisode du renouveau, de l’équilibre, de l’arcade « réaliste » ? Sans doute, en tout cas, il semble y avoir une envie de la part de Milestone de diriger sa licence de cross vers une direction sensiblement différente. Mais dans la pratique, est-ce que ce titre vaut-il la peine de s’y attarder ? On tente de le tester et on n’a pas peur de se salir. Suivez-moi, ça risque d’être boueux !

MXGP Pro Image test

MXGP Pro : le test du changement ?

Vroum…Vroum Vroum… Tu entends les vrombissements des moto-cross sur la ligne de départ ? Prépare-toi à vivre une course dantesquement rebondissante avec MXGP Pro. Oui, Milestone est de retour, après un épisode MXGP 3 fortement décrié par la presse et les joueurs. Lui reprochant un retour en arrière par rapport à ses prédécesseurs et un gameplay particulièrement arcade. Ce MXGP Pro n’est certainement pas renommé de cette manière par hasard. Ses développeurs veulent du changement et veulent également marquer le coup avec de la nouveauté. Mais ont-ils réussi leur coup ?

MXGP Pro perso

Petite dédicace à un as

Gameplay plus exigeant

MXGP Pro se veut plus exigeant tant au niveau de la conduite que de la réception et la physique des motos. Vous avez le choix : soit une conduite normale (et plus arcade), soit une conduite avec une physique pro (plus réaliste et complexe). Cette dernière permettant un comportement de la moto plus proche de la réalité. D’ailleurs, les sensations sont bonnes, et l’importance de la gestion de différentes données comme la répartition du poids, la gestion de sa vitesse, du freinage, piste humide/sèche, etc,… Bref, tout cela entre en compte et en soi, est le résultat d’un gameplay plus réaliste. Par exemple : Lors d’une envolée aérienne, les réceptions parfaites sont plus compliquées à réaliser. On sent qu’un gros travail a été fait sur la physique générale du jeu, l’envie de la part des développeurs d’axé son jeu de moto-cross dans une catégorie moins arcade se ressent.

Niveau personnalisation, là aussi il y a de quoi faire. Avant de faire une course, il vous est possible d’effectuer toutes sortes de réglages sur votre moto. Les suspensions,  le freinage, l’empattement,… tout y passe. Pour les plus perfectionnistes, nulle doute que ces réglages leur permettront d’atteindre l’orgasme mécanique. Par contre, concernant la personnalisation du pilote, rien de spectaculaire ! Les visages de nos pilotes sont génériques, au nombre de 10. Ce n’est pas top, heureusement qu’il y ait un casque pour cacher tout cela. Sinon les tenues et la personnalisation des motos sont plus nombreuses et variées. De quoi passer une grande partie de son temps à modifier l’esthétisme.

MXGP Pro moto

J’suis sur ma Yamaha, t’es dans ta petite Lada…

Les modes de jeu

Le jeu de moto-cross de Milestone nous propose des modes de jeu solo et multijoueur classiques. Du grand prix, contre-la-montre, des championnats et un mode carrière. Intéressons-nous à ce dernier. Dans ce mode, vous pouvez gérer la carrière de votre pilote en commençant en MX2, pour ensuite monter en MXGP.  Vous enchainez les courses sur les différents circuits officiels du jeu, vous gérez vos sponsors et essayer d’atteindre les objectifs imposés par ceux-ci. De plus, certaines rivalités entre pilotes ont lieu et votre but est d’également gérer au mieux cette facette de votre carrière. Notamment au travers de réactions sur les réseaux sociaux… Bon, on ne va pas vous le cacher, ce n’est pas l’idée la plus aboutie de tout les temps. Un peu simple comme concept, mais ça a le mérite d’être intégré à une carrière qui peut-être redondante.

La nouveauté contenu de cette année, c’est l’ajout d’une zone libre de conduite. Elle se nomme le Compound, il s’agit d’une zone semi-ouverte et accessible dès le lancement du jeu. Dans un environnement de forêt, c’est un terrain d’essai sur lequel il est possible de tester sa moto ou même de faire la course avec l’IA ou des amis. L’idée est fun et bien intégrée au jeu.

MXGP Pro Compound

Le fameux Compound (A ne pas confondre avec Bernard…)

Graphismes

Graphiquement, le titre propose quelque chose de propre (un comble pour un jeu de moto-cross…) et attirant (au-delà de l’atmosphère boueuse). Tournant avec l’Unreal Engine 4, on appréciera les effets visuels, la lumière et les ombres notamment dans les zones boisées comme le Compound est magnifique. Le jeu fonctionne avec le HDR, ce qui rend les couleurs encore plus réalistes. Les différentes caméras proposées permettent de piloter votre moto en vue éloignée, rapprochée, sur le guidon et même vue casque. Cette dernière rend vraiment bien à l’image, mais demande une certaine expertise dans le gameplay.

Ensuite, le framerate est correct (pas du 60 FPS constant), j’ai juste remarqué quelques soucis d’affichage à certains endroits. Les textures prennent quelques secondes avant de s’afficher correctement (sur PS4 Pro). A part cela, MXGP Pro devrait séduire vos rétines à coup dérapages contrôlés. On sent que les développeurs de chez Milestone maitrisent beaucoup mieux le moteur graphique. Un point positif pour la licence.

MXGP Pro course

Laissez passer le pro !

Bande-son

Qui dit jeu de sport moteur, dit ?… Bruits de moteurs. Bravo champion ! Mais pas seulement heureusement. Le titre fourmille de musiques en tout genre, notamment dans les menus. Les commentaires en français lors des courses sont agréables mais reste basiques. Ils sont surtout là pour présenter un peu le début de course. Quant au principal son constituant la majorité de la bande-sonore en gameplay, je veux bien évidemment parler du son des motos et de leur moteur. Sachez qu’ils sont plutôt réalistes pour l’ensemble des bécanes.

MXGP Pro finish

Et hop là, une photo finish.

Conclusion

MXGP a tout pour s’imposer dans l’élite du jeu de moto-cross. Un moteur graphique et physique à la hauteur de nos attentes, un gameplay plus poussé et plus exigeant tout en restant accessible pour les néophytes. Et des nouveautés sympathiques par rapport aux versions précédentes, comme l’ajout du Compound, qui pourrait intéresser les amoureux de la balade libre. Cette année, Milestone a fait du bon boulot avec leur licence de moto-cross. On ne peut qu’espérer qu’ils continuent sur cette voie pour le prochain épisode.

Good

  • L'unreal Engine 4 fait des miracles
  • La physique plus réaliste
  • Le Compound
  • La personnalisation technique
  • Mx2/ 2temps 4 temps ; Mxgp/ 2temps 4 temps

Bad

  • Personnalisation pilotes générique
  • Un petit effort sur le son des moteurs ?
  • La carrière redondante
7.5

Très sympa

Graphismes - 8
Gameplay - 7.5
Bande son - 7
Les jeux vidéo, je suis tombé dedans quand j'étais petit. Je me soigne mais mon cœur de passionné s'emballe dès que je vois une manette ou un clavier/souris... Accessoirement, je scrute les pépites sur Football Manager. Sinon, je touche également à tout ce qui concerne l'High-Tech.
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
6
3 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Lost Password

Sign Up