NBA 2K19 – Avis Test

PC PS4 Xbox One

NBA 2K19 – Avis Test


NBA 2K, la simulation sportive spécialisée dans le ballon orange revient cette année avec NBA 2K19. Je ne vais pas vous mentir, j’ai été extrêmement déçu de l’épisode 2018. Je trouvais qu’il manquait pas mal d’éléments, le mode MG scénarisé était mauvais et gâchait le plaisir de jeu. Puis, surtout les micro-transactions étaient fortement mises en avant. Du coup, c’est avec mon œil de passionné et fan de la licence que je vais juger si la version 2019 revient dorer le blason et la réputation des NBA 2K. Généralement, on sait que 2K sports met la barre très haute avec son jeu de basketball orienté simu. Qu’en est-il de ce nouvel opus ?

NBA 2K19 image

NBA 2K19 : qui veut défier le King ?

Et quand je dis le king je ne parle pas de cet homme sur l’image, non je ne parle pas de la légende LeBron James. Je parle de la licence NBA 2K, le roi des simulations sportives. Celui qui a battit sa réputation à coup de dunk et de lay-up savamment orchestrés. La licence phare de basketball se devait de continuer sur sa lancée et s’améliorer si elle veut garder son image de géant face à un concurrent qui revient le titiller (NBA Live).

Mais c’est mal connaitre 2K Sports que de douter de leur performance. Une fois encore, la réalisation est au rendez-vous. Vous me direz, ils n’avaient pas trop le choix cette année, après un épisode 2K18 controversé par les VC et micro-transactions… C’est ainsi que l’on reconnait une légende, même après un coup dur, il renait de ses cendres.

NBA 2K19 Image 1

The Greek Freak en action

Gameplay et modes de jeu

Ce qui caractérise le mieux le gameplay de NBA 2K19 ainsi que ses modes de jeu c’est la richesse et la diversité de ceux-ci. Sur les parquets, on sent encore des améliorations gameplay. On remarque directement un meilleur équilibre entre l’attaque et la défense. Il est dorénavant beaucoup plus difficile d’aller tout droit vers le panier et de marquer. Les contacts sont plus réalistes, la défense mieux en place vous poussant à créer du jeu et attendre la bonne occasion pour tenter le shoot. L’I.A. gagne en intelligence et en lecture du jeu. Quant aux animations, elles sont toujours aussi réalistes, de même que les contacts physiques. On sent bien que le travail fourni sur les joueurs et les personnages hors du parquet est énorme.  La maitrise du gameplay demande plus d’entrainement, et si vous êtes débutant cela risque de prendre du temps pour tout gérer convenablement. Mais ce n’est que pour atteindre le Nirvana, car une fois maitrisé, le jeu est extrêmement jouissif. Notons que des tutos sont disponibles dans le jeu pour vous guider et vous apprendre toutes les subtilités du titre.

Maintenant par rapport aux nombreux modes de jeu, 2K Sports a encore bossé pour nous proposer de multiples façons de s’amuser sur NBA 2K19. On retrouve les classiques et efficace Ma ligue, Mon équipe. Des modes qui vous feront passer pas mal de temps sur les parquets.

Ensuite, venons-en au mode Mon MG… Cette année encore, on vous propose un scénario intitulé  » La Saga Continue« . En résumé, le synopsis vous place dans la peau d’un Général Manager sous la direction d’un patron qui adore le fric et délaisse le côté sportif et la réputation de votre franchise. (Quoi ? Qui a dit Qataris ?!). Ce dernier se prénomme Tex Towers et porte un chapeau et un costume bien taillé, tel un riche Texan qui aime les armes et le fric… Bref, le cliché du républicain qui vote Trump. A priori, le mode est plutôt intéressant dans son ensemble. La gestion de l’équipe dans tout ses aspects (joueurs, staff, identité de la franchise) apporte une richesse au titre. Maintenant, je doute que les joueurs qui optent pour ce genre de mode le font spontanément pour le scénario. Heureusement, il est possible de lancer une partie MG classique sans fiction (comme dans 2K17).

NBA 2K19 Image 3

Le mode ma ligue, une valeur sûre

Le Takeover : la nouveauté

Nouveauté gameplay de cette année, le takeover est une jauge qui se remplit quand un joueur utilise bien un de ses points forts (dribble, passe, shoot…). Une fois remplie, vous débloquez de nouvelles animations en fonction de votre archétype de joueur. Par exemple, si c’est un spécialiste du dribble, il débloquera des animations en rapport avec cette spécialité là. Du coup, au cours d’un match il est intéressant d’exploiter au mieux les points forts de vos joueurs pour pouvoir débloquer le cours d’un match. Cet ajout peut paraître un peu arcade à première vue et pourtant ça ne l’est pas, il s’intègre bien dans NBA 2K19.

De plus, ceci n’est pas une nouveauté, plutôt un retour qui fait plaisir : la jauge de tir durant un lay-up. Cette dernière avait disparue dans la version précédente. C’est désormais de l’histoire ancienne.

NBA 2K19 Image takeover

La nouveauté

From Shangai with love

Le mode star de NBA 2K19 est sans doute le mode ma carrière puisqu’il regroupe les Playgrounds du parc, la compétition Pro Am et la carrière scénarisée de votre personnage. Et puisque l’on en parle, vous êtes dans la peau de « Al », un basketteur non drafté qui s’est vu l’opportunité de continuer sa carrière en Chine au sein de l’équipe des Shanghaï Bears. Son but va être de se démarquer pour se faire repérer une deuxième fois par la NBA.

Mais avant de faire partie de la cour des grands, Al va devoir faire un passage dans la G-League, le championnat où les joueurs tentent de se faire une place en NBA. L’histoire se laisse suivre avec pas mal de moments qui vous feront sourire et des réponses à choix multiples. On y retrouve des personnages déjà vus précédemment ( Marcus Young, ATM) et le casting est intéressant. Il est notamment composé d’Anthony Mackie (Avengers: Infinity War) ou encore de Haley Joel Osment (Le sixième sens) pour ne citer qu’eux. Il s’agit d’une bonne petite fiction avec en star votre personnage (qui peut bénéficier de votre propre visage modélisé grâce à la numérisation du visage sur l’appli MyNBA2K19).

Une fois toute la trame du prélude terminée, on vous laisse place à plus de liberté et il est temps de retrouver le quartier avec toutes ses activités et ses terrains de basket. Le fameux hub connecté au monde entier est de retour. Cette année, un cycle jour/nuit fait son apparition. Ainsi que des Playgrounds qui évolueront au fil des évènements et des activités communautaires.

NBA 2K19 Image Bears

Jouer pour les Bears de Shangaï, c’est un rêve… ou pas !

Les VC, la source de polémique

Les VC ce sont les fameux crédits virtuels qui ont fait polémique sur NBA 2K18. Malheureusement, ceux-ci n’ont pas disparu et font encore entièrement partie de l’évolution de votre personnage dans le mode ma carrière. Visual Concept (l’éditeur) affirme avoir rééquilibré le système. Certes, vous ne serez pas niveau 85 directement et il vous faudra du temps pour progresser. Surtout si vous jouez sans utiliser de l’argent réel. Mais finalement, c’est plutôt une bonne chose que d’évoluer et de s’améliorer après de multiples efforts, la récompense ne sera que meilleure. Après, pour ceux qui veulent évoluer plus rapidement, vous savez ce qu’il vous reste à faire. On ne va pas une fois de plus critiquer ce système. C’est certes, un moyen de se faire de l’argent de la part des créateurs du jeu, mais rien ne vous oblige à le faire. Donc, jouez pour le plaisir et gaffe à l’incitation du pay-to-win.

NBA 2K19 Image VC

Quand t’es le seul à ne pas craquer la carte bancaire

Mieux qu’un match sur ESPN

Côté visuel, la série des NBA 2K nous a habitués à des diffusions de matchs proches du réel. Inutile de tourner autour du pot, cette année encore ça crève l’écran. J’ai noté de légères améliorations visuelles sur le terrain. Les détails dans les animations des joueurs et du public sont toujours aussi hallucinants. La modélisation quasi parfaite des joueurs et leurs gabarits ont aussi été retravaillés.

Les menus du jeu ont complètement changé. Le résultat donne quelque chose de plus sobre, de plus ergonomique. Il faut juste un petit temps d’adaptation au début pour s’y retrouver. Mais globalement, l’interface de NBA 2K19 est simplifiée.

NBA 2K19 Image2

Go les Lakers !

Bande-son

La bande-son de Travis Scott est excellente. Elle est assez éclectique et l’ambiance dans les menus est vraiment top. On retrouve des artistes connus et moins connus des USA et du monde entier. C’est toujours bien rythmé. Les choix de l’artiste en matière musicaux ne sont pas critiquables.

Concernant, la bande sonore dans sont ensemble, NBA 2K assure une fois de plus de ce côté là. Les commentateurs sont tout bonnement énormissimes. Les discussions d’avant match du trio de commentateurs (Big up au Shaq) et les commentaires durant les matchs sont purement réalistes. Selon moi, avec ceux de Madden NFL 19, il s’agit des meilleurs commentateurs de jeu de sports. Enfin bref, l’audio de NBA 2K19 est parfaitement maitrisé et digne de ce qu’on peut attendre d’une simulation de basketball.

NBA 2K19 Image commentateurs

Le trio de commentateurs

Conclusion

Ouf ! Après la déception de 2K18, j’avais peur de me retrouver une fois de plus avec un épisode décevant. C’est loin d’être le cas pour ce NBA 2K19. Je dirais même qu’il s’agit d’un des meilleurs opus qui nous a été livré depuis un petit moment ! Effectivement, il n’y a pas grand chose à lui reprocher. Les amateurs de basket trouveront leur bonheur dans les innombrables modes de jeu présent. Et les néophytes pourront découvrir un jeu de simulation qui demande de l’entrainement et de la maitrise, mais accompagne ses joueurs grâce au 2KU et ses apprentissages. Si vous ne deviez choisir qu’un seul jeu de sport pour cette année, je vous recommande celui-ci.

Good

  • Le mode carrière
  • Le mode ma ligue
  • Le quartier/Hub diversifié en activités
  • Le casting du mode carrière et mise en scène
  • Le takeover
  • Gameplay équilibré et exigeant
  • Le retour du MG classique
  • La bande-son est une tuerie

Bad

  • Les VC et le pay-to-win
  • Le scénario du mode MG un peu cliché
  • C'est tout !
8.6

Excellent

Graphismes - 9
Gameplay - 9
Bande son - 9
Scénario - 7.5
Les jeux vidéo, je suis tombé dedans quand j'étais petit. Je me soigne mais mon cœur de passionné s'emballe dès que je vois une manette ou un clavier/souris... Accessoirement, je scrute les pépites sur Football Manager. Sinon, je touche également à tout ce qui concerne l'High-Tech.
Average User Rating 0 User Reviews
9.7
1 vote
Rate
Submit
Your Rating
0

Lost Password

Sign Up