Qu’on se le dise. One Piece fait partie du top 10 des mangas les plus vendus au monde ! Cette saga aux personnages aussi loufoques les uns que les autres a su charmer le continent du soleil levant et le nôtre. Namco Bandai réalise de nombreuses adaptations de mangas/animés en jeu vidéo, et One Piece Unlimited World Red n’échappe pas à la règle ! Ce nouvel opus aura su faire mieux que les deux précédentes adaptations à mi-chemin de la déception ? Namco Bandai qui avait connu les nombreuses critiques négatives de la saga Dragon Ball sera-t-il faire face à ceux de notre univers de la piraterie ? La réponse est dans ce test ! Gomu Gomu No !

One Piece Unlimited World Red: Cap pour l’île mystère !

Une équipe qui a du charme...

Une équipe qui a du charme…

Pour les adeptes des jeux précédents vous serez bien servis d’une nouvelle aventure où l’on apprend qu’un pirate légendaire tenant tête face à Barbe blanche et Gold Roger s’est fait libérer par Barbe noir. À la recherche de l’invincibilité, le dénommé Redfield vous fera vivre des souvenirs grâce au pouvoir de son disciple Pato afin que vous n’interveniez pas à son enquête. Souvenirs où l’on retrouve les fameux lieux incontestés de One Piece ! Punk Hasard, Enies Lobby en passant par le mont Corvo, là où Luffy rencontra Ace pour la première fois, jusqu’à Alabasta , etc. Et qui dit lieux incontestables, dis tous ces méchants qu’on aime tant ! Crocodile, Eneru ou Caesar Clown et son rire inégalable : Shulolololo…

 

 

Tellement amusant qu’on s’en étire les bras

Le légendaire Jet-Pierre de Captain Usopp !

Le légendaire Jet-Pierre de Captain Usopp !

Au niveau du gameplay, pas de réel changement par rapport aux volets précédents. On notera toutefois, une caméra assez capricieuse, et l’impossibilité de quitter le jeu pour revenir au menu principal. Néanmoins, ces deux mauvais points devraient être atténués par la présence d’un mode 3 personnages dans lequel on pourra à sa guise les modifier au cours de l’aventure ! L’équipage se retrouve à chaque fin d’aventure sur l’île du petit Pato, Transville, que vous pouvez développer au fil du jeu en récoltant les objets, les insectes et les poissons. Chaque personnage possède une capacité précise. Zorro peut trancher l’acier et permettre d’accéder à des endroits qu’on ne pourrait pas sans lui, Chopper peut creuser pour trouver des objets de valeur, Robin sait lire les poneglyphe, etc. Quoi qu’il en soit, Chapeau de Paille et compagnie se montrent aussi magiques que respectueux de l’esprit de l’œuvre originale du mangaka. J’ai agréablement été surpris d’apprendre, que le jeu était cross-save. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que Sony s’intéresse à cette mécanique de gameplay (FF X/X-2 HD), et cela va de même entre Wii U et 3 DS. Avec une traduction plus qu’acceptable, One Piece Unlimited World Red n’oubliera pas de vous offrir un doublage original japonais ! Si vous étiez nombreux à dire que l’obtention des techniques était trop longue à venir dans les précédents volets de la série, vous serez ravis d’apprendre que One Piece Unlimited World Red vous a grandement facilité la tâche. Jouant la carte du RPG, vous devrez gagner des niveaux à vos personnages afin d’obtenir différentes attaques. Bien entendu, d’autres se débloqueront par les mots d’action ou dans certaines situations spécifiques. Pour ceux ou celles qui ne connaîtraient pas la série, je tiens à vous adresser une attention toute particulière. En effet, le mode Colisée regorge de cinématique et de morceaux de l’histoire qui risquerait de vous faire découvrir des révélations que vous ne devriez découvrir que par vous-même, en suivant le manga de près. Décalé, coloré, enivrant et amusant à souhait, One Piece Unlimited World Red est réellement une bonne surprise !

 

Des décors oubliés pour des cinématiques soignées

Les japonais accordent toujours autant d'importance aux paysage... Si, si !

Les japonais accordent toujours autant d’importance aux paysage… Si, si !

Les Japonais ont toujours l’art de ne pas se soucier des détails dans leurs décors (Naruto, Dragon Ball Z, Dynasty Warriors, etc), et One Piece Unlimited World Red n’échappe pas à la règle en ne donnant que le strict minimum en matière visuelle ! Bien que les cinématiques soient assez plaisantes, et que les couleurs sont vives et chatoyantes, un cell shading aurait pu nettement faire la différence sur un point esthétique ! Je pourrais en débattre plus longuement, mais pour des jeux comme ceux-ci, la priorité des jeux nippons réside surtout pour leurs accessibilités. En conclusion, One Piece Unlimited World Red est un bon jeu qui risquerait d’offrir de la joie aux fiers fervents de la saga du chapeau de paille, mais pour ce qui est des novices, le plaisir n’en sera que différent, tout en faisant bien attention de ne pas subir la dure loi du « Spoil ».

 

Envie de voir le jeu dans toute sa splendeur ? Cn Play vous offre trois vidéos de GAMEPLAY:

 

ARVE Error: id and provider shortcodes attributes are mandatory for old shortcodes. It is recommended to switch to new shortcodes that need only url

Good

  • Le respect de l'œuvre
  • Les doublages et traductions
  • Le Mode Colisée

Bad

  • Les décors pitoyables
  • Pas facile à comprendre pour les novices
  • TROP DE SPOIL
7

Très sympa

Graphismes - 6.7
Gameplay - 7
Bande son - 7.3
Scénario - 6.8
Je pense qu'il existe un sens artistique inhérent entre les cookies et le jeu vidéo, permettant de démontrer que les pingouins roux d'Afrique ne se révèlent pas seulement de nature belliqueuse aux licornes, et que ... Non en fait je m'en fout, j'achète tous les Call of, je rage sur LoL et je me moque des moutons qui achètent Apple. - envoyé de mon Iphone 6 -
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
9.5
1 vote
Rate
Submit
Your Rating
0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up