Nis America est bien connu pour ses RPG un peu « olé-olés » si je puis dire. Operation Abyss: New Tokyo Legacy suit-il les traces de ses prédécesseurs?

Operation Abyss New Tokyo Legacy

Le test


Voir aussi: Notre test de Criminal Girls: Invite Only


Tout d’abord, je tiens à dire que ce test est réalisé, comme tous les autres d’ailleurs, en toute objectivité. Il m’est déjà arrivé de tester des jeux qui ne m’intéressaient pas et auxquels je donnais une note positive car je me disais « Oui, mais les gens qui aiment bien ça, ça leur plaira ». Et ici, cela va être dur de dire cela. En effet, après un week-end passé sur Opération Abyss, je n’ai pas trouvé l’envie d’aller plus loin alors que je suis un fan absolu de RPG.

ScenarioOperation-abyss-4-LPDD

Le jeu débute par votre réveil dans les égouts, entouré de cadavres. Alors que vous arpentez les couloirs lugubres, des monstres vous attaquent. Un homme vient alors a votre secours et vous êtes finalement rejoint par Alice Mifune, membre de l’académie militaire Hinowa. Elle vous apprend que vous aviez été kidnapé mais que tout va bien maintenant. En tant que tel, vous intégrez donc l’école et devenez membre de la Compagnie Abyss. Vous et votre équipe serez donc envoyés sur le terrain afin de mener des enquêtes relatives aux variants, les monstres que vous avez rencontré dans les égouts. Voila… Vous enchaînez donc les missions comme si rien de ce que vous connaissiez avant votre « enlèvement » n’avait d’importance.Operation-abyss-1-LPDD

Gameplay

Le jeu se présente sous forme de FPS, vous n’avez pas de personnage attribué, vous contrôlez votre équipe entière dans ses déplacements en vue à la première personne. Il semble que tous les membres de votre équipe aient subis le même sort que vous, d’ou votre affectation commune. Lors de vos déplacements, vous devez éviter les pièges, débloquer les portes, trouver les passages secrets et combattre lors d’affrontements aléatoires avec les variants.Operation-abyss-3-LPDD

Les combats se déroulent au tour par tour. Votre équipe, composée de 6 personnages, est représentée par 6 icônes en bas de l’écran alors que les monstres vous font face. Vous devez choisir les actions à effectuer par chaque membre de votre équipe et ces derniers s’exécuteront quand viendra leur tour. Les 3 membres placés en avant pourront effectuer des attaques physiques directes alors que les 3 autres useront plutôt de magies et d’armes à distance.

A la fin des combats, un nombre d’XP et de GP (Growth Point) sont attribués à l’équipe, l’Xp est amassé mais ne fait effet qu’après avoir été se reposer dans l’infirmerie de l’académie. Il est donc bon, une fois qu’un perso a atteint son quota, d’aller dormir afin de revenir plus fort. Les GP servent, quant à eux, a acheter des armes, à identifier les matériaux récoltés sur le terrain et à payer le fait de se reposer dans l’infirmerie. Oui, vous pouvez avoir tout l’xp que vous voudrez, si vous n’avez pas de quoi payer votre repos (somme très modique, j’en conviens, mais à payer PAR personnage devant se reposer et la valeur est déterminée par le niveau actuel du personnage) eh bien vous ne pouvez pas gagner de niveau, il faut donc retourner dans un donjon, obtenir des GP et revenir à l’académie avant de retourner dans le donjon pour progresser grâce au niveau fraîchement acquis… Qui a dit « casse pieds »?Operation-abyss-2-LPDD

Vous pouvez créer les membres de votre équipe grâce à des sprites masculins/féminins prédéfinis. Vous pouvez donner un nom, un caractère, définir votre perso, le rendre bon, neutre ou méchant et lui assigner un groupe sanguin le reliant à une sorte de divinité qui déterminera les armes et les pouvoirs que le personnage pourra utiliser.

Conclusion:

Operation Abyss: New Tokyo Legacy est a réserver aux fans de « dungeon RPG » qui n’ont pas forcément besoin d’un scénario. C’est en effet le gros point noir de ce jeu, on peut parfois supporter des erreurs de gameplay ou autres afin d’avancer dans une histoire prenante mais Operation Abyss ne dispose pas vraiment de scénario. Après, il est possible que le jeu s’étoffe en avançant plus loin, le problème est qu’après 5-6 missions, rien n’est mis en place et j’ai l’impression que ça va rester comme ça. Ça ne donne pas envie de « se forcer » d’avantage. Les personnages sont au second plan, vous pouvez remplacer et créer autant de perso que vous voulez d’ou le fait qu’aucun ne bénéficie d’une histoire définie, ce qui ne les rend pas attachant. Une zone « commentaire » vous permet de créer, si vous le voulez, une histoire passée aux persos que vous créez mais c’est un peu inutile car elle n’évoluera pas avec lui. C’est acceptable quand on joue sur plateau, on fait évoluer soit-même l’histoire de son héros, on crée un passif, on fini parfois par s’attacher a sa propre création. Mais moi quand je joue à un jeu vidéo, je veux qu’il me mâche le travail. je veux qu’il me fournisse un héros principal, des persos secondaire, une histoire les reliant d’une façon ou d’une autre. Operation Abyss ne donne rien de cela.

Good

  • Graphismes manga fidèles a Nis

Bad

  • Scénario inéxistant
  • Pas de boobs dans un jeu Nis America: inacceptable
5.1

Pas Terrible

Graphismes - 6
Gameplay - 5
Bande son - 5.5
Scénario - 4
Jason, aka TNK, est un gamer depuis sa plus tendre enfance. Fan inconditionnel de Final Fantasy, Kingdom Hearts et Metal Gear.
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
0
0 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up