Outcast Second Contact

Follow
7.5

Très sympa

7.3

User Avg

Outcast Second Contact – Avis Test


Lorsque j’ai découvert Outcast Second Contact pour la première fois, ce fut lors de l’E3 2017. Je dois vous avouer que je ne connaissais absolument pas le titre sorti 18 ans plus tôt sur PC. Et je peux également vous dire que je ne l’attendais pas avec autant de ferveur que la plupart des fans de ce jeu. Je vais tenter de vous exprimer mon ressenti sur un jeu que j’ai découvert il y a peu. Donc, si vous êtes un fan, un passionné ou que vous avez participé de près ou de loin au remake de ce jeu, merci d’être indulgent en lisant ces quelques lignes et comprenez moi car je ne suis pas l’Ulukaï.

Outcast Second Contact avis et preview gamescom

L’histoire du jeu Outcast

Il faut tout de même rappeler qu’à l’époque, Outcast a été le premier jeu en monde ouvert en 3D de l’histoire et était un véritable pionnier des jeux d’action-aventure modernes. Le jeu original sorti en 1999 (il y a 18 ans déjà) a remporté plus de 100 récompenses, dont celle du jeu d’aventure de l’année. On notera que la voix de Cutter Slade est celle de Patrick Poivey (Bruce Willis) ce qui pour l’époque envoyait du pâté! Développé par le studio belge Appeal et édité par Infogrames, Outcast était l’un des rares jeux de l’époque à utiliser un moteur 3D basé sur la technologie voxel. Les graphismes étaient détaillés, mais la résolution maximale était quand même limitée à 512 × 384. Ce Outcast Second Contact n’est pas une suite du premier mais plutôt, comme son nom l’indique un second contact avec le premier.

Que s’est-il passé en 18 ans!!

Et bien comme l’a si bien dit Gice lors de sa preview rédigée après la présentation de l’E3 2017 que je vous invite a retrouver ici, Outcast a bien changé.

Maintenant pour ma part, il était difficile de partir avec un sentiment d’émerveillement face a une différence graphique ou un agencement de menu ou quelques autres changements quelconques. N’ayant pas joué a Outcast premier du nom je ne pouvais pas comparer. J’ai donc découvert un jeu qui se situe à des années lumières de ce que l’on peut avoir aujourd’hui en terme de jeu en monde ouvert. Donc voilà, j’ai fait abstraction de ces jeux et j’ai pris sur moi. Je me suis dis écoute Cheb, c’est le REMAKE d’un jeu sorti il y a 18 ans, qui a remporté pas mal de prix, qui est attendu par une communauté donc, il doit y avoir quelque chose là-dessous qui en vaut la peine attend, ça va venir. Et bien vous savez quoi, après quelques heures de jeu, ce que je peux vous dire c’est que c’est venu, la magie a opéré et j’apprécie ce Outcast Second Contact de plus en plus.

Ok il faut chercher pour s’y retrouver, ok la Map est archaïque et très sommaire, ok les quêtes s’ajoutent ainsi et c’est à vous de les résoudre comme bon vous semble. Vous passez de monde en monde comme vous le voulez pour résoudre des quêtes. Comment ça, de monde en monde ah oui bien sûr je ne vous ai pas expliqué…

 Outcast Second Contact

Le scénario, il n’a pas changé

Vous incarnez toujours Cutter Slade, un ancien SEAL américain, envoyé dans un monde parallèle qui, avec l’aide de trois scientifiques, va devoir réparer une sonde dont les dysfonctionnements menacent de détruire la Terre. Le jeu démarre par une cinématique en 2D un peu simpliste façon BD, mais tout de même plus agréable à l’œil que l’originale qui était en 3D que je vous laisse découvrir ici.

Après cette cinématique d’introduction, vous débarquez à Ranzaar où vous vous réveillez dans une cabane en bois et rencontrez Zokrym, chef de Ranzaar. Il vous fait alors une demande au nom de tous les Talans (habitants) d’Adelpha que malheureusement vous ne pourrez refuser. Sa requête sera d’accomplir les prédictions du prophète Kazar en retrouvant les cinq reliques sacrées (les Môns) qui permettront de chasser le tyran Fae Rhan. Une fois cette demande accomplie, il vous aidera dans votre quête pour laquelle vous avez débarqué. Vous n’aurez plus une, mais deux planètes à sauver!

Outcast Second Contact

Cette petite mise en jambe sert en fait de didacticiel afin de vous familiariser avec les commandes du jeu. Pour passer d’un monde à l’autre vous devrez emprunter des portails qui ressemblent étrangement aux portes des étoiles dans « Stargate » appelés ici « daokas » . Ah oui, pensez à vous rappeler laquelle vous avez emprunté pour revenir accomplir vos quêtes et ne pas tourner en rond. Vous pourrez vous déplacer sur des Twon-hâ sorte de petits velociraptos (herbivores) ouf!

Outcast Second Contact

Voici la liste des 6 mondes que vous découvrirez dans votre aventure sur Adelpha.

  • Le Ranzaar est un petit territoire où l’hiver est permanent ; c’est le dernier refuge des rebelles opposés au régime de Fae Rhan.
  • Le Motazaar est une région de montagnes où les mineurs extraient l’hélidium qui alimente les armes des soldats de Fae Rhan ; le sol est devenu instable et de nombreux lacs de lave sont apparus.
  • L’Okaar est la région la plus boisée et la plus sauvage de la planète, et les mystères qui l’entourent alimentent de nombreuses légendes.
  • L’Okasankaar est une région d’îles marécageuses où les pêcheurs capturent l’essentiel des poissons qui nourrissent les habitants.
  • Le Shamazaar est le territoire où sont construits les quatre temples dévolus aux quatre divinités (les Yods) des Talans ; cette zone humide permet aux paysans de cultiver le Riss, qui constitue un aliment de base des Talans.
  • Le Talanzaar est un désert où se trouve la seule grande ville d’Adelpha, Okriana ; celle-ci constitue le cœur culturel et artisanal d’Adelpha, et sert de centre de commandement à Fae Rhan.

Outcast Second Contact

« Ce sera une mission facile, Commander. Une simple opération de maintenance. Ça ne pourra que bien se passer. Bilan : j’aurai paumé mon équipage, je ne sais pas où est la sonde, les indigènes prennent mon équipement pour des bondieuseries, et je suis largué en plein ploucland avec juste un sac à dos, mon HK-P12, et trente cartouches. »  — Cutter Slade

Mon verdict 

Outcast Second Contact est proposé à 39,99€ ce qui est pour ma part un petit peu cher pour un remake datant de 1999. De plus, vu le catalogue de jeux disponible en cette période de fin d’année je pense que le jeu va passer inaperçu ce qui est bien dommage. Outcast Second Contact mérite d’être fait, au moins pour pouvoir dire oui, j’ai fait Outcast mais en 2017 ! Franchement, ne partez pas avec des a priori, ne le comparez pas aux jeux actuels et vous verrez que ce jeu était bien foutu pour son époque. Il y a parfois des petits bug qui seront je l’espère corrigés avec une ou l’autre mise à jour à venir.

On vous souhaite bon jeu et également de vivre une excellente aventure sur Adelpha avec Cutter Slade.

Good

  • Le scénario
  • La voix de Bruce Willis
  • Fidèle à l'original sur le fond

Bad

  • Quelques BUGS
  • Le mode de combat aurait pu être un peu mieux
  • ça date de 1999 et ça se sent
7.5

Très sympa

Graphismes - 7
Gameplay - 7
Bande son - 8
Scénario - 8
«Il y a des silences qui en disent long comme il y a des paroles qui ne signifient rien.» Edith Piaf
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
7.3
5 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Lost Password

Sign Up