Overwatch –  Avis


L’attente aura été longue pour Overwatch

Overwatch-Heros

Plus on est de fous, plus l’on rit !

Overwatch reste l’un des titres les plus attendus de l’année 2016. Premier Fps pour Blizzard dans un univers complètement différent de ce que l’on a l’habitude de voir. Depuis l’annonce du jeu, on ne voyait plus que d’énormes statues de Tracer un peu partout, sans compter tous les courts-métrages sortis qui pourraient donner une bonne leçon à d’autres studios d’animation. Overwatch a pu montrer qu’il pesait dans l’game, ainsi que dans le cœur des amateurs de jeux vidéos bien avant sa sortie. Après plusieurs longs mois d’attente, le jeu est maintenant en ligne et voici notre avis sur Overwatch : Origins Edition. Alors, attiré par le marketing de Blizzard ou le jeu de l’année ?

Depuis la Blizzcon de novembre 2014, Blizzard nous a annoncé qu’il développait une nouvelle licence beaucoup plus originale sous le nom : « Overwatch ». Une surprise d’autant plus grosse, car Overwatch serait un Fps. Depuis, Blizzard nous a bombardé de diverses informations pour faire monter la sauce dans notre cœur de gamer. Des vidéos de présentation de personnages au Artwork… Bien vite notre temps ne passait plus qu’au ralenti. Telle une femme, Blizzard sait se faire désirer, et nous a torturés jusqu’à la sortie de l’officiel.

Overwatch-Tracer-Sexy

Un régal pour les yeux que seul Blizzard peut nous fournir !

Tu veux jouer ? Alors jouons !

Overwatch est juste magnifique. D’autres diront : « Ouai ! Attends, moi The Witcher 3 en full HD sur mon Pc Hardcore gamer, il envoie plus de patates ! » Certes, Overwatch n’est pas le jeu qui va vous faire rager de ne pas pouvoir y jouer car votre carte graphique vous dit : » M**D* » ! Mais là n’est pas la question. Blizzard a compris depuis des années, que des couleurs vives et des décors à couper le souffle valent plus que la larme qui coule le long du visage de votre héros. Avec une polyvalence de héros aussi dingue que complètement différent, et une imagination qui part des fois super loin. Car aux réunions des concepteurs, ça devait donner un truc du style.

J’ai une idée ! On va créer un ancien temple japonais et on va faire se battre un fucking warrior contre un gorille mauve. Ça vous tente ?

Winston-Overwatch

Sam pendant qu’il regardait la finale Real Madrid – Athletico Madrid. :3

Overwatch nous montre qu’il est plus vivant lorsque l’on sort son clavier et sa souris. Les maps regorgent de détails qui font virent l’univers magique d’Overwatch. Sans parler de la carte Hollywood, où l’on peut se mater les affiches des derniers films ou se balader dans les ruelles… ou payer son respect au dieu chacal avant de foncer dans le tas au Temple d’Anubis. Et pour terminer, des petites vacances sur l’île d’Ilios où vous envoyez vos potes se faire le point de contrôle. Bref, Overwatch est chouette à admirer, et fantastique à jouer.

En bref !

Si vous n’avez pas été matraqué par le marketing de Blizzard durant cette année (ah bon, il y a des gens qui vivent encore dans des grottes ?). Overwatch est un jeu de tir à la première personne où 2 équipes composées chacun de 6 héros qui s’arrachent la tête dans des parties assez brèves (5 à 10 minutes par partie) avec un seul but : choper le point de contrôle et défendre ou attaquer un convoi. Les points de contrôle sont un lieu où soit vous avez de la chance et vous évitez tous les tirs ennemis, soit vous ne restez pas longtemps sur vos jambes. Ce système de jeu est assez attirant et vous évite des parties de 40 min à trouver un fucking campeur planqué depuis le début de la partie ! Overwatch nous laisse aucun répit, que l’on soit un ancien joueur de Counter ou un joueur n’ayant aucune expérience dans le Fps. Overwatch vous accompagnera et vous aidera dans toutes vos futures parties.

Overwatch-Match

Et ça fait Bimbadabim Bimbadaboom !

L’aide aux nouveaux gamers…

Overwatch assiste un maximum le joueur pour qu’il trouve son rôle au sein de son équipe. Le travail commence à l’écran de sélection des personnages, ou le rôle que vous allez choisir (Attaque, Défense, Tank et Support), par rapport au personnage sélectionné par vos compagnons de bataille et vous-même, le jeu vous indiquera quel rôle manque à votre composition pour former une équipe efficace et équilibrée. Ce qui permettra au novice en manque de repères de comprendre qu’une bonne composition d’équipe sera plus redoutable qu’un groupe de rageux voulant à tout prit montrer leur « Skill » au autres et faire du frag. Le jeu rappellera aussi à vos compagnons d’adapter leur héros si nécessaire. Une fois la partie lancée, des indicateurs au sol vous indiqueront où se trouve le point de contrôle et ainsi vous amener face à vos ennemis amener tous les joueurs vers la zone d’action. De plus avec des munitions illimitées (ça change de Fallout 4, ou vous deviez faire un inventaire de vos balles), avec la simplicité de recharge de la touche R. Donc moins de recherche de balles, et plus de batailles quelques fois épiques !

Overwatch-Test-Xbox-One

Un pour tous, et tous pour un !

Plus l’on participe, plus l’on gagne !

Évidement, Blizzard pousse tous les joueurs à participer, Overwatch comme dans Heroes of the Storm, les initiatives de chacun sont récompensées à leurs justes valeurs. Fini le kikoo qui vous vole le kill du gars à qui vous avez descendu toute la vie. Soignez vos compagnons de champs de bataille ou protégez-les en faisant barrage lors d’un grand affrontement. Car dans Overwatch, chacun met sa pierre à l’édifice et en reçoit le mérite ! Pas de scores, les kills sont partagés entre tous les joueurs ayant participé au combat, sans autre distinction que le nombre de points d’expérience distribué en fin de match. Un ennemi abattu 100 points, la moitié de sa vie 50 points, donc n’essayez pas de tirer une balle dans un ennemi et le finir car cela ne vous fournira que 1 ou 2 points d’XP. Les tanks choperont leurs points d’expérience selon le nombre de dégâts bloqués et les healers pour chaque point de vie restauré. Grâce à cela, tous les joueurs ayant participé à l’action choperont la même chose. Cette façon de penser les scores (déjà aperçu dans HoS) permet de se focaliser sur la game, au lieu de chercher à montrer qui a la plus grosse ! La seule différence se jouera sur l’expérience gagnée en fin de match.

Overwatch-choix-heros

21 héros, tous aussi différents les uns des autres !

Plus de polyvalence, pendant vos parties ?

La différence entre Overwatch et d’autres FPS, ce sont ses 21 héros. Il y en a pour tous les goûts. Accessible et simple à manier, tous ces héros ont un seul pack d’équipements avec souvent à une arme principale et une arme secondaire. Les héros se prennent facilement en main, ce qui permet de se focaliser sur la partie. Ce qui permet par ailleurs la différence des classes de héros (un tank au sniper ? Eh bien non logique). Cela rend les parties plus agréables pour tous les joueurs, confirmés ou débutants.

Bien qu’Overwatch soit très facile à jouer, le maîtriser devient une autre paire de manches ! à la différence entre les MOBA comme Dota 2 ou LOL, chaque héros possède ses propres compétences spéciales et une compétence ultime. Un peu comme un certains Battleborn de chez 2K Games, car oui, tout le monde compare Battleborn et Overwatch !  Leur utilisation est limitée par un temps de récupération. Ex : Tracer de revenir dans le temps pour surprendre ses adversaires et récupèrer tous ses points de vie perdus. C’est tous ces héros, qui rendent les parties d’Overwatch si passionnantes.

Overwatch-Gameplay-PC

Surprenez vos ennemis par les airs !

Ah, quelle compo ! On va les arracher !

Avec 21 héros, pas facile de trouver celui avec lequel vous avez le plus d’affinités. Attention, à ne pas vous familiariser avec un seul héros. Car dans Overwatch les joueurs ont la possibilité de changer de personnage à n’importe quel moment du jeu et ainsi déstabilisé. Vous prenez trop cher ? Chopper Winston et foncer dans le tas. Un véritable joueur d’Overwatch s’adaptera à chaque situation lors de la partie.

La boite à K’Do !

Plusieurs Skins seront à collectionner dans Overwatch. Chaque niveau gagné vous obtiendrez un coffre contenant quatre butins aléatoires. Skins, portraits de compte, sprays à utiliser en jeu ou encore répliques inédites de héros. Il est toujours possible d’acheter avec de l’argent réel ou du jeu, ces fameuses boîtes à butins.

Comme dans tout jeu, ces différents éléments sont purement esthétiques, et ne boostent aucun héros du jeu. Bien qu’ils soient faciles à obtenir, les skins ne se distinguent pas énormément (Mais bon, on va pas cracher dessus quand même). Les différences entre les skins de certains héros sont parfois anecdotiques et il est difficile de se satisfaire de ceux qui ne font que modifier la couleur des vêtements d’un héros.

Mon avis

Overwatch est l’une des plus belles réussites de Blizzard  : Très coloré et graphiquement magnifique, Des héros charismatiques, un gameplay un peu trop simple… Overwatch à mon sens se place dans la liste des jeux de l’année. Et comme nous avons l’habitude avec leurs jeux, Blizzard sera intemporel.


Site officiel d’Overwatch


 

Good

  • Les Décors
  • Un choix de héros diversifié
  • Les différents skins

Bad

  • Le téléchargement trop long même si l'on a déjà joué à la Bêta
  • Parties Déséquilibrées
7.3

Très sympa

Graphismes - 8
Gameplay - 8
Bande son - 7
Scénario - 6
Ouftichu dit ! Qué berlot st'i là ! Et oui Vallon et Fir di lesse ! Spécialisé dans les jeux de Blizzard et fan de World of Warcraft depuis le début. Je vous relaterai les infos des jeux de notre cher Blibli! Bon il est temps de retourner sur Azeroth ! Stay Tuned !
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
8
23 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up