PlatinumGames : Deux projets en cours

PlatinumGames Projets

PlatinumGames : Deux projets en cours


PlatinumGames, le studio à qui l’on doit de gros titres à succès tels que Bayonetta 1 et 2 ou plus récemment Nier : Automata bosse actuellement sur deux nouveaux projets. Cependant, on est prévenu, il ne s’agira pas de AAA. L’explication est toute simple : ces jeux ne sont pas financés par des éditeurs cadors de l’industrie du jeux vidéo. De plus, le studio d’Atsushi Inaba n’a pas les fonds nécessaires pour pouvoir développer des projets d’envergure plus importante.

Objectif et résolution

À terme, Inaba, chargé des multiples développements au sein de PlatinumGames, souhaiterait développer ses propres jeux. Il aimerait faire ce que l’on appelle de « l’auto-édition ». Son idée : réunir une équipe pour développer un jeu aux ambitions plus grandes au milieu d’autres plus petites productions indépendantes. Mais pour cela, il faudrait que les finances suivent et ce n’est pour l’instant pas le cas. Voici sa déclaration :

L’une des priorités de PlatinumGames est de créer notre propre IP, en créant notre propre jeu. Jusqu’à présent, nous avons évidemment travaillé sur des adresses IP originales pour une grande variété d’éditeurs. Nous avons également travaillé sur d’autres IP d’Hollywood pour d’autres éditeurs. Mais nous sommes de plus en plus intéressés par l’idée d’auto-édition et de faire notre propre titre.

Au cours de la dernière année, nous avons pratiquement ouvert la société au concept du «Tout le monde peut imaginer un jeu». Du coup, sur cette période, nous avons reçu environ 70 documents de conception de différentes personnes. Et si vous faites la liste des autres idées aléatoires, les trucs couchés en vitesse sur le papier, c’est beaucoup plus. Donc, au cours de cette année, nous avons essentiellement trié les sujets sur lesquels nous voulions nous concentrer et ne pas nous concentrer, et nous avons creusé tout ça au point que nous avons maintenant deux modèles de jeu sur lesquels nous nous focalisons vraiment.

Il ajoute à cela :

Nous ne pouvons pas faire de AAA, un jeu à plus de 10 millions de dollars, parce que nous n’avons simplement pas ces liquidités en tant que développeur indépendant. Cela dit, nous n’envisageons pas de prendre la voie des indés avec simplement une poignée de personnes en équipe faisant un jeu, alors ce sera quelque chose entre les deux, sans doute une vingtaine de personnes.

PlatinumGames en bref

PlatinumGames a été créée en 2006 à Osaka et possède plus de 200 salariés à sa charge. Depuis lors, le studio n’a encore jamais publié un jeu de sa propre volonté. Pourtant, ils ont connu la gloire en travaillant successivement pour Konami, Nintendo, Sega, Activision, Square Enix pour ne citer qu’eux. Vu la qualité des jeux proposés ces dernières années, on ne peut qu’espérer qu’un jour ils autoéditeront un AAA. En attendant, on patiente la suite de Bayonetta et Nier.

Nier Automata Screenshot

Nier : Automata, un des hit de l’année 2017.

Bayonetta Screen

Le retour de Bayonetta se fait désirer.

PlatinumGames vont-ils atteindre leurs objectifs ? L’auto-édition est-elle une idée réaliste ? On attend vos réponses, vous avez deux heures !

Les jeux vidéo, je suis tombé dedans quand j'étais petit. Je me soigne mais mon cœur de passionné s'emballe dès que je vois une manette ou un clavier/souris... Accessoirement, je scrute les pépites sur Football Manager. Sinon, je touche également à tout ce qui concerne l'High-Tech.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up