Pokemon Go Plus – Avis – Unboxing

Pokemon Go Plus – Avis – Unboxing


Si vous avez cliqué sur cet article (Pokemon GO Plus – Avis & Unboxing), c’est que vous faites toujours partie de cette élite de hardcore gamers sur smartphone n’ayant pas abandonné leurs Pokémons au sort de la solitude. Si — comme moi — vous vous êtes tâté à vous offrir le Pokémon Go Plus, alors ce test vous ouvre grand les bras !

À savoir que tout en bas de cet article, vous pourrez retrouver notre #DéboîtéCestTesté (Unboxing/test en vidéo), qui viendra compléter mes mots. Allez, on attaque l’unboxing et le test du Pokemon GO Plus avec mon avis !

Pokemon GO Plus Rooster Gaming

N’hésitez-pas à vous abo sur notre chaîne ! -> https://www.youtube.com/c/RoosterGaming

In the boîte

On débute ce test avec le packaging du Pokemon Go Plus. De ce côté là : première déception. Ne vous attendez pas à un emballage soigné, alliant traits épurés et élégance façon Apple. Ici, vous aurez le droit à une minuscule boîte en carton fin, très semblable à celle d’un starter pack de cartes Pokémon. C’est peut-être voulu, mais c’est cheap à souhait !

À l’intérieur, vous ne serez pas paumé : On retrouve le fameux bracelet tissé bleu-blanc-rouge (cocorico), une notice en 178.2 langues (dont le Dothraki), le badge Pokemon Go Plus, et… c’est tout. Aucun câble, encore moins d’adaptateur, pour la bonne et simple raison que l’appareil fonctionne à pile. Je vous vois déjà venir, puisque je suis un génie (et surtout parce que -moi aussi- j’ai eu peur) : il ne s’agit pas d’une pile lambda, c’est du lithium. Ce qui prête à croire que l’autonomie est très respectable, même s’il reste tout de même regrettable qu’un simple câble à brancher sur une prise secteur ne soit pas présent.

Ça a de la gueule ?

Oui bordel ! Le Pokemon GO Plus en lui-même est terriblement classe. Ce côté pokéball mixé avec un « point de repère » façon Google Maps, ça pue le bon goût ! Concernant les matérieux utilisés, on est sur du plastique pur et dur. Logique. Mais les finitions -bien que simplistes- sont excellentes.

Vous aurez deux possibilités pour le porter : soit clipsé sur votre ceinture, votre poche, ou votre sac (l’appareil reste discret de par sa taille, on est donc loin de la beaufitude que peut représenter la petite sacoche en cuir attachée au pantalon pour porter sur BlackBerry). Soit au poignet, via le bracelet fourni. À savoir qu’il faudra dévisser puis revisser le Pokémon Go Plus sur le support souhaité. On ne va pas se mentir : c’est chiant, mais ça permet rend le tout plus solide !

À quoi ça sert, exactement ?

Ce machin regroupe les trois principales actions à faire sur Pokémon Go, à savoir : La capture, l’ouverture de pokéstops, et l’éclosion d’oeufs/Pokémon copain.

Pour ce qui est de la capture avec ce Pokemon Go Plus, la lumière centrale du gadget s’éclairera en d’une couleur ou d’une autre (dans le cas où vous aurez déjà vu le Pokémon apparu, ou non), et l’appareil vibrera. Il suffit d’appuyer sur le bouton et d’attendre : si la lumière affiche rouge, le Pokémon s’est échappé (et il n’y a pas moyen de retenter le coup avec votre smartphone, puisqu’il ne sera déjà plus affiché). Si la lumière est multicolore, vous avez attrapé un joli Roucool CP 11. Bon après… je troll, je troll, mais c’est pas entièrement de l’humour : la capture avec le Pokemon GO Plus ne prend en compte que le Pokéball présentes dans votre inventaire. Les superball et les hyperball ne sont donc pas de la partie, et une fois arrivé à un certain niveau, 7 Pokémons sur 10 seront imprenables avec une seule pokéball puisque trop puissants. Il devient donc très vite frustrant d’appuyer sur son bidule tout en sachant que le Pikachu tant souhaité a toutes les chances de se carapater, alors qu’en ayant sorti son smartphone on aurait eu plusieurs essais !

Pour les pokéstops, rien de plus simple : ça vibre, ça clignote bleu, vous appuyez, et hop t’as chopé tes items ! Mais… il y a encore un « mais ». Le Pokemon Go Plus met un certain temps à notifier la présence du pokéstop, ne comptez donc pas sur votre balade en vélo pour refaire vos stocks, puisqu’au moment où appuierai sur le bouton, vous serez sorti de la zone depuis longtemps ! À pieds par contre, pas de soucis.

Troisième et -selon moi- meilleur intérêt de ce pokémachin : la prise en compte du podomètre, sans avoir à garder l’appli affichée sur son portable. C’est très utile et très précis (du moins autant que lorsque vous vous promener smartphone en main). Les oeufs éclosent plus rapidement puisqu’à CHAQUE déplacement est prit en compte, sans que vous n’ayez à prendre le temps d’ouvrir le jeu, de le mettre dans votre poche en prenant soit de ne pas toucher l’écran, etc. La galère est finie, et votre batterie vous remerciera (un peu, faut pas exagérer).

Pokéclusion

Il faut compter entre 30 et 40 € pour obtenir le Pokemon Go Plus. C’est cher. C’est très cher. Le gadget est très cool, mais il est loin de faire le café, même lorsqu’il ne se désynchronise pas tout seul de votre appli. Pokéfan tu es ? Alors fonce, c’est un très bel objet. Casual trainer ? Passe ton chemin, l’ami !


Acheter le jeu sur PlayerOne.Be

jème l'ortograffe et créez des vidéaux sur les internêttes.

1 Comment

  1. Personnellement j’aimerai bien l’avoir. Thank you pour votre avis les PDD (players du dimanche) (Vient le site d’astuces Pokémon GO http://astuces-pokemon-go.jimdo.com)

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up