Mario Kart 8

Follow
7.8

Très sympa

4.7

User Avg

Preview | Mario Kart 8

Preview | Mario Kart 8

Bonjour à tous, et bienvenue à cette 3e preview de l’année. On s’attaque à une future killerapp de la nouvelle console de Nintendo, j’ai nommé Mario Kart 8 ! Impressions, bons et mauvais points, vous aurez à dispositions toutes les qualités et défauts de ce nouveau jeu qui aura autant fait parler de lui que Super Smash Bros. Nous sommes donc partis dès aujourd’hui (date du 3 avril), Emeline et moi-même, dans les bureaux de Nintendo Benelux qui, au passage, sont d’une sympathie exemplaire à l’égard de leurs collaborateurs. C’est Madame Veerle Van der Jeugt (Events Manager) qui nous reçoit et nous installe confortablement dans la salle prévue à cet effet, et où la Wii U nous attend de pied ferme ! Tout comme Donkey Kong Country Tropical Freeze, j’avais déjà pu tester le jeu lors de la Japan Expo Belgium 2013 où j’avais quelques craintes au niveau de l’optimisation et de l’utilisation du Gamepad (vous pouvez voir la vidéo en fin d’article, en bas).

Les impressions de Gice

Malheureusement, à l’instar de notre collectif de singes tout poilus, Mario Kart 8 ne nous proposait que son mode GP (grand prix). Exit le mode Online ou encore les batailles, je vais devoir me contenter de ce maigre met pour vous le présenter de la plus belle façon qu’il soit, en oubliant pas de retirer les cheveux dans l’assiette ;).

Un level design qui fait toujours mouche chez Nintendo !

Le niveau de Donkey Kong remis au goût du jour !

Le niveau de Donkey Kong remis au goût du jour !

On ne va pas se le cacher, Nintendo a toujours eu l’ingéniosité de nous offrir un level design de qualité. D’ailleurs, Super Mario 3D World et Donkey Kong Country : Tropical Freeze n’échappaient pas à la règle. C’est donc avec magie que je découvre les fabuleux niveaux de ce nouveau Mario Kart 8 ! de l’ambiance « racing » à la féerie des dessins animés d’enfants, les niveaux sont aussi beaux que colorés et bien mis en valeur. Comme ses grandes sœurs l’ont fait auparavant, Mario Kart 8 vous proposera d’anciens comme de nouveaux niveaux, mais attention ! Quand je parle d’anciens niveaux, je n’oublierai certainement pas de vous dire que ceux-ci ont tous été modifiés afin de s’adapter au nouveau gameplay de ce jeu de bolide en furie. Un peu comme un Sonic All-Stars Transformed, vous allez devoir défier les lois de la gravité, de l’eau et de l’air ! Mario Kart 8 est désormais sans limites, et vous avez toutes les chances de ne pas terminer dernier de la liste en choisissant les chemins les plus opportuns. À vous d’être le plus astucieux !

Graphiquement en deçà des autres

L'aliasing les copains, c'est vilain !

L’aliasing les copains, c’est vilain !

La première constatation en démarrant le jeu. Une présence d’aliasing qui vous pique aux yeux ! Autant Donkey Kong en présentait très peu, autant ce nouveau titre de Nintendo se positionne en deçà de celui-là. La luminosité trop élevée gâche complètement le confort visuel et l’effet  trop « glossy » sur les personnages ne font que cacher les vilains défauts de cet opus. C’est vraiment dommage quand on voit tout l’effort apporter aux décors des différents circuits, qui ne sont pas du tout passés inaperçus à mes yeux. De plus, bien que le titre présente un 60 fps (Frame Per Second), ce n’est pas vraiment le cas pour le mode multijoueurs (avec 3 joueurs, le framerate descend brusquement à 30 fps). Je m’attendais à mieux pour un jeu de cette envergure. Le jeu n’en reste pas moins joyeux et rempli de couleur flash, dynamique, et en harmonie avec la nouvelle génération (rouge Ferrari, bleu Tron, jaune banane, etc.). Les personnages sont beaucoup plus chatoyants et l’apport de cette « HD » rajoute un cachet supplémentaire à ce nouveau Mario Kart ! On retrouve la même texture des personnages de Mario 3D World. Un vrai plus ! J’aimerais tout particulièrement saluer l’effort de réalisme sur les pistes de courses. J’ai pu remarquer que les traces de freinages et/ou d’explosions restent durant la totalité de la course !

Un bon gameplay, mais qui méritait mieux que cela

Un aperçu du GamePad

Un aperçu du GamePad

Pour les habitués de Mario Kart, vous ne serez, en aucun cas, déstabilisés par la jouabilité. On retrouvera, comme toujours, le mode « asymétrique » où vous pourrez incliner le gamepad et le mode « manette » que vous pouvez contrôler via le gamepad, Wii Mote Plus, Wii U Controller Pro, etc. Malheureusement pour nous, nous ne pourrons toujours pas profiter du multijoueurs avec différents Gamepad ! En effet, Veerle m’a affirmé que Nintendo n’avait toujours pas mis en place ce système, ce qui me fait pester au plus haut point ! Alors que la Smart Glass et la PS Vita ont pratiquement les mêmes options qu’un Gamepad, on se demande vraiment quand Nintendo va enfin réagir et mettre en avant l’atout de la console ! Devrais-je leur rappeler que les derniers chiffres de ventes étaient bien en dessous des normes espérés, et que l’année 2013 n’était certainement pas celle de la Wii U. ? Passons à présent au gamepad justement ! Alors que ma plus grande crainte dans ce nouvel opus était l’abandon de l’utilisation de celui-ci (un peu comme Donkey Kong), j’ai pu reprendre mon souffle en découvrant qu’il était possible de jouer en TV-Off (sans télévision), y afficher la carte ou le klaxon qui n’a pas vraiment une réelle importance. J’aurais tellement aimé pouvoir utiliser mes objets de course via celui-ci. Malheureusement, on se contentera du klaxon qui ne fait que pouin pouin. Finalement, un gameplay qui évolue peu, mais qui retrouve tous les grands éléments que l’on peut retrouver dans un Mario Kart (dérapages, boosts, pièces, raccourcis, pièges, etc.). J’aurais une dernière petite remarque en ce qui concerne le gameplay. Nintendo devrait permettre aux joueurs de choisir deux modes de vues. Par exemple, l’immersion serait beaucoup plus importante si nous avions à disposition une vue « du kart ». C’est-à-dire de voir la route devant nous. Un manque de prise de risque de la part des maîtres japonais.

Les petits plus

Vos nouvelles armes

Vos nouvelles armes

Pour commencer, le jeu met à disposition une accessibilité axé sur le Miiverse, appelé Mario Kart TV. Ce nouveau système permet une belle interaction avec les autres joueurs du monde entier (et ainsi pouvoir vous la péter). Entre autres vous pouvez revoir les moments forts de votre course ou de votre championnat, uploader sur Miiverse et partager vos ressentiments, réaliser un montage audiovisuel avec des bruitages sonores et en scindant tous les passages vidéos que vous voulez (Slowmotion très à la mode d’ailleurs !). Pas très folichon aux premiers abords, mais puisque la console permet une belle interaction, autant en profiter un maximum. En termes de nouveautés, vous allez pouvoir découvrir toute la famille Koopa de ce cher Bowser et, très certainement, d’autres personnages exclusifs à la saga (anciens ou nouveaux venus ?). Vous avez également à dispositions deux nouveaux objets pour déstabiliser vos adversaires ! La fleur boomerang qui vous donnera l’occasion de maltraiter celui ou celle qui aurait pris votre place, juste devant vous. D’un autre côté, le pot de fleur piranha qui dévorera tout ce qui se trouve sur son chemin (clin d’œil à Super Mario 3D World). On aurait voulu d’autres items et peut être des coups spéciaux sur nos personnages, et ainsi apporter plus de nouveautés dans le gameplay, mais bon…

Avant de terminer

Le packaging de l'édition limitée

Le packaging de l’édition limitée

 

Il y aura à disposition une édition limitée du jeu, avec, en cadeau, une figurine de la carapace bleue si dévastatrice ! Malheureusement, pas encore de volant Wii U pour le jeu en vue. Soyez patient à ce niveau-là. Du côté de la console, Nintendo Benelux n’est pas encore en mesure de me confirmer s’il y aura un Bundle Pack avec la console aux couleurs de Mario Kart 8 ! Encore une fois, soyez patient… Même s’il y a encore des zones d’ombres, cela est complètement logique pour un jeu qui ne sortira que fin mai (20 mai).

 

 

En conclusion

Mario Kart 8 sera très certainement un jeu très en demande de la clientèle Nintendo. Cependant, j’ai l’impression qu’il ne sera celui qui fera remonter la pente de la firme. Le manque de prise de risque et les quelques petits défauts du jeu pourraient le prouver. Après quoi, il est toujours possible de se tromper. Comme dit un peu plus haut, je n’ai pas pu essayer tous les modes de jeu, et j’ai hâte d’y rédiger mon test à ce propos. D’ici là, soyez patient et ne courez pas trop vite non plus. J’ai préféré vous énumérer le maximum de mauvais point pour que vous puissiez bénéficier du jeu au mieux possible, dans son ensemble. Le nouveau titre de la Wii U rassemblera très certainement la famille, ou les amis , afin de se réunir devant la console et faire chauffer les pneus !

Je vous laisse avec une petite séance de gameplay de deux minutes lors de notre passage à la Japan Expo Belgium 2013 !

 

 

Je ne sais pas quoi mettre en biographie, alors je mets un truxt. Un truxt est plus communément appelé "manque d'inspiration flagrant", il se manifeste souvent accompagné d'une flemme plus ou moins puissante selon l'individu. Si le truxt n'est pas soigné rapidement la flemme peut rester à vie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up