Test

PC

20 Février 2014, après avoir attendu près d’un an, Reef Entertainment allait nous offrir son chef-d’œuvre issu des aventures de John Rambo, massacreur de Viet » aux allures patriotiques légendaires. Cependant, vous allez découvrir que le jeu, bien qu’original est en désaccord avec les temps modernes, et qu’il n’a pas sa place sur un pc ou une console de jeu.

Rambo: De retour colonel !

Depuis 1989, on n’avait plus vraiment entendu parler de notre militaire bourré de muscles et de testostérone, le j’ai nommé « John Rambo ». Il y a quelques années, une petite société du nom de « Reef Entertainment » a voulu prendre un pari risqué, c’est-à-dire d’améliorer ce que la saga nous avait déjà offert sur Nes ou Megadrive. C’est donc le 20 février 2014 que sortit un chef d’œuvre à part entière, mais attention ! Il s’agit là du jeu le plus mauvais de cette décennie. Pendant ce test, vous allez rire, mais surtout pleurer pour ces pauvres gens qui ont voulu y croire, car après tout, quand on parle de Rambo, rien n’est vraiment pris au sérieux. Entre super-guerrier capable de massacrer des milliers de Vietnamiens, insensible aux bombes et missiles et qui arrive à rester en vie autant de temps, même Solid Snake ne devrait pas se la raconter. Je vous promets d’être le moins objectif possible. Ce n’est pas gagné…

 

Graphiquement monstrueux

Admirez toute la beauté du jeu

J’ai toujours su que Stallone était petit…

Dès le début de la partie, vous constaterez que la première scène de cinématique saccade, ce qui nous donne déjà une indication sur les prouesses du moteur graphique utilisé lors de la conception de ce jeu. Rajoutons à cela des détails physiques complètement à la ramasse. Entre des mains qui ressemblent à des palmes de canard et des morphologies humaines pas du tout en corrélation avec la réalité, on ne peut que saluer l’humour derrière tout ça. Ha non… Ce n’en était pas ? Les textures du jeu sont écrabouillées, les filtres mal apposés, la flore en format cartonnée, bref, tout est mauvais. Je n’ai plus vu un jeu aussi laid depuis Police Simulator 2. De plus, vous remarquerez que la seule différence entre vos ennemis et vos alliés est les chapeaux qu’ils ont sur leur tête, et qui les caractérisent à des Vietnamiens (je ne voudrais pas en être un, je serais horriblement vexé). La moindre des choses aurait été de leur offrir des yeux bridés. Pour terminer, on a l’impression que les concepteurs se sont pris un énorme délire en grossissant au maximum la tête de rambo. Un peu comme dans Top Spin sur PS1 où l’on avait la possibilité, via un cheat code, d’accéder à ce jeu en mode funny.

 

Complètement injouable

Coucou ! Tu veut voir ma b*te ?

Coucou ! Tu veut voir ma b*te ?

Que ce soit sur console ou pc, l’incapacité de jouer correctement sera à l’identique. En effet, même si vous avez la possibilité de jouer avec le PlayStation Move sur votre PS3, à la manette, il est complètement impossible de savourer un confort au niveau du gameplay. Malgré sa bonne intention d’offrir aux joueurs cette ambiance de Time Crisis, Rambo offre en plus de cela, de nombreux bugs lors du jeu. Lors de votre partie, quand vous vous cacherez en appuyant sur la gauche, droite ou le bas, vous découvrirez que l’ennemi peut très bien vous blesser pendant que vous profitez de cette « cachette » pour recharger votre arme. Les phases de QTE sont complètement à la ramasse, ça part vraiment dans tous les sens pour torturer nos pauvres yeux. Objectivement, un Rail Shooter n’a sa place sur une console que si celui-ci se joue avec un fusil relié à une télévision. Autrement, le monde de l’arcade pourrait très bien s’accoutumer de ce style de jeu. Seulement il faudrait que le visuel ne soit pas si dégoûtant.

 

Un son en… mono

2014 et pourtant on peut encore se faire surprendre ! Reef Entertainment ont décidé de nous offrir non pas un audio en qualité Surround ou stéréo, mais bel et bien en mono. à une époque où le monde entier ne jure que pour de la haute définition, nous avons ici le parfait exemple que de prendre un choix tellement absurde au niveau sonore, donne lieu à une action  » de se mettre une balle dans le pied  ». La qualité des doublages est à vomir, le son crépite, voire même, il sature. Comment laisser passer cela encore à notre époque.

 

Repos soldat !

Regardez-moi cette main !

Regardez-moi cette main !

Après 25 ans, Reef Entertainment est parvenu à hisser Rambo dans les plus prestigieux jeux vidéo de son histoire ! Malheureusement, celui-ci est arrivé au summum de la nullité. Sous ses airs de Marty Mc Fly perdu dans le futur, on ne peut que constater que Rambo n’a vraisemblablement pas sa place en 2014, dans un monde New-Gen. L’idée du Rail Shooter est malheureusement très mal exploité, et seul le monde de l’arcade pourrait, à la limite, tolérer ce gameplay qui pourrait s’avérer de meilleure qualité. Mais à côté de cela, ses graphismes dépassés depuis près de deux décennies ne lui accorderont aucune pitié. Et nous non plus ! Quand on touche à des cultes, il faut en assumer les conséquences. Il vaut mieux éviter une arnaque comme celle-ci à 35 €. Finalement, idées grotesques méritent appréciations grotesques.

Good

  • Un concept original
  • Un jeu qui se prend aux dixième degré

Bad

  • Largement dépassé graphiquement
  • Injouable sur console
  • N'a sa place que sur borne d'arcade
  • Aucune innovation dans le Rail Shooter
  • Une qualité sonore à rendre fou un sourd
1

Vieille Pantoufle

Graphismes - 0.8
Gameplay - 1.3
Bande son - 0.6
Scénario - 1.2
Je pense qu'il existe un sens artistique inhérent entre les cookies et le jeu vidéo, permettant de démontrer que les pingouins roux d'Afrique ne se révèlent pas seulement de nature belliqueuse aux licornes, et que ... Non en fait je m'en fout, j'achète tous les Call of, je rage sur LoL et je me moque des moutons qui achètent Apple. - envoyé de mon Iphone 6 -
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
6.1
3 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up