Recore

Belle Surprise
Follow
7.5

Très sympa

9.1

User Avg

ReCore – Avis et Preview

ReCore-Avis-Gamescom-2016

ReCore – Avis et Preview


Après 2 années à ne rien obtenir comme rendez-vous, Microsoft a enfin décidé de m’accorder un peu de respect en me proposant des rendez-vous que j’ai particulièrement appréciés ! Lors de cette Gamescom 2016, j’ai pu approcher ReCore et voir une présentation du jeu en compagnie de Keiji Inafune, le légendaire papa de Mégaman et du Malheureux Mighty No 9, ainsi que Joseph Staten, le Lead Writter de ReCore. La présentation de ReCore nous sera proposée sur un ordinateur Windows 10 et comportant un affichage du jeu en 4K, de quoi tenter de nous impressionner.

Joule est à la recherche de son papa

Keiji Inafune du studio Comcept nous replonge dans l’histoire de ReCore. L’humanité est servie par d’innombrables robots en tout genre jusqu’au jour où ceux-ci décident de se rebeller et de plonger le monde dans le chaos ! Voici l’histoire de Far Eden

Vous êtes Joule Adams, une jeune survivante d’un terrible cataclysme qui débute la Terre vers le monde du désert, « Far Eden » afin d’y construire le nouveau berceau de l’humanité. Mais il y a un problème ! Joule se réveille après des siècles en cryosommeil, mais rien n’a passé comme prévu pour sauvegarder l’humanité…

Avec son « Corebot » compagnon, Mack, Joule commence débute son épopée en tentant de découvrir les secrets du passé, défaire de puissants ennemis qui se mettront au travers et de sa route, retrouver son père porté disparu et apporter un nouvelle espoir pour Far Eden.

ReCore-Avis-et-Preview-Gamescom-2016

Un petit air de Star Wars quand on parle de dernier espoir non ?

Un peu de gameplay de ReCore

Une fois ce bref récapitulatif sur le scénario de ReCore terminé, nous nous plongeons dans le vif du sujet : le gameplay. Ici, Keiji Inafune nous propose de découvrir la base de Joule, et plus particulièrement l’atelier de celle-ci. L’atelier en question pourra permettre d’améliorer les différentes Corebots. Du chien Mack en passant par Seth l’araignée ou encore Duncan le gros balourd de l’équipe.

Chaque amélioration demandera un certain nombre de ressources qu’il faudra récupérer sur le champ de bataille. Mais n’ayez crainte, car Joule pourra compter sur ses fidèles acolytes pour la sortir du pétrin ! En effet, chaque robot pourra lui venir en aide, mais également interagir avec l’environnement où par exemple, Duncan pourra détruire des passages secrets.

ReCore-Preview-Gamescom-2016-Duncan

Impossible de ne pas s’attacher à chaque robot compagnon du jeu !

Metroid Prime et Megaman sont des inspirations flagrantes

Dans ReCore, Joule Adams est équipée d’une mitrailleuse qui peut tirer de manières automatiques ou par charges. Un peu comme Metroid Prime, on reconnaît bien là la patte artistique des créateurs du jeu nintendo. Lors de son aventure dans ReCore, elle pourra également y récolter de nouvelles armes de couleurs différentes qui correspondent à divers ennemis. En effet, certains ennemis sont plus faibles face à l’arme de couleur jaune, l’autre de celle en bleu, etc.

Mais la similarité ne s’arrête pas là, car en plus d’être une héroïne comme Samus, celle-ci peut dasher, effectuer des doubles sauts, faire usage d’un jetpack, et ses armes sont tout aussi dévastatrices les unes que les autres.

Recore-Gameplay-Gamescom-2016

Un voyage fabuleux !

Des combos, des points d’expérience, et des caractéristiques

ReCore attache beaucoup d’importance aux dégâts que vous subissez ou que vous délivrez de vos ennemis. En effet, lorsque Joule effectue des combos, l’indicateur de dégâts s’accroît, et les points d’expérience ramassée lui permettront de débloquer tout un tas de choses qui vous seront révélées bien assez tôt !

Chaque ennemi vaincu rapportera à Joule de l’expérience, mais également des ressources qui lui permettront d’améliorer ses robots compagnons, mais aussi les personnaliser.

Pour tout vous dire, ils vont du plus « badass » au plus ridicule ! ReCore n’est pas qu’un jeu qui traite d’un sujet sérieux, il se permet certaines libertés qui sont plutôt drôles !

Le côté artisanat à la sauce Mégaman est clairement ressentis, où chaque Corebots pourra révéler les capacités uniques de chacun d’entre eux.

Visuellement très beau, mais encore trop timide

C’est ce qui conclut mon avis sur cette preview de ReCore. On découvre très clairement les apports des autres licences d’Inafune et de Comcept au travers de ce jeu exclusif à Microsoft. Le jeu est magnifique, les textures sont belles, les robots sont aussi attachants que bien réalisés sur le plan artistique, bref, visuellement, ReCore devrait ravir les fans du genre. Ses aspects Rpg, plateformer et aventure ne pourront que rallier les curieux et le scénario se veut certes classique, mais aux attentes des personnes à la recherche d’intrigues passionnantes…

ReCore sortira sur Xbox One et PC le 13 septembre 2016.


Site Officiel


Je ne sais pas quoi mettre en biographie, alors je mets un truxt. Un truxt est plus communément appelé "manque d'inspiration flagrant", il se manifeste souvent accompagné d'une flemme plus ou moins puissante selon l'individu. Si le truxt n'est pas soigné rapidement la flemme peut rester à vie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up