Rise Of The Tomb Raider Avis


 Rise Of The Tomb Raider, la suite tant attendue ?

Rise Of The Tomb Raider a connu beaucoup de chemin avant d’en arriver là où il est. Vous le savez, depuis que Square-Enix, et plus particulièrement Crystal Dynamics ont repris le flambeau de la mythique , la série a connue de grands changements. Alice David s’occupe du doublage français, Lara a perdu 4 tailles de seins, et les aventures se veulent plus axées sur l’action que l’exploration. Quoi qu’il en soit, que cela ait divisé les fans ou non, le succès était au rendez-vous. Quand vous avez l’opportunité de découvrir une suite, deux choix s’offrent à vous. Perfectionner le premier opus, ou complètement changer de direction. Quelle a été la voie que Crystal Dynamics a décidé de prendre ? C’est à vous de le découvrir dans cet Avis du test de Rise Of The Tomb Raider sur Xbox One!

Rise-Of-The-Tomb-Raider-Avis-Xbox-One

Elle est de retour ! Plus déterminée que jamais.

Il faut toujours écouter son papa

Rise Of The Tomb Raider nous laisse Lara, là où nous l’avions laissé depuis les évènements de Yamatai. Frustrée de ne pas avoir écouté son petit papa sur les mystères qui planent encore et toujours dans notre monde, Celle-ci s’intéresse à la cité perdue de Kitezh, lieu sacré qui renfermerait le secret de l’immortalité, rien que ça ! Vous comprendrez qu’en ces périodes de fêtes de fin d’années, Lara Croft devra enfiler ses plus grosses paires de Moon Boot, car affronté la rude Sibérie, c’est pas donné à tout le monde. Bien évidemment, ne croyez pas que Lara pourra tranquillement enquêter sur quelque chose d’aussi convoitant que cette cité et son secret qu’elle cache. En effet, une société secrète du nom de Trinity a elle aussi bien envie de s’emparer de ce secret, pour des raisons obscures.

Rise-Of-The-Tomb-Raider-Kitezh

Coucou !

Entre bien et mal

C’est là où l’avis de ce test devient intéressant. Oui, il y a une évolution du reboot, et oui, il y a des améliorations, et notamment sur le gameplay. Rise Of The Tomb Raider offre enfin à Lara la possibilité d’explorer à nouveau les tombeaux, et ce n’est pas pour nous déplaire ! Le dynamisme et le rythme ont également bénéficié d’une amélioration, car la répétitivité se faisait sentir dans le premier opus du reboot… Malgré cela, les explorations des tombeaux ne sont pas franchement très ardues, et les énigmes sont assez simples.

Pourquoi changer une formule gagnante ? C’est la question qu’a dû se poser Square-Enix et Crystal Dynamics lors de la conception de Rise Of The Tomb Raider. Le gameplay est resté le même, un peu comme un Uncharted, l’action est au rendez-vous ! Tout comme notre ami Nathan Drake, Lara Croft aura affaire à des phases de plateformes variées, grâce au piolet. Mais dans tout ça, s’il y a quelque chose où les concepteurs ont fait l’impasse, c’est vraisemblablement toutes les phases de fausses infiltrations, de combats, et même l’intelligence artificielle qui sont comparables à un crabe sur la plage… Ajoutez à cela la possibilité de se soigner en mode « posey, tranquil » tout en courant, et vous obtenez un espèce de Far Cry Drake Raider. C’est un peu comme fusionner Sangoku Super Saiyajin God et Satan, ça donne un résultat bizarre…

J'ai entendu quelque chose !... Oh, c'est sûrement des rats !

J’ai entendu quelque chose !… Oh, c’est sûrement des rats !

Où est passé cet instinct de survie qui nous persécutait, au point de transpirer du pad ? Si ce n’est les phases de chasse qui ont été mieux abordées dans Rise Of The Tomb Raider, la licence perd un peu de son charme depuis son reboot. Mais bon, que voulez-vous, les joueurs d’hier ne sont plus ceux d’aujourd’hui. Avec plus d’action et moins d’empreints d’authenticité, on a vraiment l’impression que Tomb Raider est devenu le frère hasbeen qui tente de copier son petit frère Uncharted, et c’est bien dommage…

Dans tous les cas, Rise Of The Tomb Raider manque de profondeur dans ce qu’il propose, malgré des efforts apportés.

Rise-Of-The-Tomb-Raider-Avis-et-Test

Pour vos leçons d’alpinisme, faite appel à Lara.

Square-Enix et l’apport du RPG, une histoire d’amour

Que l’on aime ou non l’éditeur, Square-Enix a toujours su nous prouver ses capacités à nous offrir des jeux remplis de contenus. Rise Of The Tomb Raider ne déroge pas à la règle, et l’on appréciera (ou pas) tous ces petits éléments qui ajoutent de la durée de vie au jeu.

Quêtes annexes, objets à trouver pour améliorer son équipement, ou encore reliques en tout genre feront les joies des personnes férues de défis. On boudera quand même un peu sur la variété de tenues disponibles, mais bon…

T’es belle comme un cœur, mais t’aurais pu faire un effort

Visuellement, Rise Of The Tomb Raider est plutôt joli sur Xbox One, les animations restent tout aussi fluides, et la modélisation de Lara ou de ses accompagnants est très correcte.

Sans pour atteindre des sommets et avec quelques chutes de framerate pendant les tempêtes de neige, les effets climatiques sont plaisants du regard, peut être même plus que dans un certain Far Cry 4. La colorimétrie reste naturelle avec des tons sombres, pas trop de lumière quand on y fait appel, et pas trop de contraste à l’affichage.

Rise-Of-The-Tomb-Raider-Graphics

La modélisation est quand même au top !

Un raté sur le doublage et un scénario trop simple

Bon, on a mis en avant les points forts de Rise Of The Tomb Raider, sans pour autant cacher notre déception sur certains d’entre eux. Mais là, nous abordons ce qui risquerait de freiner les fans ou les personnes qui ont un élan de bonne volonté à acheter le jeu. Pour ne rien vous cacher, et avec tout le respect que nous devons à Alice David, les doublages sont tout bonnement mauvais, voire même minables. Une chance pour vous, la version originale sous-titrée est disponible. Je vous conseille vivement de débuter votre partie comme cela, pour ne pas perdre le fil du scénario qui se veut parfois un peu trop déjà-vu.

En effet, le cheminement, les méchants, les interactions entre les personnages, et même la fin du jeu ne vous surprendront pas. Ce sera plutôt drôle de deviner deux chapitres avant ce que l’histoire nous réserve, sans grandes surprises.

A-t-on affaire à une Lara Croft plus adulte, plus mature ? C’est certain, mais la fin du scénario n’apportera pas de réelles évolutions sur la vision du personnage. Avec un espèce de cliffhanger bizarre, on doit forcément s’attendre à un troisième opus, où j’espère que Crystal Dynamics fera le nécessaire pour travailler cet aspect du jeu qui reste à mon sens crucial.

À mon sens, je m’attendais à un réel deuxième opus dans Rise Of The Tomb Raider, qui offre une véritable nouveauté sur le scénario, où Lara prend plus les choses en mains que dans le premier opus, même si c’est déjà un peu le cas. Pour autant, ce n’est pas suffisant pour convaincre les fans d’idolâtrer le jeu. On aura plutôt l’impression de participer à une suite intermédiaire, un peu comme ce que j’ai pu vivre dans Halo 5 avec son scénario prévisible, sans surprises, et sans apports neufs à la saga.

Rise-Of-The-Tomb-Raider-Alice-David

Auh Mai Gode… Dis is ite !

Conclusion

Rise Of The Tomb Raider est un bon jeu d’action et d’aventure, mais celui-ci risque pas de faire l’unanimité à ceux qui recherchent la perfection, même si elle n’existe pas. Les mécaniques de gameplay sont perfectionnées, mais pas assez approfondies, la qualité visuelle est au rendez-vous, mais sans réelles prouesses techniques, le scénario trop déjà vu, et les doublages à la ramasse. Avec cette fausse demi-exclusivité console, Rise Of The Tomb Raider a peut-être trop fait parler de lui. Soyez-sûr que nous ajouterons plus de paragraphes après avoir essayé les versions PC et PlayStation 4, et ainsi vous donner un avis définitif.


Site officiel de Rise Of The Tomb Raider


Good

  • Gameplay peaufiné
  • Apport de quêtes annexes
  • Lara plus mature

Bad

  • IA pas terrible
  • Pas de surprises dans le scénario
  • Doublage mauvais
  • Le jeu manque cruellement de profondeur dans son gameplay
6.8

Sympa Sans Plus

Graphismes - 7.8
Gameplay - 7.1
Bande son - 7.1
Scénario - 5.2
Je ne sais pas quoi mettre en biographie, alors je mets un truxt. Un truxt est plus communément appelé "manque d'inspiration flagrant", il se manifeste souvent accompagné d'une flemme plus ou moins puissante selon l'individu. Si le truxt n'est pas soigné rapidement la flemme peut rester à vie.
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
9
1 vote
Rate
Submit
Your Rating
0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up