RocketsRocketsRockets

Follow
4.7

Pauvre

RocketsRocketsRockets – Avis Test


RocketsRocketsRockets est un jeu qui m’a attiré grâce à ses visuels colorés. On dirait que ça pète dans tous les sens comme des feux d’artifice. Je me suis dit cool, un petit jeu de tir spatial qui m’a l’air bien sympatoche. Maintenant, reste à savoir si jeu en main il l’est toujours autant. La réponse dans notre test ci-dessous.

Pas de scénario, dommage…

En effet, on commence le jeu de manière assez brute. Il n’y a pas d’histoire, ou du moins pas de contexte. Ils auraient pu penser à une espèce de concours entre divers êtres vivants venant de planètes différentes.

Go go go !

Go go go !

But du jeu

Le but du jeu principal est de détruire les bulles de vos adversaires qui entourent leur vaisseau jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus. C’est un peu le même principe que sur le mode bataille de Mario kart. Pour éliminer vos adversaires, vous avez à votre disposition un nombre limité d’armes dans votre arsenal. Vous pouvez soit tirer un seul missile ou soit maintenir le bouton B enfoncé pour lancer un barrage de missiles. Mais ce n’est pas tout puisque vous pouvez aussi poser une mine en appuyant sur le bouton A. La touche Y quant à elle, vous permet de déposer une bombe directement en dessous de vous. Si vous devenez la proie de vos adversaires, vous pourrez également vous défendre en utilisant un bouclier en appuyant sur ZL ou ZR.

Par contre, je dois dire que les ennemis étaient assez prévisibles dans leurs déplacements, ce qui fait qu’ils n’étaient pas trop difficiles à éliminer. Et ce, malgré des contrôles qui sont assez catastrophiques. Effectivement, on a vraiment l’impression de piloter des fusées sur une patinoire spatiale…

Mon passage a laissé une trace.

Mon passage a laissé une trace.

Modes de jeu

Dans RocketsRocketsRockets, il existe différents modes de jeu. Premièrement, il y a le face-à-face, comme son nom l’indique c’est un match contre une autre fusée. Deuxièmement, il y a le mode Underdog dans lequel vous serez opposés à 2 autres fusées. Et pour finir, il y a le mode Party qui vous permet, à vous et à 3 autres fusées, de vous battre individuellement ou en équipe. Vous pouvez également créer des petits tournois. 

Editer vos parties comme vous le souhaitez.

En effet, dans les paramètres du jeu, vous avez une bonne liste de façons d’éditer le jeu. Ainsi, vous pourrez modifier le type de cadeaux qui pourrait apparaître lors de tout match pour vous donner l’avantage de modifier la force de gravité et donc pour vous assurer que ce qui monte doit absolument redescendre par exemple.

On prépare la partie.

On prépare la partie.

Un feu d’artifice haut en couleurs !

Graphiquement le titre est agréable à regarder.  Vous vous déplacez assez vite et laissez une trace derrière vous et lorsque vous avez 4 navires armés de missiles et posant un groupe de bombes, et que tout pète dans tous les sens cela donne un joli feu d’artifice.

Bande-son répétitive

C’est bien dommage, mais les musiques présentes dans le jeu sont assez répétitives. De plus, on les oublie assez facilement. Cela est bien triste pour un jeu aussi nerveux.

Chacun pour soi.

Chacun pour soi.

Conclusion

RocketsRocketsRockets est un jeu de tir qui est gâché par une bande-son répétitive et des contrôles bâclés. De plus, l’IA n’est vraiment pas coriace. C’est dommage puisque le titre est très agréable à regarder.


Alors, que pensez-vous de RocketsRocketsRockets ?

Vous pouvez interagir avec nous en commentaire ou sur notre page Facebook.

Good

  • Multijoueur
  • Des visuels très colorés

Bad

  • Contrôles à la ramasse
  • Pas de scénario
  • IA à revoir
  • Pas assez de musiques
4.7

Pauvre

Graphismes - 7
Gameplay - 3
Bande son - 4
Je suis fan du jeu vidéo, et plus particulièrement de la VR !
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
0
0 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Lost Password

Sign Up