Quand on entend Saint Row, on s’attend clairement à un univers wtf ! Et dans ce denier opus, nous sommes servis ! Mais c’est quoi ce bordel ? On tombe directement dans un thème d’anniversaire avec chapeaux gâteaux et cotillons une fête ou notre célèbre gang arrivent à faire un rite maléfique. De ce fait Gat et Kinzie sont aspirés en enfer ! L’enfer qui est représenté par une ville remplie de buildings en tout genre et peuplés de morts vivants roulants en voiture. Grâce aux cinématiques toujours aussi décalées, on apprend que Satan a kidnappé le président des États unis pour le marier avec sa fille Jezebel.

C’est la que nous intervenons, nous contrôlons Gat un peu à la manière Gta, mais avec beaucoup moins de possibilités (voire pas assez). Une fois en enfer notre personnage aura la chance de rencontrer Ultor et d’avoir des ailes afin de planer et de sprinter tel sonic le hérisson ! Nous recevrons 4 pouvoirs spéciaux dont celui d’invoquer des lutins, utiliser l’aura sacré, transformer les ennemis en pierres et l’écrasement. Toutes ces fonctionnalités sont améliorables durant le jeu.

Saints Row Gat Out Of Hell - Besoin de rien envie de toi !

Saints Row Gat Out Of Hell – Besoin de rien envie de toi !

Saints Row Gat Out Of Hell – 4 quêtes ? C’est tout ?!

Le mode principal de Saints Row Gat Out Of Hell se compose de 4 quêtes afin de trouver Satan. Nous aurons à faire à barbe noire ou même Shakespear qui est devenu DJ. En gravissant les échelons, nous arriverons peut-être à atteindre Satan et lui régler son compte !!! Pour ce fait une multitude d’armes loufoques seront à disposition dont un lance monnaie ou un fauteuil muni de miniguns et de lance-missiles.

Saints Row Gat Out Of Hell - être ou ne pas être ?

Saints Row Gat Out Of Hell – être ou ne pas être ?

En conclusion

Une déception quand on a joué à Saint Row IV. Saints Row Gat Out Of Hell est beaucoup moins drôle et décalé. Un manque de dynamisme et de punch. Le flasque de l’IA se fait durement ressentir. Où est passée la musique dans la voiture ? Tous ces petits détails qui nous couperont l’envie de jouer. Graphiquement il est délicat d’en juger, car même si le but est de garder un visuel « cartoon » l’effort n’est pas présent pour les graphismes… Donc même après une volée de DLC de Saints Row IV. Nous serons déçus de la durée de jeu et de l’histoire.

Good

  • L'humour Saints Row
  • Les armes loufoques
  • Un bon gros défouloir

Bad

  • La durée de vie...
  • Le manque de punch ! (pitié, c'était ennuyeux)
  • La qualité visuelle
6

Sympa Sans Plus

Graphismes - 5.7
Gameplay - 6.8
Bande son - 7.4
Scénario - 3.9
Je ne sais pas quoi mettre en biographie, alors je mets un truxt. Un truxt est plus communément appelé "manque d'inspiration flagrant", il se manifeste souvent accompagné d'une flemme plus ou moins puissante selon l'individu. Si le truxt n'est pas soigné rapidement la flemme peut rester à vie.
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
1.7
1 vote
Rate
Submit
Your Rating
0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up