C’était il y a dix ans, Singstar faisait ses premiers pas chez Sony, sur PlayStation 2, et tout un marché était à conquérir. Le monde du casual et du party gaming se tendait devant cette licence phare de la marque nippone. 2014 signe l’ère du numérique, et c’est sans rappel que ce nouveau Singstar Ultimate Party a décidé de miser tout son impact là-dessus, tout en y proposant une application permettant de transformer votre smartphone en micro. Cependant, que pouvons-nous retenir de ces 10 années avec cet ultime opus ? Poussez donc la chansonnette et venez donc voir !

Singstar Ultimate Party: un retour en force ?

 

Singstar-Ultimate-Party-Application

Singstar Ultimate Party – L’idée de l’application était pourtant partie d’un bon sens…

C’est après 4 années de silence que Singstar revient pointer le bout de son micro ! Singstar Ultimate Party annonce directement la couleur en y proposant pas moins de 30 titres issu de la génération numérique, et quoi de plus normal que de proposer des Micros sans USB (Je vois déjà venir les curieux) ? Mais voilà que le su-sucre que l’on découvre est en fait un caillou qui vient nous casser une dent. En effet, si l’on comprend ma métaphore complètement grotesque, vous comprendrez que cette application l’est tout autant ! Singstar Ultimate Party aurait pu proposer à ses joueurs de pouvoir enfin s’adonner à cette pratique humiliante du chant entre potes, mais malheureusement, la limite de joueur est toujours imposée au nombre de deux, ce qui est très dommage !

Faire du yaourt, ça compte ?

Singstar Ultimate Party - Mis à part le vibrato, pas de nouveauté sur le scoring...

Singstar Ultimate Party – Mis à part le vibrato, pas de nouveauté sur le scoring…

Parlons à présent du gameplay de Singstar Ultimate Party. L’interface du jeu comprenant les 30 titres de base se veut très simple à utiliser, épurée, et avec des extraits à chaque passage sur le titre voulu. On regrettera encore une fois la non-présence de titre francophone ou même néerlandophone ! Les phases de chant n’ont pas bougé d’un chouia, si ce n’est l’apport des vibratos, et l’on aurait voulu voir une méthode de scoring un peu plus précise que sur tous les autres opus ; en bref, pas de nouveauté sur cet aspect-là…

Share, Sing & Pay !

Vous le savez, l’un des principaux atouts de la marque nippone réside sur son aspect de « partage », et Singstar Ultimate Party parvient à tirer son épingle du jeu. En effet, il est maintenant possible de composer sa propre playlist, ou encore de partager ses enregistrements vidéo ou photo sur le Net, et ce, dans le monde entier ! Malheureusement, on aurait pu penser que Singstar Ultimate Party proposerait aux joueurs de switcher de PlayStation 3 à 4, et inversement, sans pour autant devoir dépenser deux fois pour une même musique à 1,39 €., mais le constat en est tout autre… C’est vraiment décevant de ne pas proposer ce genre de chose dans un titre qui se veut plus libre et où le partage aurait dû mettre un point d’honneur.

It’s the final countdown

Pour conclure le test de Singstar Ultimate Party, nous ne dirons pas que celui-ci est un mauvais jeu. Cependant, ces quatre ans d’attente ne justifient pas de voir un excellent jeu pour autant, le catalogue trop peu fourni, l’application inutile, le manque de nouveauté, et l’impossibilité de chanter à plus de deux personnes risquent de faire un énorme flop. Attendons un nouvel opus pour nous prononcer, mais c’est un vrai gâchis de ne pas être plus enthousiaste sur un jeu censé rassembler les gamers de tous horizons, car le slogan de PlayStation est, je vous le rappelle : This Is For Players ! Mais où sont-ils ?

Good

  • Une bonne sélection de titres musicales
  • L'aspect " ère numérique " respecté
  • Interface simple et efficace

Bad

  • Mais toujours pas de chansons françaises !
  • L'application est une véritable catastrophe…
  • Pas de Cross-buy de ses titres musicaux
  • Deux joueurs pour un partygame...
5.7

Pas Terrible

Graphismes - 5.2
Gameplay - 6.1
Je ne sais pas quoi mettre en biographie, alors je mets un truxt. Un truxt est plus communément appelé "manque d'inspiration flagrant", il se manifeste souvent accompagné d'une flemme plus ou moins puissante selon l'individu. Si le truxt n'est pas soigné rapidement la flemme peut rester à vie.
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
0
0 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up