League of Legends

Follow
1

User Avg

SKT T1 vs SSG – Une Finale Aux Airs De Revanche.

SKT T1 vs SSG – Une Finale Aux Airs De Revanche.

SKT T1 vs SSG – Une Finale Aux Airs De Revanche.


Et voilà, on y est, la finale des World Championship de League of Legends va avoir lieu ce samedi 04 novembre. Presque sans surprise, nous retrouvons SKT T1 contre Samsung Galaxy, comme en 2016 mais avec des line-up quelque peu différent.

Finale 2016

On prend les mêmes et on recommence.

Revoyons ensemble le passé et le tournoi des deux finalistes.

 

Commençons par les champions en titre.

SKT T1 est une équipe Coréenne créée en décembre 2012, l’équipe n’est pourtant pas si jeune. Au début celle-ci était formée autour du jeu Starcraft : Brood War sous le nom d’Orion et comptait deux rosters au début de son aventure LoL, une nommée S et l’autre …. K.  En février 2013, y figurait dans la seconde équipe un nom qui marquera encore les esprits aujourd’hui « FAKER« .

En 2014, les deux formations S et K vont fusionner pour ne former qu’un seul et unique roster de 8 joueurs.

Il faudra attendre 2015 pour que les SKT T1 (sans l’appellation S ou K) se fassent remarquer lors des tournois de la LCK, et de la plus belle des manières, finissant à la première place des LCK Spring et Summer.

La consécration arrive en octobre 2015, SKT T1 remportent ses premiers World Championship Series face aux Koo Tigers (3-1), Faker en ressortira avec le prix du MVP du tournoi. En réalité, les SKT T1 en sont à leur deuxième finale remportée, en 2013 la tournoi avait été gagné par un des deux rosters existant.

Finale skt 2015

Vainqueur en 2015, le roster a bien changé depuis.

En 2016, les SKT T1 confirme ce que toute la Corée sait; ils sont bons, très bons et le confirme par une seconde finale remportée face aux … SSG. Un troisième titre et un second d’affilée.

Mais pour 2017, la tendance s’inverse et les SKT T1 ne brillent pas autant que le public pensait, ils vont se faire griller la politesse par les petits nouveaux de Longzhu Gaming et ne récolteront que le seed 2 du pool Corée. Ils domineront, par la suite, leur phase de poule (5V-1D) mais sans briller, laissant même planer le doute sur certains BO. Une grosse frayeur, et une déception pour l’Europe, lors du quart de finale face aux Misfits. La demi-finale, face à RNG, n’a pas été plus facile et ils gagneront péniblement 3-2.

Une troisième finale de rang, pourront-ils mettre en pratique l’adage qui dit : « Et à la fin, c’est SKT qui gagne ! » ? Réponse demain matin.

Au niveau des joueurs, la question se pose toujours sur la présence de Peanuts dans la jungle, le poste a été très disputé avec Blank. On retrouvera au top Huni, au mid Faker et sur la botlane Bang et Wolf.

 

Place au « Poulidor » de ces World Championship.

Samsung Galaxy, SSG pour les intimes, est créée en 2013 sur la base de deux rosters (White et Blue). Son palmarès n’est pas glorieux, on notera deux fois la première place lors de tournois d’ampleur moyenne.

L’équipe est habituée des milieux de tableau, enchainant les défaites face aux « grosses » structures. Pourtant en 2016, ils vont, in extremis, se qualifier pour la phase finale des World Championship Series en battant KT Rolsters, prenant ainsi le seed 3 Coréen.

Les SSG sortiront deuxième de leur poule, RNG prenant la première place. Ils seront vainqueur de leurs affrontements face à Cloud9 (en quart) et H2K (en demi) et affronteront donc les SKT T1 en finale des World Championship 2016. Un match qui restera dans les mémoires, dominé 2-0 l’équipe va revenir à 2-2 et offrir une game 5 magique. Je vous invite à revisionner cette finale si vous avez près de 6h de disponible.

Cette année-ci, encore une fois, l’équipe sortira second de sa phase de poule avec un score de 4-2, place très disputée avec les G2. Mais le quart de finale va être un moment de folie, loin d’être favori, ils vont atomiser les Longzhu sur le score sans bavure de 3-0. La demi-finale sera quasiment expédiée aussi vite face aux RNG,3-1.

La composition d’équipe semble figée et le remplaçant, Haru, ne devrait pas entrer en jeu. On retrouvera donc au top CuVee, dans la jungle Ambition, au mid Crown et à la duolane Ruler et Corejj.

finale ssg roster 2017

Une compo travaillée aux petits oignons et un remplaçant dans l’ombre.

 

Un affrontement à ne pas manquer.

Cette année, la finale aura lieue assez tôt (7h30 heure de Bruxelles), ce qui nous permettra de pouvoir la regarder sans tomber de fatigue. Plusieurs solutions s’offrent à vous pour regarder la finale de chez vous ou en extérieur :

Pour ma part, je serais à Imagix Mons. La sensation devrait être légèrement différente que face à un écran de PC.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up