Sonic Forces

Follow
5.3

Pas Terrible

Sonic Forces – Avis Test PS4


Sonic, tant de souvenirs, je pourrais même siffler les musiques tellement j’y ai joué. Bien que je n’ai jamais su prononcer correctement le nom, j’ai toujours adoré manger de la colline et des loopings avec ce pangolin bleu. Avec Sonic Forces, et au vu des trailers, j’espère retrouver le plaisir d’antan et pas une tonne de « shitty » friends inutile.

C’est MOI le plus rapide.

Chouette petite surprise, nous avons la possibilité de créer notre personnage in-game, après une introduction emballée en moins de deux avec Sonic. Nous allons donc pouvoir choisir entre sept types d’animaux et les deux sexes. Pensons positivement, cela fait 14 possibilités.

Finalisons notre avatar par quelques détails esthétique, les oreilles, les yeux, la couleur de pelage (palette de couleurs très fournie) ainsi que la « voix » et la position de victoire de celui-ci. On est loin d’une personnalisation totale, mais on pourra l’habiller tel un sims avec les objets récupérés au fil de l’aventure. Objets esthétiques totalement inutiles étant plus proche du ridicule que du vraiment beau.

De plus, on vous colle dans les mains une arme, le « Wisdom », … et oui, dans Sonic Forces vous allez être armé, d’un « éclair », « éclat », « astéroïde », « cube », … chacun procurant un avantage à votre avatar. Mais pourquoi une arme me direz vous, hé bien votre avatar ne possède pas les mêmes capacités que Sonic et il ne peut donc pas se débarrasser de ses ennemis comme son ami en tourbillonnant à mach 2.

Sonic Forces avatar

D’ici vous allez pouvoir habiller votre avatar comme un chevalier ou un clown.

Par contre, ne vous attendez pas à le jouer à chaque fois, celui-ci ne sera utilisé que sur certaines missions en solo ou en duo avec Sonic (et même en trio mais je n’en dirais pas plus).

Si vous êtes un fan des trophées, sachez que chaque race possède ses trophées, de quoi pouvoir vous tenir de « longues » heures sur Sonic Forces.

 

En avant pour l’histoire.

Par contre, ici on touche le fond, l’histoire est bancale et le fond de celle-ci s’écroule en 5 minutes. Lors d’une étape digne d’un prologue du tour de France, nous contrôlons Sonic qui ira, comme d’habitude, du point A au point B, une fois à l’arrivée, on enchaine sur une petite cinématique. Notre cher Eggman arrive, avec les autres méchants, et kidnappe notre mascotte bleue.

On pourrait penser à ce moment que notre avatar sera le héros de l’histoire qui devra délivrer Sonic. Mais non, car celui-ci va se libérer de lui-même quelques tableaux plus loin.

Sonic Forces va en fait être une succession de tableau, 30 au final, que vous allez dévaler pour la plupart entre 3 et 4 minutes. Si l’on compte les cinématiques et certaines cartes annexes, optionnelles bien sur, le jeu se termine en moins de 6heures. Et tout cela avec une facilité déconcertante. Le but étant d’empêcher Eggman et Infinite de contrôler le monde.

Le jeu possède deux difficultés, normal et difficile. La difficulté sera d’autant maitrisée en relançant la mission et en mémorisant le tracé de la piste.

Le seul moment où vous allez passer plus de temps sur un tableau qu’un autre, c’est le fait de vouloir obtenir la meilleure note ( S ) à la fin du monde. Notez qu’il vous sera aisé d’obtenir celle-ci sur un bon nombre de tableau.

Sonic Forces score

Le rang S, le meilleur grâce à votre score. Obtenable sans vraiment de difficultés.

 

Un titre manquant de fun et sans véritable attrait.

Au final, vous jouerez trois personnages, deux Sonic et votre avatar. Trente tableaux avec une moyenne de 4 minutes, cela vous fait 120 minutes de jeux, vous ajoutez à cela des cinématiques et quelques minutes en plus pour les combats de boss ainsi que les tableaux annexes et vous obtenez un jeu fini en une après-midi.

Les cartes sont jolies et bien travaillées, mais on est dans Sonic Forces et qui dit Sonic dit vitesse. On n’en profite pas. La 3D est belle, les phases de transition en semi 2D sont sympathiques, mais Mario a fait pareil et l’on s’y amuse dix fois plus et dix fois plus longtemps.

Les dialogues pendant les tableaux sont exaspérants, on est proche de l’envie de couper le son et en plus, ceux-ci n’apportent aucunes informations sur le tableau en cours.

Les commandes sont aussi à revoir, lors des tableaux avec les Sonic, vous irez à droite ou en avant en fonction de l’affichage. Par contre pour contrôler votre avatar c’est archaïque, combien de fois vous allez rater un combo ou un saut à rebond parce que la caméra sera parti aux alouettes et que vous perdrez donc votre focus.

Sonic Forces boss

Les combats de « boss » n’offrent pas de réelles difficultés mais rappelleront de bons souvenirs.

Sonic Forces un jeu pour les fans.

Sur ce coup-là, je ne peux rien dire d’autres, ce jeu comblera les fans du pangolin bleu, mais ne plaira pas à tous. On est loin d’un jeu qui a évolué dans le bon sens, que du contraire. Il faut parfois achever la bête avant qu’elle ne souffre et il serait peut-être temps d’en finir avec Sonic.

La vitesse est là, les souvenirs sont là, mais le fun a disparu. On avance, on saute et on passe à la suite … en vitesse.

Good

  • L'apparition du Sonic de notre enfance
  • Plein de chemin alternatif
  • La création de SON avatar

Bad

  • Trop court
  • Les "shitty" friends de sonic
  • Les dialogues débiles
5.3

Pas Terrible

Graphismes - 8
Gameplay - 6
Bande son - 5
Scénario - 2
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
0
0 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Lost Password

Sign Up