Super Luckys Tale – Avis Test

PC Xbox One

Super Lucky’s Tale – Avis Test


Et au commencement, Playful créa Lucky…

Bon bon bon par où vais-je bien commencer pour vous parler de ce petit Super Luckys Tale? Et bien je vais commencer par la première fois où il nous a été dévoilé, ça me paraît être une bonne idée. Ca remonte à la présentation Xbox à l’E3 2017. Ce petit renard tout mimi avait l’air visuellement très joli et attachant. Ce qui avait déjà dès lors réussi à faire craquer pas mal de fans Xbox. Pour ma part, et comme le disait la chanson,  » je le voyais déjà en haut de l’affiche ».

Ce jeu est sorti le 7 novembre 2017 soit 5 mois après sa première apparition devant le public. Vous aurez également la possibilité d’y jouer en HDR à condition de posséder la déjà désormais célèbre Xbox One X. Evidemment vous pouvez y jouer sur votre One aussi… Il sera d’ailleurs toujours aussi joli ! Super Luckys Tale est aussi jouable sur PC avec l’Oculus Rift, en VR. Notre amie SuGuS l’a d’ailleurs testé. Il est aussi absolument splendide. Par contre, le fait d’avoir l’impression de tourner sur soi-même risque de donner un peu la nausée aux personnes sensibles. Mais cette immersion au pays du petit renard reste une très chouette expérience.

super luckys tale pontIl était une fois

En ce qui concerne l’histoire vous l’aurez compris, le héros que vous incarnez est un renard qui s’appelle Lucky. Il doit sauver une poignée de monde de l’invasion de vilains matous, les Kitty Litter, dirigés par Jinx.Ces derniers ont bien l’intention de mettre la main sur un livre magique, appelé Livre des Âges. Celui-ci renferme d’immenses pouvoirs, ce qui attise naturellement leur convoitise. Mais tout ne va pas tout à fait se passer comme prévu pour eux. En effet, le livre va soudainement prendre vie et en profiter pour absorber tout ce petit monde.

Lucky devra donc naviguer entre quatre mondes différents. Chacun d’entre eux défendu par l’un des Kitty Litter, tant qu’à faire… Il devra remettre la main sur le livre, rétablir l’ordre dans le monde et délivrer sa soeur. Car Jinx n’aura rien trouvé de mieux que de la kidnapper au passage, bien entendu…

Au niveau du gameplay

Super Luckys Tale est un jeu de plates-formes en 3D, de facture classique. Il faudra donc courir, bondir, sauter ou encore tournoyer. Par contre, à ce niveau, Playful Corp. a commis quelques impairs. La gestion des sauts est loin d’être folichonne. Ce pauvre Lucky donne l’impression d’avoir des pattes en plomb ! Il semble extrêment lourd lorsqu’il saute. Et en plus, Monsieur s’offre ici le luxe d’avoir des sauts un peu mous du genou. Résultat? Notre Lucky n’atterrira pas toujours là où vous l’auriez voulu. Il n’est pas rare du coup de perdre une vie à cause d’un saut mal géré. Même s’il sera tout de même possible d’estimer son point de chute grâce à l’ombre.

super luckys tale vue

Petite nouveauté au jeu de plateforme classique : le fait de se déplacer sous terre. Dans Super Luckys Tale, il faudra plonger sous terre pour éviter les méchants. Ou pour tenter une attaque des ennemis en mode furtif. Par contre, autre petite problématique au niveau des ennemis. Il faudra donner plusieurs coups de queue ! Un seul ne suffira pas à les tuer, ils seront juste assommés. De quoi perdre des coeurs assez bêtement, ce qui est quand même relativement rageant. La situation sera pire encore contre des ennemis en mouvement, comme les abeilles.

Ajoutons à cela le dernier problème du jeu : la gestion de la caméra. Là où la VR brillait par sa liberté de mouvement, ici elle est limitée à quelques axes prédéfinis. Il est donc possible de l’orienter soi-même, mais pas de manière optimale. De quoi de nouveau perdre quelques coeurs au passage…

Au sujet du Level Design

En ce qui concerne le level design dans Super Luckys Tale, le résultat final est un peu mitigé à mon goût… Si l’on apprécie que le titre de Playful Corp. varie un peu les styles, tous les niveaux sont globalement assez semblables. Pourtant, il y a de l’effort dans l’air : il y a ainsi de gros niveaux en 3D, des phases en 2D et du scrolling horizontal (qui m’a fait penser à du Mario old-school), des courses-poursuites ou encore des énigmes et des BOSS.

Super luckys tale niveau

Mais malgré cette relative diversité, Super Luckys Tale ne parvient jamais vraiment à nous étonner. En effet, tous les éléments de l’intrigue sont relativement prévisibles. Tout ça est vraiment dommage ! D’autant plus que ce jeu pousse les joueurs à retourner fouiller les niveaux afin d’en récupérer tous les trèfles. Ceux-ci seront d’ailleurs très utiles à notre ami Lucky. Chaque niveau en compte 4 : un pour finir le niveau, un qui se débloque à l’obtention de 300 pièces d’or, un pour avoir mis la main sur les lettre L-U-C-K-Y et le dernier, offert pour avoir réussir un objectif secondaire. Objectif qu’il faudra découvrir d’ailleurs par soi-même. En gros, un système à l’ancienne. Qui ne fonctionne en fait pas vraiment, puisque tout ceci se récupère assez facilement pour peu d’être relativement attentif. Certes, on peut foncer et récupérer le trèfle uniquement en fin de niveau. Mais il ne faudra pas vraiment beaucoup d’exploration pour obtenir les autres.

Il vaut donc mieux faire bien attention à tout ramasser dans les niveaux. Si pas, le joueur finira quand même par se retrouver bloquer, tôt ou tard. Mais il faudra du coup reparcourir les niveaux déjà terminés. Ce qui sera finalement lassant. On déplorera finalement des temps de chargement assez longs par moment. Surtout que le jeu n’est finalement pas très lourd. J’aurais vraiment aimé parcourir un peu plus de niveaux que les 4 qui sont proposés.

super luckys tale boss

En conclusion

Au niveau de la durée de vie de Super Luckys Tale, comptez environ 7h pour venir à bout de Jink et sa petite bande des Kitty Litter. Ajoutez éventuellement 1-2h à condition de viser directement les 1000G. En ce qui concerne le prix, comptez 30€ avec la fonction Play Anywhere. Par contre, ce jeu se montrera idéal pour l’initiation des petites têtes blondes. Il n’y a pas beaucoup de jeux de ce type disponibles auprès de Microsoft.

Donc, en gros, on vous le conseille mais ne vous attendez pas non plus au jeu de l’année. On espère et attend impatiemment une petite MAJ pour corriger les petites erreurs au niveau du maniement de notre Lucky chéri.

On vous souhaite bon jeu et si vous craquez pour le titre, dites-nous ce que vous en avez pensé. Ou ce qu’en ont pensé vos enfants ! On vous attend nombreux sur notre page Facebook !


Good

  • ça sent le Old School à plein nez
  • La DA est magnifique
  • Les musiques restent dans la tête
  • Le renard est mignon

Bad

  • Parfois énervant
  • Pas très précis lors des sauts
  • "Pour tout public" non non...
5.8

Pas Terrible

Graphismes - 7
Gameplay - 5
Bande son - 6
Scénario - 5
«Il y a des silences qui en disent long comme il y a des paroles qui ne signifient rien.» Edith Piaf
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
0
0 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Lost Password

Sign Up