Test

PC Xbox One

Vous en avez marre de jouer les gentils ? D’être toujours du bon côté ? Car il n’en sera rien ici ! Dans The Escapists, vous vous retrouverez dans la peau d’un prisonnier dont son seul et unique but ne sera pas de se repentir, mais de s’échapper de ce milieu carcéral. ( bon c’était un peu téléphoné vu le titre ) Alors, préparez vos tatouages, votre plus belle « gueule d’ange » et en avant les savonnettes.

Vous qui entrez ici, abandonnez tout espoir !

L'appel du soir par -20C°, elle est pas belle la vie ?

L’appel du soir par -20C°, elle est pas belle la vie ?

Le jeu débute dans votre cellule avec immédiatement un petit message sous forme de lettre de la part du directeur des lieux afin de souhaiter « La bienvenue » tout en vous annonçant que vous avez écopé de 20 ans de prison ( vous avez du faire de la fraude fiscale pour mériter autant ) et que vous devriez considérer ce lieu comme votre nouvelle maison, pour finir sur une petite note comme quoi il vous déconseille fortement de tenter de vous évader. ( vive la psychologie inversée de la part des développeurs ) Une fois votre lettre jetée, il vous faudra rejoindre l’appel général de tous les prisonniers sous peine d’augmenter la suspicion à votre égard ou de déclencher une fouille générale de la prison dans le cas ou vous traînerait vraiment trop.

Malgré cela, il serait malavisé de courir tête baissée pour rejoindre les rangs, car vous aurez tout de même une bonne vingtaine de minutes que vous devrez mettre à profit pour votre objectif principal. L’appel est d’ailleurs le moment parfait pour fouiller et voler les objets de vos chers camarades, sans trop éveiller la suspicion. On touche d’ailleurs là un point important du jeu, exploiter ces petits interstices de temps afin de commettre vos méfaits afin de ne pas s’éterniser sur l’horaire carcéral. Cet horaire est donc composé par les appels, les repas, les douches, les promenades, le quota de travail journalier et votre rappel à votre cellule pour la nuit. Autant dire que vous n’aurez pas tout le temps que vous voudriez pour organiser votre évasion, mais pas de panique ! Votre personnage est quelqu’un qui a de la suite dans les idées et qui n’hésitera pas à sauter des repas ou des douches pour gagner de précieuses minutes.

The Escapists – RPG en format light

Les petits "services" entre camarades de prison

Les petits « services » entre camarades de prison

Votre personnage sera composé de trois caractéristiques de base, la force, la vitesse et l’intelligence. La force, en plus de vous permettre de frapper plus fort vos camarades ou vos « ravisseurs », vous permettra d’avoir plus de vie. Il s’agit là d’une caractéristique à l’allure bien bourrin, mais qui néanmoins vous sera fort utile. La vitesse vous permettra de frapper plus vite, rendant encore plus efficace la caractéristique de force et l’intelligence vous permettra à la fois de faire des crafts plus évolués ( se la jouer Macgyver en gros ) et d’accéder à des jobs qui vous rapporteront plus pour moins de temps dépensé. Ses caractéristiques peuvent être améliorées en dépensant de l’énergie dans le lieu adéquat, banc de musculation pour la force, tapis roulant pour la vitesse et bibliothèque pour l’intelligence. Rien de bien original de ce côté-là et c’est dommage qu’ils n’aient pas pensé à récompenser certaines actions par des points de caractéristiques pour justement diversifié le gain de point. ( se battre donnerait un gain de force et de vitesse par exemple ) Surtout que lorsque vous ne vous entraînez pas, ces caractéristiques diminueront au fil du temps, c’est pourquoi les séjours en isolement font assez mal, car en plus des jours perdus, il vous faudra récupérer la forme.

Les PNJ posséderont également ces trois caractéristiques, mais ils en auront une 4e qui correspondra à la sympathie qu’ils ont envers vous ( 0 étant le fait qu’il veut vous frapper ). Il y aura donc de l’interaction sociale envers les autres détenus, bien que celui-ci soit extrêmement limité. Les seuls moyens de bien s’entendre avec quelqu’un, est de lui donner des objets ou d’accepter de lui rendre des services sous forme de quêtes qui resteront très basiques. Il est dommage qu’il n’y ait pas de notion de clan, de différence raciale ( une réalité dans les prisons ) qui rentrent en ligne de compte, voir même des pénalités lorsque l’on aide un clan rival. De plus, il n’y a même pas de point de compétence, impossible donc de se spécialiser dans des domaines précis, ce qui rend le côté RPG de The Escapists très light ! C’est dommage, car vu le milieu, il y aurait eu beaucoup d’idées à exploiter, surtout au niveau des interactions sociales.

Mode Macgyver On

Vous pouvez crafter des armes, mais pas seulement

Vous pouvez crafter des armes, mais pas seulement

Si le côté RPG est un peu à la traîne, ça n’est pas du tout le cas du côté craft ! Avant de vous donner quelques exemples des 200 possibilités de craft existant dans le jeu ( voir peut être plus avec les mises à jour ), il est important de vous expliquer comment cela marche. Vous avez un écran dédié à cette fonctionnalité qui contient trois cases que vous pouvez remplir ou non d’objet, puis selon la combinaison effectuée cela vous donnera ou non un nouvel objet. Seulement, vous n’avez aucune idée des combinaisons qui fonctionnent ou non ( même si certaines sont intuitives comme la chaussette et le savon ) et même en ayant la bonne combinaison, il faut aussi l’intelligence qui va avec. A ce problème il existe deux solutions, voir trois en trichant voir sur internet. La première consiste à trouver ou à acheter des plans qui vous indiqueront la combinaison, le résultat et l’intelligence nécessaire pour y arriver. ( attention qu’il faut noter le craft, car la recette n’est enregistrée nul par ) La seconde consiste à monter son intelligence au max ( ou presque ) et à essayer les combinaisons qui vous viennent à l’esprit. ( Sachant qu’il y en a pas mal d’intuitive ) Ce système rend intéressant les recherches de craft dans ses débuts et une fois ceux-ci bien en main, vous pourrez plus facilement enchaîner les parties afin de tester les différentes fins possibles.

Le 8 bits parfois un peu générique

Les prisonniers peuvent déclencher une baston d'eux même

Les prisonniers peuvent déclencher une baston d’eux même

Alors je n’ai rien contre le style 8 bits ( bien du contraire même ), mais l’impression de texture générique pour gagner du temps est omniprésente dans le jeu. Les cellules se ressemblent toutes, pas de sang lors des combats, pas de visibilité de l’eau lors de la douche au sol et le sol qui manque un peu de variété. Néanmoins, il y a eu un travail soigné pour la réalisation des prisonniers, ainsi que les objets qui sont ramassables et craftables. Le travail des ombres est également bien réalisé, comme le reste du décor en général. ( en retirant les points négatifs précédemment cités ) On pourra donc dire que The Escapists a une bonne patte graphique, mais qu’il manque un peu de travail au niveau du décor, principalement pour casser la monotonie de certaines textures.

Conclusion

The Escapists est à un jeu qui vous tiendra longtemps en haleine à condition que vous aimiez le côté die and retry et surtout le côté routinier du jeu. ( les appels, le travail, la douche , ect … ) Il vous faudra alors débourser la somme de 15 euros ( prix steam ), ce qui est un peu cher pour un jeu de ce style auquel il manque encore du travail du point de vue graphique et de son côté « RPG ». Néanmoins, le concept est intéressant et on peut toujours espérer que le studio Team17 Digital Ltd pourra effectuer quelques ajouts de contenu afin de justifier le prix du jeu

Good

  • Concept original
  • Une patte graphique intéressante
  • Un bon niveau de difficulté
  • Plusieurs fin
  • Un nombre de craft intéressant

Bad

  • Graphisme pas assez travaillé
  • Répétitivité ( caractéristique, horaire )
  • Coté RPG light
  • Interaction sociale limitée
7

Très sympa

Graphismes - 6.5
Gameplay - 8
Bande son - 6.5
L'homme qui jouait aux échecs car il trouvait les chevaux "mignon"
Average User Rating Write A Review 0 User Reviews
0
0 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Lost Password

Sign Up