The Persistence

Follow
8

Excellent

4.6

User Avg

The Persistence – Avis Test


 Vous aimez les jeux qui font flipper? Les jeux d’aventure? Et le tout sous vos petits yeux dans un charmant casque VR? Je vous conseille alors donc de jeter un coup d’oeil à ce test sur The Persistence sorti sur PS VR. Je vous préviens tout de suite mis à part mon coeur personne n’a été blessé lors de ce test!

DécouVeRte de The Persistence

Bienvenue sur The Persistence, un vaisseau colonisateur en perdition au bord d’un trou noir au beau milieu de l’espace. Votre mission sera de faire redémarrer le vaisseau afin de revenir sur terre. Dit comme cela ça parait facile mais détrompez-vous, vos anciens collègues devenus mutants ne vous rendront pas cette tâche aisée. Le scénario tient la route et l’univers du jeu est vraiment bien rendu. L’ambiance sonore est vraiment angoissante par moment car vous n’aurez que votre lampe torche pour vous éclairer dans certains endroits.

The Persistence

Prise en main du jeu

Vous incarnerez l’officier de sécurité Zimri Eder enfin son clone… Chaque fois que vous mourez dans le jeu (et cela arrivera souvent) votre clone est réimprimé. Vous ne perdez pas vos améliorations mais par contre ce sera retour à la case départ. Votre aventure débutera avec un extracteur de cellules souches qui vous permettra d’extraire l’ADN de vos ennemis. Celles-ci vous serviront à améliorer vos clones réimprimés au fil de votre aventure. En ce qui concerne la motion sickness, le studio Firesprite Games a permis de désactiver toutes les options ce qui rend le jeu accessible à tous. Vous pourrez donc si vous le désirez retirer la téléportation ou même encore le masque noir fove parfois désagréable. En ce qui concerne la jouabilité, tout se fera à la manette, ne pensez pas utiliser le AIM controller, il ne s’y prête pas du tout et n’est pas compatible de toute façon.

The Persistence

Graphiquement qu’en est-il?

Franchement! Le titre n’est pas mal du tout, j’ai fait plusieurs jeux VR et je peux vous dire que celui-ci est réussi. Les jeux de lumière sont propres et l’on oublie souvent l’aliasing. Pour ma part le jeu a été réalisé sur un PS4 Fat et je ne sais pas si une version PRO est en approche. En tout cas s’il y en a une dans le futur, ce ne sera que meilleur. Seul petit hic à mes yeux c’est qu’au fil de l’aventure ce sont souvent les mêmes ennemis que l’on va rencontrer. Il n’y a pas vraiment de diversité dans le « bestiaire » ce qui est un peu dommage.

Un mode procédural : Quésako?

Chaque partie que vous recommencerez sera différente de la précédente. En effet, la particularité de The Persistence est que c’est une macrostructure à configuration automatique. Plaît-il? En fait, chaque fois que vous mourez ou que vous vous téléportez d’un niveau à l’autre, la configuration du vaisseau change. De quoi vous rendre fou parfois mais aussi de ne pas vous lasser d’un vaisseau qui serait identique à chaque fois. Je trouve cette innovation plutôt intéressante de la part du studio et de ce côté là c’est réussi aussi.

The Persistence

Au niveau de la bande son du titre

On se sent vraiment dans l’espace ou plutôt sur un vaisseau. Ok je vous vois déjà venir en me disant que je ne suis jamais allé dans l’espace mais une chose est sûre, c’est comme ça je le sais on me l’a dit! Blague à part lorsque vous vous retrouvez sans munitions dans une pièce sombre avec un ou plusieurs ennemis près de vous, le son sera votre meilleur allié. Au niveau de la bande son rien à dire non plus, le thème est respecté et la musique n’est pas agaçante.

Un mode multijoueur! No way!!

Si vous avez un pote qui vous rend visite, proposez lui une petite partie, ça pourrait être marrant. Il vous suffira simplement d’utiliser l’app du jeu et de lui corser un peu son aventure. Vous pourrez aussi l’aider à s’en sortir mais c’est moins marrant on est d’accord. Je vous laisse une petite vidéo qui vous explique tout ça :

Durée de vie du titre et prix

Comptez une bonne dizaine d’heures pour boucler l’histoire et débloquer le mode survival. Celui-ci vous proposera alors de finir l’aventure avec seulement 10 clones (10 morts) possibles. Ajoutez à cela le fait de pouvoir jouer avec un pote à la tablette et le titre en vaut vraiment la peine. The Persistence vous coûtera une trentaine d’euros sur le store mais il vaut largement son prix.

The Persistence est une réelle découverte et une étape de franchie pour moi car j’ai horreur des jeux d’horreur. Le côté action est vraiment plaisant et graphiquement il est très bien réalisé. Il n’y a rien à reprocher à la bande son du titre, Fire sprite à vraiment fait de l’excellent boulot. The Persistence surprend, captive et le fait de recommencer dans une « nouvelle » station ne rend pas le jeu redondant. Donc pour ma part, si vous êtes un fan de jeux d’action/horreur et que vous disposez du casque VR de Playstation, je vous conseille vraiment le titre!

Enfin, réagissez avec nous si vous avez trouvé ce test de The Persistence intéressant. Nous attendons vos commentaires sur notre page Facebook les amis!

Good

  • Le scénario tient la route
  • Le gameplay est top
  • La prise en main aussi
  • Le options pour éviter la motion sickness
  • L'app multijoueur
  • Bande son de bonne facture
  • Durée de vie pour un jeu VR acceptable

Bad

  • Le bestiaire pas très varié
  • un peu d'aliasing
  • je cherche encore
  • ah oui, ça fait peur
8

Excellent

- 8
- 8
- 8
- 8
«Il y a des silences qui en disent long comme il y a des paroles qui ne signifient rien.» Edith Piaf
Average User Rating 0 User Reviews
4.6
2 votes
Rate
Submit
Your Rating
0

Lost Password

Sign Up